Maât : déesse de l'ordre (mythologie d'Égypte)

Découvrez Maât, déesse égyptienne de l'ordre et de la justice. Vénérée au temps des pharaons, elle incarne l'équilibre cosmique.

Maât régule les interactions entre le monde physique et spirituel. Sa symbolique continue d'influencer notre perception de l'univers aujourd'hui.

Son rôle dans la mythologie égyptienne offre une perspective unique sur leur compréhension du cosmos.

Table des matières :

1. Mythologie égyptienne : qui est Maât ?

2. Les pouvoirs et attributs de Maât

3. Signification symbolique de Maât comme divinité

4. Une légende marquante à propos de Maât

5. Quel est le symbole porte-bonheur de Maât ?

Mythologie égyptienne : qui est Maât ?

Mythologie égyptienne : qui est Maât ?

Maât, une figure centrale de la mythologie égyptienne, est la déesse incarnant l'ordre, la vérité et la justice. Sa désignation se traduit littéralement par "vérité" ou "juste mesure". Elle détenait un rôle essentiel dans le panthéon égyptien en assurant l'équilibre cosmique.

Cette divinité prenait les traits d'une femme ornée d'une plume d'autruche sur sa tête. Cet emblème symbolisait principalement l'intégrité des paroles et des actions. Les anciens Égyptiens croyaient fermement qu'au tribunal final après leur mort (le tribunal d'Osiris), le poids du cœur du défunt devrait être aussi léger que cette plume pour entrer au royaume céleste.

Dans tous les aspects de leur vie quotidienne comme dans leurs rituels sacrés, ils cherchaient à honorer Maât en vivant selon ses préceptes de vérité et de justice. Son influence perdure aujourd'hui encore à travers son symbole intemporel : une simple plume qui incarne tout ce qu'est Maat - ordre, vérité et justice.

Les pouvoirs et attributs de Maât

Les pouvoirs et attributs de Maât

Maât, divinité primordiale égyptienne, incarnait l'harmonie universelle grâce à ses attributs et pouvoirs particuliers. Ses principes régissaient non seulement le monde physique mais aussi les interactions entre êtres humains.

L'un de ces principes était l'équité. Maât veillait sur le respect mutuel entre individus pour assurer une coexistence harmonieuse.

La vérité constituait un autre pilier fondamental de sa doctrine. Elle incitait ses fidèles à privilégier la sincérité en toutes circonstances et condamnait sans réserve toute forme de duperie ou mensonge.

Dans sa fonction juridique, Maât présidait aux décisions lors des litiges et des conflits. Sa supervision garantissait ainsi une justice équitable pour tous.

Enfin, elle représentait également l'ordre cosmique suprême. A ce titre, elle s’assurant que chacun se conformaît aux lois divines et terrestres afin de maintenir un équilibre parfait dans l'univers.

collection egyptien

Des savoirs ésotériques nouveaux

Grâce aux secrets des symboles égyptiens

Découvrir

Signification symbolique de Maât comme divinité

Maât, figure emblématique de l'Égypte ancienne, symbolisait la cohésion universelle. Sa mission primordiale était d'instaurer une harmonie parfaite entre les divinités, les êtres humains et toute autre forme de vie. En outre, elle incarnait un modèle moral que chaque personne devait s'efforcer d'intégrer dans son quotidien.

En représentant un idéal moral élevé, Maât incitait tous à adopter une attitude juste et honnête envers autrui. Elle prônait également la bienveillance comme pilier fondamental des relations interpersonnelles. L'influence palpable de sa présence au sein de la communauté égyptienne visait à instaurer une organisation sociale basée sur ces principes essentiels.

Une légende marquante à propos de Maât

Une légende marquante à propos de Maât

Dans l'antiquité égyptienne, un récit fascinant met en scène Maât. Seth, le dieu du chaos, provoque Horus, fils d'Osiris dans une lutte pour le trône. Au cours de ce combat épique, Seth arrache l’œil gauche d'Horus tandis que celui-ci lui inflige une blessure dévastatrice.

Suite à cette bataille acharnée, ils se présentent devant la divine cour de justice pour régler leur conflit. Lors du verdict final , c'est le cœur intègre d'Horus qui est mis en balance avec la plume symbolique de Maât.

Grâce aux préceptes reçus durant son enfance auprès de sa mère Isis, Horus parvient à prouver sa probité et accède au trône royal.

Ce mythe ancien illustre parfaitement la signification profonde de Maât lors des jugements divins. Il nous rappelle également qu'uniquement ceux dotés d'une âme pure peuvent ambitionner l'autorité suprême.

Quel est le symbole porte-bonheur de Maât ?

Quel est le symbole porte-bonheur de Maât ?

La plume d'autruche est un symbole traditionnel lié à Maât. Elle incarne non seulement la vérité, mais aussi l'équilibre nécessaire pour maintenir l'harmonie universelle. Cette plume évoque également une justice équitable, rôle dont Maât était la gardienne lors des jugements divins.

Aujourd'hui encore, cette plume sert souvent de talisman ou d'amulette porte-bonheur. Les personnes en quête d'équité, de vérité et d'harmonie dans leur quotidien y ont recours. Ce symbole rappelle à ceux qui le portent qu'ils doivent toujours agir avec droiture et intégrité en conformité avec les principes fondamentaux qui régissent notre vie sur terre.

En somme, Maât a une place prépondérante dans la mythologie égyptienne comme déesse primordiale incarnant les valeurs morales clés telles que la vérité, la justice et l'équilibre. Son rôle était de veiller au respect mutuel entre individus ainsi qu'à une répartition juste des pouvoirs divins pour préserver l'ordre cosmique.

De nos jours ,la plume d'autruche reste un puissant talisman rappelant ces enseignements ancestraux.

author picture(Cyril Gendarme)

Découvrez l'auteur : Cyril Gendarme

Cyril Gendarme est un écrivain dont le site web "La Porte du Bonheur" est devenu une référence dans le domaine de l'ésotérisme. Né en Belgique, Cyril a été attiré par les mystères du monde depuis tout petit. Lorsque son intérêt pour l'occultisme a été éveillé, un sujet en particulier a ainsi capté son attention : les porte-bonheurs.

Après des années d'études et de recherches approfondies sur les traditions ésotériques du monde entier, Cyril a décidé de partager ses connaissances avec le public à travers internet. En 2019, il a lancé "La Porte du Bonheur", un site web dédié à l'exploration des porte-bonheurs, des symboles magiques et des arts ésotériques.

Le site de La Porte du Bonheur est bien plus qu'une simple vitrine pour les curieux de magie, de voyance ou de tradition. Il est le fruit de la passion de Cyril pour la recherche et la compréhension des mystères de l'univers. Chaque information disponible sur le site témoigne de son dévouement à partager ses connaissances sur les symboles les plus cachés, et leurs pouvoirs uniques.

En plus de son travail en ligne, Cyril organise régulièrement des ateliers et des conférences dans différents pays. Sa présence sur les réseaux sociaux est également très appréciée, où il offre des conseils personnalisés et répond aux questions de sa communauté avec plaisir.