13KGHT73 Bol tibétain : un accessoire doté d’une puissance exceptionnelle
Congrats ! You Got Freeshipping !

Bol tibétain : un accessoire doté d’une puissance exceptionnelle

 Depuis quelques années, le bol tibétain a gagné en popularité. Les mystères autour de cet objet ancestral ont effectivement attiré l’attention de beaucoup de gens, incluant de nombreuses célébrités.

Appelé aussi bol chantant, il constitue avant tout un accessoire de méditation. Mais c’est aussi un instrument de musique doté de nombreuses vertus thérapeutiques. Raison pour laquelle, il est utilisé en musicothérapie.

La fabrication du bol tibétain est devenue une activité en plein essor. De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont ses bienfaits ? Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de cet instrument ancestral.

 

Table des matières :

 

 

Un drapeau tibétain, un moulin à prière et un phurba servant à des cérémonies et rituels bouddhistes

C’est quoi un bol tibétain ?

L’histoire du bol tibétain remonte à plusieurs années avant Jésus Christ. Il est réputé être une véritable source de bien-être et c’est un objet culte pour les adeptes du yoga et des méditations.

Si, plus largement, les secrets du Tibet vous intriguent, voici notre collection toute entière dédiée à cette culture millénaire.

Quelle est son origine ?

Le bol tibétain existe depuis 5.000 ans av. J.-C et il provient de l’Arc Tibétain. En effet, il était uniquement fabriqué par des artisans originaires de Tibet, de Népal et de différentes régions himalayennes. A l’époque, il était considéré comme un objet sacré et il avait une place prépondérante lors des différents rituels chamaniques.

Dans la tradition tibétaine, cet accessoire permettait effectivement aux chamans d’invoquer les esprits, de communiquer avec le monde de l’au-delà, de se connecter avec l’énergie de l’univers ou encore d’accompagner les personnes mourantes pendant le dernier voyage.

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’un bol et il a la forme d’une cloche renversée. Lorsqu’il est secoué, frappé ou gratté, il produit une vibration sonore.

Lors de l’apparition du bouddhisme, le bol tibétain était devenu un accessoire important utilisé dans les cérémonies religieuses. Les moines étaient convaincus que ses vibrations sonores renferment des énergies puissantes aux nombreux bienfaits.

Le pouvoir du bol tibétain était gardé secret pendant des siècles. Seuls quelques privilégiés ont pu tirer profit de ses bienfaits. Ce fut au cours de l’évasion des moines tibétains en Inde que la pratique vibratoire des bols chantants est devenue populaire et elle a fait son apparition dans les pays occidentaux.

Comment se fabrique le bol tibétain ?

Les bols tibétains sont des objets rituels fabriqués à la main de façon artisanale par les artisans népalais et tibétains avec de l’alliage de 3 à 7 métaux. Ils pensaient que cela pourrait améliorer la sonorité de l’instrument. En ce qui concerne les matériaux utilisés, ils utilisaient 7 métaux bien précis, qui ont chacun une signification précise.

 Il faut citer l’or qui représente le Soleil et le 7 ème chakra et l’argent qui symbolise la Lune et le 6 ème chakra. Les artisans utilisaient également le fer associé à la planète Mars, le mercure représentant la planète Mercure, l’étain symbolisant la planète Jupiter, le cuivre associé à la planète Vénus ainsi que le plomb représentant la planète Saturne.

Le façonnage du bol tibétain relève d’un travail de longue durée. Il y a deux méthodes de fabrication possibles. Le martelage est la technique la plus courante et il a séduit les puristes. Il consiste à utiliser une feuille de métal plate qu’il faut marteler afin de créer la forme et le motif. Quand le bol commence à prendre forme, il faut réaliser différentes étapes de finition visant à optimiser sa richesse harmonique et sa beauté.

L’autre méthode consiste à utiliser un moule et à priori, elle permet de prolonger l’onde vibratoire du bol lorsqu’il est frappé. Il faut mentionner que le bol tibétain peut avoir une apparence variée. Certains modèles sont ornés de jolis motifs.

Comment reconnaître un vrai bol tibétain ?

Le marché propose actuellement une riche variété de bols chantants. Mais il faut savoir identifier le vrai si vous voulez profiter de ses bienfaits. Comment y arriver ? En premier lieu, il faut identifier les matériaux de fabrication. Un vrai bol tibétain est fabriqué avec au moins 3 des métaux mentionnés auparavant.

L’origine du produit est aussi un critère important. Il vaut mieux opter pour un bol originaire du Tibet, du Népal ou de l’Inde. Il répond aux techniques de fabrication artisanale. Il ne faut pas oublier la qualité du son qu’il diffuse. Autrement dit, vous devez écouter les vibrations du bol chantant avant de procéder à l’achat. Elles doivent être longues, profondes et agréables à entendre.

Enfin, l’âge du bol tibétain est un autre indice à prendre en compte. En général, les vieux bols datent de 50 à 250 ans. Ils sont capables de véhiculer un maximum d’énergie. Autrement dit, ils ont de nombreux bienfaits. 

Bref, si vous voulez être sûr de ne pas vous tromper et d’utiliser un bol réellement efficace, voici une gamme bols aux différents formats que nous avons sélectionnée pour vous.

Quels sont les différents types de bol chantant ?

Il existe différents types de bol tibétain dont le plus connu est le bol thérapeutique. Il était utilisé par les moines et les lamas afin de soigner des gens. Ils utilisaient les sons émis par le bol pour établir un diagnostic et attribuer également des soins énergétiques.

Ce savoir-faire a été transmis de génération en génération. Cela dit, il a fallu 7 ans d’enseignements et de pratique aux apprentis pour comprendre son fonctionnement et savoir écouter aussi les vibrations.

Il y a aussi le bol à offrandes qui était posé devant une divinité. Selon les croyances, il ne doit pas être en or ou en argent. Il se trouve que ces deux métaux peuvent faire de l’ombre aux divinités. Les artisans népalais utilisent généralement du zinc.

Au fil du temps, des créations plus modernes ont fait leur apparition. Il faut citer, entre autres, les bols élaborés grâce aux travaux du scientifique Hans Cousto qui ont été conçus pour vibrer à des fréquences bien définies. Mais rien ne vaut les bols chantants anciens en termes de bienfaits.

 

 

Un bol chantant du Tibet à côté de pierres naturelles.

Mode d’utilisation du bol tibétain

Le principe de fonctionnement du bol tibétain reste simple. Il va émettre des ondes vibratoires chaque fois qu’il est frappé ou secoué.

Comment faire sonner le bol chantant ?

En général, pour faire sonner le bol chantant, il faut utiliser un bâton ou une mailloche. Ces derniers sont généralement fabriqués en bois et comportent une tête en tissus ou en suédine.

Comment manier le bâton ou la mailloche ? Le principe est de frapper avec délicatesse le bord du bol à l’aide de la tête du bâton. Vous pouvez aussi frotter sa bordure extérieure avec la mailloche.

Enfin, vous pouvez aussi faire tourner un stick dans le bol. Cela dit, il faut maîtriser la vitesse de rotation pour obtenir un son agréable. La prudence est donc de mise lors du lancer. Le choix de la taille du stick est aussi important. Elle doit être compatible avec celle du bol chantant.

Attention ! Peu importe la méthode utilisée pour faire résonner le bol, il est important de le mettre sur la paume de la main dominante. C’est la gauche pour les gauchers et la droite pour les droitiers.

Qu’en est-il du son produit par l’instrument ? Un bol tibétain peut émettre différentes sonorités. Tout dépend de l’instrument utilisé pour le faire sonner. À titre d’exemple, si vous utilisez le côté bois du bâton, le bol produit un son aigu. En revanche, en utilisant le côté suédine, vous obtiendrez un son grave.

Quelles positions faut-il adopter ?

Il y a différentes positions que vous pouvez adopter lors de l’utilisation du bol tibétain. S’asseoir sur une chaise ou un coussin de méditation ou se mettre debout est la solution la plus pratique. Sinon, vous pouvez vous allonger et demander à quelqu’un de faire sonner le bol. Cela permettra à votre corps de mieux ressentir les vibrations et leurs effets bénéfiques.

Au niveau de la position précise, il existe différentes écoles. Voici par exemple une posture conseillée par le site fémininbio, mais il en existe des tas d’autres.

 

 

La sonothérapie vous apportera la vibration unique des fréquences du monde.

Choisir son bol tibétain

Avant de choisir un bol tibétain, il faut tenir compte de plusieurs paramètres, notamment de son usage et sa taille.

Faire le choix selon l’usage

Avant d’acheter un bol chantant, la première chose à faire est de définir vos objectifs. Pourquoi voulez-vous faire cette acquisition ? Si le bol tibétain va servir d’accessoire de méditation, il devra peser entre 700 gr et 2 kilos. Les modèles de type Patan ou shiny ainsi que les bols chantants tibétains gravés sont à privilégier, car ils émettent des sons harmonieux qui favorisent la relaxation.

En revanche, si le bol est utilisé en thérapie, il doit être épais et lourd. C’est le cas des bols jumkha ou Patan. Évidemment, l’intuition compte également lors du choix du bol chantant. L’instrument doit vous procurer une émotion spéciale.

Faire le choix selon la dimension

Il est important de souligner que la qualité sonore de l’instrument dépend de sa taille. La dimension de l’instrument va d’ailleurs définir son usage. Vous devez donc savoir qu’il existe des petits bols chantants qui produisent un son aigu. Ils sont surtout utilisés lors d’une séance de purification ou d’harmonisation d’un endroit.

Les bols moyens sont en revanche des accessoires recommandés lors des méditations. Ils produisent un son plus grave et plus enveloppant qui constitue une véritable source d’apaisement, de relaxation profonde et de concentration.

Enfin, un grand bol sert généralement d’outil de massage. Évidemment, la taille de l’instrument à utiliser est à choisir en fonction du gabarit de la personne à masser. Comment l’utiliser ? Il suffit de placer le bol sur le corps depuis le sommet des pieds jusqu’à la gorge.

 

 

Un bol tibétain gravé de mantras sacrés, déposé devant un lac.

Les bienfaits du bol tibétain

Selon de nombreuses recherches scientifiques, le son peut constituer un outil de soin efficace. C’est ce qui a d’ailleurs fait naître la sonothérapie. Il s’agit d’une discipline thérapeutique dont l’efficacité est prouvée. Nombreux sont les professionnels de la santé qui la pratiquent et la recommandent. Si ce type de soin vous intéresse, jetez donc un œil à notre grande collection d’outils de sonothérapie : vous y trouverez de quoi vous réharmoniser vibratoirement.

Bref, les sons que le bol tibétain fait résonner sont également bénéfiques pour le corps, la santé mentale et l’esprit.

L’effet bénéfique du bol chantant sur le corps

Le bol chantant garantit avant tout une relaxation profonde en éliminant les tensions musculaires. Ses vibrations sonores peuvent aussi stimuler le fonctionnement du système digestif et améliorer ainsi la digestion. En outre, ce sont également de vrais alliés pour harmoniser le fonctionnement des cellules, des atomes, des molécules, des tissus et de tous les organes.

Les ondes sonores possèdent un pouvoir antidouleur. Elles sont capables de soulager les douleurs lies à différents troubles. C’est le cas de la sciatique, des problèmes articulaires, des tensions musculaires, des migraines ou encore des blessures à la colonne vertébrale.

Chez les enfants, les sons des bols chantants améliorent l’attention et atténuent les symptômes de l’hyperactivité. Ils peuvent aussi protéger les petits contre les effets néfastes des champs magnétiques diffusés par les différents appareils électroniques comme les tablettes, la télé et les smartphones.

Les vibrations du bol chantant permettent également d’améliorer la santé des personnes atteintes de troubles cardiovasculaires. Elles sont capables de réguler le rythme cardiaque. Il ne faut pas oublier leur capacité à éliminer les toxines et à optimiser la performance du système immunitaire. Autrement dit, le bol tibétain a des effets bénéfiques sur l’ensemble du corps.

L’effet bénéfique du bol chantant sur notre mental

Les énergies positives véhiculées par les vibrations du bol tibétain vont engendrer la détente du corps physique et favoriser le lâcher-prise. Elles se présentent donc comme une solution adéquate contre les problèmes émotionnels. C’est le cas du stress, de l’anxiété et de  la dépression. Une séance de relaxation avec le bol chantant permet aux personnes dépressives de retrouver le bien-être.

Les ondes sonores peuvent aussi guérir la douleur mentale ou émotionnelle liée à des situations traumatisantes ou des épreuves comme le décès d’un proche ou la rupture amoureuse. Elles sont d’ailleurs efficaces pour soigner les troubles du sommeil, et ce, peu importe la cause.

Un autre effet bénéfique du bol tibétain, c’est sa capacité à accroître l’énergie vitale. Il peut donc vous apporter la force morale nécessaire pour affronter chaque nouvelle journée. Pour couronner le tout, cet instrument de musique original peut booster l’estime de soi et la confiance en soi. Les sons qu’il produit sont aussi d’excellentes sources de concentration et de créativité.

L’effet bénéfique du bol chantant sur notre esprit

Sur le plan spirituel, le bol tibétain procure aux utilisateurs un sentiment positif envers eux-mêmes. Il apporte du bonheur et de la bonne humeur. Les vibrations acoustiques des bols chantants sont aussi efficaces pour éliminer les blocages et les nœuds énergétiques, ce qui leur permet d’ailleurs d’éclaircir l’esprit.

Elles vous permettent d’entrer dans un état de conscience plus profond, grâce auquel, vous pouvez entendre les messages positifs qui vous aideront à trouver votre voie. Elles favorisent également l’élévation de l’esprit.  

Si vous voulez encore plus creuser le sujet, voici la fiche wiki qui parle des bols chantants. Elle vous fournira le lien vers des sources et articles intéressants.

 

 

Plusieurs bols chantants sur un muret en pierre.

Entretien du bol tibétain

En général, le bol tibétain ne nécessite pas un entretien spécifique surtout lorsqu’il est authentique. La seule tâche qui incombe à l’utilisateur, c’est d’effacer les taches de doigts après chaque usage.

En cas d’apparition de tache d’oxydation, ce qui est le cas lorsque vous disposez de bols antiques, il ne faut pas paniquer. Elle est souvent indélébile, mais elle ne risque pas de modifier la qualité sonore du bol.

En revanche, une chute sur une surface dure pourrait abîmer l’instrument. Il pourrait se fêler ou se briser. Évidemment, cela pourrait nuire à son efficacité ou plutôt à la puissance de ses vibrations.

 

 

Une gamme de bols tibétains de différentes tailles, sur un autel religieux.

Dans quels cas utiliser le bol tibétain ?

Autrefois, l’usage du bol tibétain était destiné à un groupe élitiste composé majoritairement de chamans et de moines. Mais actuellement, tout le monde peut profiter des bienfaits de cet instrument ancestral. Mais dans quelles situations l’usage de cet instrument est-il conseillé ?

Pour méditer efficacement

Le bol chantant est un accessoire de méditation par excellence. Vous pouvez compter sur les vibrations de l’instrument pour débuter confortablement la séance. Ce carillon initial, comme les adeptes de la pratique vibratoire l’appellent, vous invite à la concentration.

Il vous permet de réaliser le voyage intérieur dans les règles de l’art et de réaliser un développement personnel réussi. Il est aussi possible d’utiliser les sons du bol tibétain comme fond sonore durant la séance.

Pour purifier un endroit

Les vibrations énergétiques du bol tibétain sont efficaces pour purifier un endroit. Elles permettent de chasser les énergies négatives. Vous pouvez donc faire sonner le bol chantant afin d’assainir votre habitat ou votre lieu de travail. Cet instrument peut également purifier l’aura des plantes, des animaux ou encore d’une personne.

En réalité, cette utilisation n’est pas limitée au bol tibétain : tous les instruments de sonothérapie et de musicothérapie pourront purifier des pièces, comme cela est confirmé par ces informations issues du « auféminin.com ».

Pour profiter d’une séance de massage relaxante

Un massage avec les bols tibétains est un excellent moyen d’améliorer l’équilibre entre le corps et l’esprit. Appelé aussi « bain sonore » ou « massage sonore harmonique », il permet de traiter différents problèmes. Pendant la séance, vous pouvez ressentir le flux d’énergie qui circule dans votre corps.

Pour équilibrer les chakras

En effet, le bol tibétain sert également à équilibrer ou harmoniser les chakras. Ses ondes sonores favorisent la circulation de l’énergie vitale dans le corps humain, un moyen de prévenir différents maux.

Il est à noter sur le son produit par le bol chantant représente généralement une note de musique, liée à un chakra. Le Do permet par exemple d’ouvrir le Muladhara ou chakra-racine. Il est surtout produit par un bol de grande taille. Le Ré ouvre le chakra sacré ou chakra sous-ombilical.

Le Mi permet en revanche l’ouverture du chakra du plexus solaire ou Manipura. Quant à la note Fa, il est associé au chakra du cœur, le sol au chakra de la gorge, le La au chakra frontal et le Si au chakra coronal.

 

 

Porte-bonheur présenté dans cet article

Bol chantant proposé sur la boutique de notre site.