13KGHT73 Analyse et signification du Vegvisir (ou boussole viking)
Congrats ! You Got Freeshipping !

Découvrez notre guide de méditation

Offert pour tout achat sur notre site, vous y trouverez 19 méditations guidées, partagées avec vous. Ces méditations, d'ailleurs, vous les retrouverez aussi au format audio.

Découvrir le guide

Analyse et signification du Vegvisir (ou boussole viking)

Le Vegvisir est un symbole viking issu de la magie runique des temps anciens. Concrètement, cette rune était réputée avoir le pouvoir d’assurer son porteur de ne jamais se perdre.

Étant donné que les Vikings étaient de grands navigateurs voyageant souvent en mer, la promesse de retrouver son chemin était quelque chose d’extrêmement précieux.

Le Vegvisir possède d’ailleurs quelques surnoms dont vous comprendrez maintenant le sens : « boussole viking » ou « compas de Vegvisir » en sont deux exemples.

Bref, nous allons maintenant ensemble découvrir un ancien symbole viking lié à l’orientation, aussi bien dans le monde physique... que dans d’autres plus spirituels.

 

Table des matières :

 

 

Statues de dieux vikings armés et protégés par le symbole du Vegvisir

Origine mythologique du Vegvisir

Pour les Nordiques, les runes étaient plus qu'un simple système d'écriture ou un moyen de représenter leurs idées. Ils pensaient que les runes (notamment celle du Vegvisir), lorsqu'elles étaient utilisées correctement, avaient le pouvoir de concrétiser ces idées.

Pour eux, les runes n’ont pas été « inventées ». Il s’agirait plutôt de quelque chose faisant partie du tissu même de l’univers. Plus précisément, elles furent découvertes par Odin, le dieu de la sagesse et de la guerre et souverains des autres dieux du panthéon viking.

Selon la légende Odin se serait volontairement accroché à l’arbre de vie Yggdrasil pendant neuf jours et neuf nuits, transpercés par sa propre lance. Ce n'est qu'à la fin de cette épreuve que les secrets des runes lui furent révélés, la signification du Vegvisir lui étant par là-même ainsi apprise. Dans un second temps, il décida d'ouvrir les secrets de l'alphabet runique à Midgard (le monde des hommes).

Précisons-le également : selon certains, les runes auraient été contenues dans Yggdrasil car il est directement connecté et nourri les neuf mondes de la mythologie nordique. 

Voilà donc l'origine de tous les porte-bonheur utilisant la boussole viking, comme par exemple cette bague montrant le Vegvisir accompagné de nombreux inscriptions runiques ou un pendentif de ce type disponible sur notre site. 

 

 

Un jeu de runes nordique, deux bijoux porte-bonheurs gravés des symboles runiques

Le Vegvisir dans la magie runique

Les ancêtres des Vikings pratiquaient déjà la magie runique. Les Romains ont notamment relaté de tels pratiques chez les Germains, mille ans environ avant l’épopée viking.

Dans un texte, ils décrivent par exemple des membres d’une tribu germanique entrain de sculpter des runes sur des bâtons et les jetant au sol dans une sorte de rituel divinatoire. La même pratique est décrite dans de nombreuses sagas sous le nom de « tirage des runes ». Des armes, boucliers et bijoux portant de tels symboles ont par ailleurs été retrouvés un peu partout là où les Vikings ont voyagé.

Quant au Vegvisir (ou boussole viking donc), c’est en qualité de bijou de protection ou encore gravé sur les drakkars qu’il fut le plus utilisé. En effet, quand nous analysons la signification du Vegvisir, nous comprenons sans trop de peine pourquoi associer ce porte-bonheur aux navires étaient une (très) bonne idée.

 

 

Ruines de bâtiments vikings

Des traces archéologiques de la signification Vegvisir

Outils, bijoux, amulettes, armes… le Vegvisir fut en fait utilisé presque partout. Les archéologues et historiens en ont retrouvés des exemplaires dans toute la Scandinavie, mais également en Normandie, en Angleterre, en Russie et tout le long des grands fleuves d’Europe centrale, et même en Afrique du Nord.

Pas de doute : les Vikings étaient de grands voyageurs, des conquérants féroces et des commerçants hors pair (cet article en parle d'ailleurs plutôt bien). C’est toutefois en Islande que la concentration de Vegvisir est la plus importante.

En réalité, là où la magie runique perdit progressivement du terrain un peu partout en Europe, l’Island su conserver ses traditions jusqu’au début du 19ᵉ siècle. Il n’est en effet pas rare de trouver des traces de la boussole viking vieilles de seulement 300 ou 400 ans ! 

La magie runique islandaise est en fait basée sur les « Galdrastafir », des bâtons sur lesquels étaient gravés divers symboles mystiques (le Vegvisir étant l’un des plus importants).

Souvent fabriqués à partir d'os d’animaux, ce sont des objets qui ont su résister au temps, et qui constituent donc une mine d’or plus les chercheurs et historiens de tous poils. C’est toutefois dans les grimoires que les informations les plus précieuses nous ont été transmises…

 

 

Des bijoux et porte-bonheurs portant des symboles vikings, aux pouvoirs issus de la magie nordique

Quelques grimoires de magie runique qui font une analyse du Vegvisir !

Comme pour la plupart des symboles vikings issus de la magie runique, le Vegvisir a parfois eu plusieurs interprétations possibles.

Qu’on représente la boussole viking en rond ou en carré ou qu’on l’associe à la mystique chrétienne, aux anciens dieux païens ou à la magie… tout cela n’a finalement que peu d’importance. La réelle signification du Vegvisir est presque toujours identique. 

Bref, le symbole que nous associons à la rune du Vegvisir se retrouve notamment dans trois grimoires islandais du 19ᵉ siècle que nous allons vous présenter. Vous allez le voir : ce qu’ils en disent est plutôt intéressant.

Livre Huld viking et islandais parlant du Vegvisir

1ᵉʳ grimoire de magie runique : le manuscrit de Huld

Le premier et le plus important d'entre eux est le manuscrit Huld. Il a été composé par Geir Vigfússon (un sage scandinave) à Akureyri en 1860. Le manuscrit nous présente un total de 30 symboles de magie runique.

Le Vegvisir (ou boussole viking) y est représenté à la page 60. Sur cette page se trouve la note :

« Emportez ce signe avec vous et vous ne vous perdrez pas dans les tempêtes ou le mauvais temps, même dans un environnement inconnu. »

Parmi les autres symboles aux sens et aux aspects similaires qui peuvent être trouvés dans le manuscrit Huld, nous pouvons notamment parler du « sceau de Salomon » (Salómons Insigli) et du « Signe contre les voleurs » (Þjófastafur).

Grimoire runique ouvert sur une table de voyant

2ᵉ grimoire de magie runique : le Livre de sorts

Le deuxième grimoire de magie runique est connu sous le nom de « Livre de sorts » (Galdrakver). Il fut écrit par Olgeir Geirsson (1842-1880 au cours des années 1868-1869.

Ce grimoire contient 58 pages décrivant les pouvoirs de l'alphabet runiques et des divinités scandinaves, dont une est dédiée à la boussole viking. Le dessin de la rune du Vegvisir y est accompagné d'un texte partiellement écrit en latin, partiellement en runes se traduisant par :

« Emportez ce signe avec vous et vous ne vous perdrez pas dans les tempêtes ou ne mourrez pas du froid et du mauvais temps, et vous trouverez facilement votre chemin dans l'inconnu. »

Grimoire de magie runique d'origine nordique et explication la signification du Vegvisir, ou boussole viking

3ᵉ grimoire de magie runique : Livre de sorts (bis)

Eh oui, le troisième ouvrage dont nous vous parlons porte le même nom que le second !

Bien que son auteur, le lieu et l'époque de sa création soient inconnus, nous sommes certains qu'il a été écrit au 19ᵉ siècle dans la région d'Eyjafjord.

Le texte accompagnant la représentation du compas de Vegvisir est assez unique, et la traduction que nous allons vous offrir est la seule connue à ce jour depuis la découverte de ce grimoire de magie runique en 1993.

 « Pour éviter de vous perdre : gardez ce signe sous votre bras gauche, son nom est Vegvísir et il vous servira si vous y croyez, si vous croyez en Dieu et en Jésus. La signification de ce signe est cachée dans ces mots, vous ne risquerez donc pas de périr. Que Dieu me donne chance et bénédiction au nom de Jésus. »

Nous pouvons ici clairement voir l’influence que la religion chrétienne a eu sur les coutumes et traditions vikings. Si ce lien entre la foi aujourd'hui majoritaire en Europe et les croyances du passé vous parle, voici quelques informations supplémentaires qui montrent que, oui, des ponts peuvent bien être faits.

Bouquin de magie viking, le Galdrabok, ouvert à une page contenant des sortilèges.

4ᵉ  grimoire de magie runique : le  Galdrabok

Le Galdrabok est un ancien livre islandais traitant de magie et de sorcellerie. Pour beaucoup d’historiens, il s’agit là du plus important ouvrage permettant de comprendre les pratiques ésotériques et occultes de la fin du Moyen Âge en Islande.

Certains des sorts du Galdrabok peuvent nous sembler un peu « gentils », voir carrément niais. Cette impression est sans doute donnée par la combinaison d’éléments de magie adoucis et de prière de tradition chrétienne. Alors que les techniques de divination et les traditions magiques d'autrefois pouvaient se révéler (très) violente, il n'en est rien ici.

Forcément, si nous vous en parlons, c’est parce que le Vegvisir se retrouve dans ce livre. Certains sorts l’utilisent en effet comme d’un glyphe, d’un symbole tracé qui permet de canaliser certaines formes d’énergie.

En tout cas, que les sorts qu’il contienne fonctionnent ou non, le Galdrabok reste une merveilleuse expression du folklore viking et païen, mêlé à la tradition souvent mystique du Catholicisme.

 

 

Boussole viking sur une carte des mers

Le Vegvisir, c’était vraiment une boussole viking alors ?

Bien que nous sachions que les Vikings utilisaient plutôt une pierre solaire pour naviguer, l’analyse du Vegvisir nous pousse à une conclusion : il servait énormément aux marins… mais pas forcément dans le sens que nous imaginons.

Le manuscrit de Huld (dont nous parlons un peu plus haut) nous dit que :

« Si ce signe est porté, on ne perdra jamais son chemin dans les tempêtes, même lorsque la destination n'est pas connue. »

Le Galdrabok, nous en fait la même description, mais rajoute que le Vegvisir pourrait également être utilisé comme protection spirituelle. Dans ce cas, il devait être dessiné sur le front.

Face à cela, des découvertes archéologiques ont révélé que les Vikings auraient plutôt utilisé une « pierre de soleil », une sorte de boussole solaire, lorsqu’ils naviguaient autour du monde, de l'Amérique du Nord à l'Extrême-Orient.

Malgré certaines sources contradictoires donc, il reste bien sûr plausible que les huit branches du Vegvisir soient associées aux différentes directions cardinales et que, par quelque magie aujourd’hui oubliée, elles auraient permis aux marins de trouver leur chemin.

Ce point de vue est notamment appuyé par certaines légendes qui nous décrivent comment, dessinée sur la coque de navires, la boussole viking aurait eu la capacité de scintiller lorsque le bateau était sur la bonne voie.

Quoi qu’il en soit, le fait est que la signification du Vegvisir a forcément évoluée au cours du temps. De nos jours par exemple, il peut servir de signe de reconnaissance par les fidèles de la religion asatru, un mouvement qui se revendique de racines germaniques.

Une chose toutefois reste sur : la boussole viking est avant tout un porte-bonheur lié au monde spirituel, toujours avec une notion de « guide » dans les difficultés et les tempêtes.

 

 

Proue d'un drakkar viking protégé par la rune du Vegvisir

Le Vegvisir ne serait peut-être pas un symbole viking

En fait, rien n'indique que le compas de Vegvisir ait été utilisé à l'époque viking.

La plupart des traces sont en effet assez tardives par rapport à l’âge d’or viking (une période historique qui vous sera décrite plus en détail ici). De plus, la grande concentration retrouvée en Islande a poussée certains historiens à mettre au point une nouvelle théorie.

Les Vikings qui ont conquis l’Islande devaient forcément faire partie des plus aventureux et téméraires d’entre tous. Leurs ancêtres avaient su mater le peuple Anglo-saxon et une bonne partie de l'Europe occidentale... et cela se ressentait.

Alors que certains partaient le long des fleuves vers de terres plus ou moins connues, d’autres décidèrent de naviguer pour l’océan. Cela demandait une bonne dose de bravoure : ils n'avaient aucune assurance d’y trouver quoi que ce soit, ni même d’un jour retrouver leur foyer.

La boussole viking pourrait donc en réalité être l’expression de la particularité de ces hommes au courage exceptionnel. Sous certains points, l’analyse du Vegvisir va d’ailleurs dans ce sens.

 

 

Reconstitution historique des Vikings

Le compas de Vegvisir aujourd’hui

De nos jours, le Vegvisir est utilisé par les adeptes de certains courants néopaïens, mais surtout par ceux qui aiment la culture viking.

Pour d’autres encore, ce symbole runique n’a rien perdu de sa puissance et de son efficacité. Ils se servent alors compas de Vegvisir, comme autrefois, pour s’orienter face aux difficultés. Il existe d’ailleurs des rituels où le Vegvisir est utilisé, notamment quand il s’agit de trouver des réponses à certains questionnements spirituels.

Certains praticiens de la magie runique moderne ont affirmé qu'il n'est pas important de comprendre précisément chaque détail de la boussole viking pour en tirer bénéfice. Tant qu'il est recréé fidèlement, il conservera sa puissance. Après analyse du Vegvisir, force est de constater que ce symbole est très ancien. Il n’est donc pas impossible que, à force d’être transmis et recopié, son aspect (et donc ses pouvoirs) ait été modifiées…

Que la rune du Vegvisir soit toujours aussi puissante qu’autrefois ou non, le fait est que le net regorge de témoignages allant dans le sens d’une efficacité certaine.

Et vous ? Pensez-vous que la boussole viking a pu conserver sa puissance au fil du temps ? Ou au contraire qu’elle pourrait avoir été détériorée ?

Quoi qu'il en soit, si cet article vous a plus, vous trouverez ici de nombreux articles liés au monde du symbole viking.

 

 

Porte-bonheurs présentés dans cet article :

Bague avec un gros Vegvisir viking porte-bonheur taillée dans l'acier

Pendentif de style ancien portant le Vegvisir

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés