Porte-bonheur païen

 

Le porte-bonheur païen : aux origines de l'Europe

Le terme "païen" vient du mot latin "paganus", qui était utilisé à la fin de l'empire romain pour identifier ceux qui pratiquaient une religion autre que le christianisme, le judaïsme ou le polythéisme romain. Les premiers chrétiens utilisaient souvent ce terme pour désigner ceux qui adoraient plusieurs divinités.

Le paganisme inclut une grande variété de traditions qui mettent l'accent sur le respect de la nature et un renouveau des anciennes pratiques religieuses polythéistes et animistes. Tout cela est parfaitement illustrer à travers le porte-bonheur païen.

En réalité, le paganisme est à la fois antique est très moderne. Il comprend aussi bien des symboles datant de plusieurs dizaines de milliers d'années que des porte-bonheur païen qui sont apparus jusqu'au 20ème siècle. Quoi qu'il en soit, il y a d'une manière générale deux éléments qui définissent le paganisme : d'une part un culte rendu à la nature et au monde, d'autre part une croyance dans des esprits ou divinités multiples. Ces deux caractéristiques sont parfaitement reprises dans le porte-bonheur païen.

Simple curieux ou amoureux des racines européennes, vous avez trouvé le bon endroit pour satisfaire votre curiosité.