Focus sur la main de Fatma (ou amulette de Khamsa)

Focus sur la main de Fatma (ou amulette de Khamsa)

Vous aussi, vous l’avez déjà vu ?

Cet étrange symbole, fait d’une main à deux pouces au milieu de laquelle trône un œil… Il s’agit en fait de la main de Fatma, un symbole issu d’anciennes traditions orientales. 

 

 

La main de Fatma : un symbole commun à de nombreuses religions

Le sujet l’article d'aujourd'hui nous emmène en Israël et au Proche-Orient, ainsi qu'en Afrique du Nord.

Nous allons ici parler d’un ancien symbole de chance et d’une amulette servant à conjurer le mauvais œil, à savoir la main de Fatma, également connue sous le nom de Khamsa, Hamsa ou encore la main de Miryam. La main de Fatma est un symbole de bonne chance dans la culture musulmane et juive, mais aussi chrétienne de la région du Moyen-Orient.

Le nom Hamsa vient du mot arabe khamsa خمسة et du mot hébreu hamesh חמש, tous deux signifiant «cinq». En berbère, la Khamsa s'appelle « Tafust ».

Dans un contexte juif, les cinq doigts du talisman font référence aux cinq livres de la Torah (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome). La main de Fatma juive est également appelée la Main de Miryam. Il s’agit de celle qui fut la soeur de Moïse.

L’origine du terme « main de Fatma » vient en fait de la religion musulmane, Fatma étant une des filles du prophète Mahomet. Les cinq doigts font quant à eux référence aux cinq piliers de l’islam (foi, jeûne, prière, impôt et pèlerinage).

Le nombre cinq lui-même est pour de nombreux musulmans associé à la lutte contre le mauvais œil.

Dans la communauté chrétienne levantine, le Khamsa se nomme plus communément Main de la Vierge Marie (Kef Miryam en arabe).

Nous c'est sous forme de tenture, et d'une main de Fatma musulmane traditionnelle, que nos avons voulu la mettre à l'honneur.

 

 

dessin d'un main de Fatma sur un fond rose

Aspect de la main de Fatma

La main de Fatma se présente généralement sous la forme d’une main ouverte, dont les trois doigts du milieu sont levés, le pouce et le petit doigt étant eux levés de chaque côté. Toujours incurvés vers l’extérieur et légèrement plus courts que le majeur, ces deux doigts sont parfaitement symétriques.

Les doigts peuvent être collés ensemble. Ils apportent alors de la chance quand la main de Fatma est portée en talisman. Quand les doigts sont écartés, elle peut servir d'amulette pour conjurer le mal.

Habituellement, l'image d'un œil est intégrée dans la paume. Il représente l'œil qui voit tout.  La main de Fatma est alors sensée surveiller le propriétaire et le protéger du mauvais œil ou ayin hara (ין הרע).

Les autres symboles qui apparaissent fréquemment sur la main de Fatma sont les poissons, qui seraient directement immunisés contre le mauvais œil puisqu'ils vivent sous l'eau (selon une ligne de la Torah «l'eau recouvre le poisson de la mer si l'œil n'a plus de pouvoir sur eux (Berakhot 55b) ”). Dans de nombreuses cultures, ils sont aussi synonymes de bonne chance.

On trouve parfois d’autres symboles sur la main de Fatma . L’étoile de David, des prières pour le voyageur, le Shema, la bénédiction sur la maison, le mot hébreu mazal ou mazel, qui signifie «chance», ainsi que les couleurs rouge et bleu, réputées dans le judaïsme pour amener la chance au propriétaire.

Maintenant que vous connaissez tout ces éléments, vous pourrez plus facilement déterminer quelle main de Fatma vous correspond, et donc saurez regarder d'un oeil nouveau notre sélection de main de Fatma.

 

 

Origine et légendes autour de la main de Fatma 

La main de Fatma est un symbole ancien qui a probablement précédé le judaïsme et l'islam, bien que son origine précise ne soit pas connue.

Le symbole de la main ouverte apparaît pour la première fois dans l'art rupestre paléolithique en Espagne, en France, en Argentine, en Algérie et en Australie.

On trouve des prédécesseurs au symbole de la main de Fatma dans diverses cultures anciennes. La déesse phénicienne Tanit était symbolisée par une femme levant les mains. Dans l'art égyptien, l'esprit humain ka est représenté par deux bras dont les deux doigts sont en forme de fer à cheval pointant vers le haut. Les Étrusques décoraient eux leurs tombes avec des peintures de mains munies des cornes.

Certaines tombes juives de lévites portaient des images, gravées sur la pierre, de mains marquées d’une bénédiction religieuse.

 

 

La main de Fatma dans la religion juive 

homme juif lisant la torah en Israël

 

La main de Fatma en tant que telle est apparue pour la première fois dans la culture juive séfarade.

Le symbole de la main, et en particulier des mains sacerdotales, se retrouve également dans les manuscrits kabbalistiques et les amulettes ésotériques,  où il se double de la lettre Shin (qui est également la première lettre du nom divin Shaddai). Cette association de la main de Fatma avec un nom divin était sensée créer un pont entre le croyant et le sacré.

Cependant, les amulettes ou kamiyot יעות, du mot hébreu signifiant 'lier', sont perçus comme quelque peu ambivalentes dans le judaïsme, car la Torah interdit la magie et la divination, alors que le Talmud les mentionne à plusieurs reprises et les accepte. On peut d’ailleurs y trouver une loi qui approuve le port d'une amulette, il s’agit du Chabbat (Chabbat 53a, 61a).


Le concept de mauvais œil est également discuté dans le Talmud תַּלְמוּד et la Kabbale, bien qu'il ne soit pas mentionné dans la Torah וֹרָה.

En plus de porter une main de Fatma ou d’en décorer votre maison, vous pouvez aussi porter un chai autour du cou, symbolisant la vie (la vie hébraïque Chaya חַיָה) ou un fil rouge autour du poignet.

Si la mystique juive vous intéresse, voici une de nos sources, par laquelle vous pourrez débuter si vous vous intéressez à la kabbale.

 

 

La main de Fatma dans l’Islam 

coran ouvert sur une table habillée d'une belle nappe

 

Dans le folklore islamique, la main de Fatma en tant que symbole magique puise sa source dans une légende.

Lorsque le mari de Fatma, Ali, ramena à la maison une nouvelle épouse, Fatma, qui cuisinait alors à ce moment-là, laissa tomber la louche qu'elle avec laquelle elle cuisinait. Perdue dans ses pensées, elle continua à remuer avec sa main, ne remarquant pas qu'elle se brûlait.

La main de Fatma est intrinsèquement liée au concept du mauvais œil ou Ayin hara (hébreu ʿáyin hā-ráʿ (עַיִן הָרַע), de l'arabe ayn al-ḥasūd (عين الحسود des yeux des envieux)), ou de la conviction qu'un regard malveillant peut engendrer le mal. Ceci se manifeste le plus souvent par l’apparition de la jalousie, mais recevoir le mauvais œil peut aussi entraîner des nombreux malheurs, parmi lesquelles des blessures physiques.

Pour conjurer la malchance, beaucoup de Juifs diront "bli ayin hara" ou "keyn eina hara" (yiddish: pas de mauvais oeil) après avoir complimenté quelqu’un, ou prononcé quoi que ce soit de positif. Les musulmans diront "Masha’Allah" ( : ما شاء الله, Dieu l’a voulu) et aussi "Tabarakallah" ( : تبارك الله, Bénédiction de Dieu»).

Certaines personnes utilisent également le dicton "khamsa fi ainek" ( : خمسة في عينيك , littéralement "cinq dans vos yeux") avec le geste de la main droite levée avec la paume visible et les doigts légèrement écartés.

Utiliser la phrase "khamsa wa khamis"  ( : خمسة والخميس , cinq et jeudi ), jeudi étant le cinquième jour de la semaine, était traditionnellement utilisé comme salutation au cours des pèlerinages vers les lieux saints ou lors de rituels magiques.

 

 

Pourquoi donc la main de Fatma est-elle si populaire ? 

 main de fatma bleue et jeune tenant par un homme debout devant un mur bien décoré

 

Symbole universellement reconnu , et ce depuis des siècles, nous avons vu que la main de Fatma rassemble plusieurs éléments directement liés à la chance.

L’œil au centre, La main en tant que telle, le lien au chiffre 5, la position particulière des doigts… voici autant d’attributs qu’il serait idiot d’ignorer.

 

Et vous , avez-vous déjà porté une main de Fatma ?

Si la réponse est négative, et que vous voulez remédier à ça, voici notre produit star quand on parler de main de Fatma.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Vous aimerez aussi

La main de Fatma dans l'Islam : signification du porte-bonheur
La main de Fatma dans l'Islam : signification du porte-bonheur
Nous allons remonter le fil de l’histoire et découvrir les secrets d’un des porte-bonheur les plus mystérieux : la main de Fatma. Aussi connu sous ...
Découvrir