Porte-bonheur brésilien

 

Le porte-bonheur brésilien : plusieurs origines mais un seul message

Le Brésil est réputé avoir une culture aussi unique que le paysage qui couvre ce pays fascinant. Une histoire mêlant agression coloniale et migration forcée, le tout dans un contexte de mélange culturel a transformé une partie de la jungle sud-américaine en un pays amusant, énergique et dynamique que nous connaissons et apprécions tous aujourd'hui.

Eh oui, la culture brésilienne est assez unique, même en comparaison avec d'autres nations du continent. Malgré des points communs assez puissants, comme par exemple l'amour de la danse ou du football, de nombreuses régions du Brésil offrent en plus leur propre «touche» à la culture du pays... et là, la part belle est souvent faite au symboles et autre porte-bonheur brésiliens.

Les Brésiliens aiment généralement s'amuser et montrent généralement une attitude amicale envers les étrangers. En fait, le Brésil est l'un des endroits les plus multiculturels de la planète. La plupart des communautés du pays sont ancrées dans la société depuis de nombreuses décennies, parfois même des siècles. Les migrants japonais, italiens, allemands et espagnols se sont mélangés aux premières populations africaines, indigènes sud-américaines et portugaises pour créer une véritable nation «arc-en-ciel». Cette diversité se retrouve forcément dans le porte-bonheur brésilien.

En la forêt amazonienne pleine de vue, les stades de football remplis de supporters, les fameux carnavals aux couleurs vives et aux femmes séduisantes : la culture brésilienne a tout pour plaire.