Porte-bonheur musulman

 

Le porte-bonheur musulman : pieux et mystique

L'Islam est une religion aujourd'hui mondiale qui est apparue en Arabie au 7ème siècle de notre ère.

Au départ enseignée à un petit groupe de fidèles, l'Islam s'est rapidement répandu à travers le Moyen-Orient en Afrique, en Europe, dans le sous-continent indien, dans la péninsule malaise et en Chine. On estime qu'il y a aujourd'hui plus de 1,5 milliard de musulmans dans le monde. Forcément, le porte-bonheur musulman est un sujet large... il est donc quasiment impossible d'en parler entièrement. Nous allons pourtant essayer.

Le terme arabe islām signifie littéralement «capitulation». Cela nous donne une idée de la façon qu'ont les musulmans voient la relation à Dieu (qu'ils nomment Allah) dans laquelle ils se soumettent entièrement à sa volonté. Cette relation particulière se retrouve forcément parfois dans le porte-bonheur musulman.

Allah est en effet considéré comme le Dieu unique, créateur, maitre et protecteur du monde. La volonté d'Allah, à laquelle les êtres humains doivent se soumettre, est connue à travers le livre sacré des musulmans : le Coran, qu'Allah a révélé via son messager, le prophète Mohammed.

Dans l'Islam, Mohammed est en fait considéré comme le dernier d'une série de prophètes, et son message complète et clôt les «révélations» attribuées aux prophètes antérieurs.

Tous les musulmans sont liés par une foi commune et un sentiment d'appartenance à une seule communauté, certains porte-bonheur musulman sont inter-culturels et traduisent donc eux aussi ce sentiment.