13KGHT73 Comprendre la Signification du Soleil (symbole ésotérique)
Congrats ! You Got Freeshipping !

Découvrez notre guide de méditation

Offert pour tout achat sur notre site, vous y trouverez 19 méditations guidées, partagées avec vous. Ces méditations, d'ailleurs, vous les retrouverez aussi au format audio.

Découvrir le guide

Comprendre la Signification du Soleil (symbole ésotérique)

Le Soleil nous offre l’énergie vitale dont nous avons besoin pour vivre et prospérer.

Il offre chaleur et vitamine D aux hommes, photosynthèse aux plantes et chaleur à tous.

Parce qu’il est omniprésent dans chaque vive présente sur Terre, ce symbole a développé une signification unique.

Mais après tout, et si son importance découlait d’une puissance plus grande encore que celle que nous voyons ?

 

Table des matières :

 

 

Des arbres dans la nature, avec les rayons du Soleil qui passent entre les branches.

Signification générale du Soleil

Le symbolisme du Soleil exprime la vie, la clarté, la confiance, l'énergie, la positivité et plus encore.

Cet astre est devenu un symbole réellement central dans la vie des hommes.

Il représente la force naturelle supérieure par excellence, celle qui échappe à notre contrôle et dont l’effet s’applique à tous.

Le Soleil illumine le monde et nous aide à le voir. Il est la condition à notre relation à la nature, à la planète et aux autres. Il aide à naviguer ici-bas et nous assure de ne pas nous cogner partout.

Le Soleil nous apporte lumière oui, mais aussi chaleur. Il porte donc la vie et un certain optimisme.

Tant que le Soleil brillera, la Terre existera dans un état ou dans un autre, et la vie s’y trouvera forcément.

L’autre grande signification du Soleil, c’est celle de l’espoir. Cet astre radieux est la lumière au bout du tunnel. Il nous prend des lendemains meilleurs et assurer notre optimisme pour le futur.

Il est symbole de la vie, des cycles de la nature et de la purification par l’action.

Le Soleil levant est synonyme de créativité, voire de création. Le Soleil couchant apporte la nuit, et donc une spiritualité accrue

Par sa couleur irradiante, ce symbole est en outre associé à l’or, matériau des rois par excellence.

Si l’or est porteur de richesse, de réussite et de joie, le Soleil l’est donc tout autant.

 

 

Des pendentifs porte-bonheurs

Le symbole du Soleil chez les peuples primitifs

Durant des millénaires, les sages du monde entier ont tenté de montrer à leur peuple l’importance du Soleil comme symbole de vie.

Les hommes des cavernes dépeignaient déjà des Soleils dans leurs grottes. Et combien de statuettes et autres sculptures ont été emportées par les affres du temps ?

Certains peuples lui ont trouvé des significations mystiques ou spirituelles. D’autres y ont vu un dieu céleste. Tous lui ont lié un culte.

C’est cette seconde catégorie qui va ici nous intéresser à travers cette courte liste :

  • Plusieurs dieux égyptiens étaient à relier au symbole du Soleil, comme Ra et Horus. Aucun n’en est toutefois une meilleure personnification qu’Aton, le dieu égyptien autrefois promut par le pharaon Akhenaton. Les Égyptiens ont même été jusqu'à fonder la cité d’Héliopolis, la ville du Soleil.
  • Pour les Grecs de l’Antiquité, le Soleil était conduit par le dieu Hélios (lui-même disciple d’Apollon) à l’aide de son char céleste.
  • Les Romains connaissaient Sol Indiges, un Dieu-Soleil proche de Mercure le messager, mais vénéraient également Hélium.
  • Les Aztèques vénéraient Huitzilopochtli comme le dieu solaire, et en ont fait un des plus importants de leur panthéon.
  • Les peuples de l’Amazonie ont des divinités différentes, mais tous ou presque portent des parures solaires afin d'accaparer la force de cet astre. C’est d’ailleurs la raison d’être de ce collier tribal amazonien que nous proposons.
  • Si Babylone vénérait un Dieu-Soleil quasi-physique, les religions, notamment sataniques et lucifériennes, qui en ont découlé ont pu le faire aussi.
  • Contrairement à la plupart des autres cultures, les Celtes voyaient le symbole du Soleil comme très féminin. Il existait d’ailleurs une déesse celtique solaire très vénérée dans les temples de Gaule.
  • Certaines croyances nordiques montrent le Soleil en lutte avec le monde souterrain. Pour les guerriers, combattre ardemment était une façon d’honorer les dieux, mais aussi le Soleil qui lui aussi luttait.
  • En Chine, le Soleil est lié à l’élément Yang, un des deux principes créant les choses. Associé à un élément Yin, la dualité sera unie et la réaction synonyme de fécondité.

Pour creuser ce sujet, voici l'entrée de l'encyclopédie universalis.fr qui traite des divinités solaires.

 

 

Une croix catholique avec le Soleil derrière.

Le symbole du Soleil dans la Bible

« Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. » — Genèse 1 :16

Selon la Bible, Dieu créa le Soleil après la Terre, comme un serviteur dans le but serait de la servir.

Ainsi, ses rayons qui donnent chaleur, amour et vie sont avant tout ceux du Créateur.

Ils ne font toutefois pas confondre action divine par intercession et action divine directe.

Les peuples païens (et ennemis des Hébreux) furent nombreux à commettre cette grave erreur qu’est l’idolâtrie.

Ainsi dans l’Ancien Testament, le peuple des Sépharvaïm, qui occupa la Samarie, vénérait un dieu solaire du nom d’Adrammelech. Ce peuple et cette idole furent ardemment combattus par les Hébreux.

Le Soleil n’est pas le Serpent, mais il peut être un adversaire. La mythologie du passé, marquée d’ésotérisme et de sorcellerie, n’a vraiment rien de chrétienne.

Contrairement aux païens qui l’idolâtraient donc, les Chrétiens ne doivent pas voir le Soleil comme une divinité. Tout au plus, certaines légendes pouvaient en vanter les mérites.

Ses qualités ne sont toutefois pas ignorées, comme le montre cet autre passage biblique :

« Car l'Éternel Dieu est un soleil et un bouclier, L'Éternel donne la grâce et la gloire, Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l'intégrité. » — Psaume 84:11

Ainsi, le Soleil rayonne et réchauffe… sans toutefois ne pouvoir nous consumer, comme l’indique ce second extrait du livre des Psaumes :

« Pendant le jour le soleil ne te frappera point, Ni la lune pendant la nuit. » — Psaume 121:6

Avec ses milliers d'enseignements la Bible, nous parle forcément plus encore du Soleil que dans ces quelques extraits. Pour en apprendre plus, voici une centaine de versets différents contenants des allusions au Soleil.

 

 

Un cœur fait avec les mains, avec le Soleil au milieu.

Le symbole du Soleil en psychanalyse

En astrologie, le soleil symbolise l'expression extérieure du Soi. Le Soi, dans ce cas, peut être Dieu, la Source, l'Univers, ou tout autre mot que vous préférez pour décrire l'être divin dans son ensemble.

Une fois n’est pas coutume, la psychanalyse jungienne rejoint cette analyse quelque peu ésotérique sur cet être cosmique.

Pour Jung, le Soleil est un symbole de l'image de Dieu. Selon lui, le Soleil est « la seule image vraiment "rationnelle" de Dieu... le Soleil est le dieu-père dont tous les êtres vivants tirent leur vie : il est le fructificateur et le créateur, la source d'énergie de notre monde » — Jung, CW 5 : p.176

Les psychologues se sont en outre intéressés au cas d’une figure historique bien connue : Louis XIV.

Surnommé le Roi-Soleil, c’est un souverain à l’action flamboyante et protectrice que cherchaient à montrer le pouvoir.

Selon la psychanalyse moderne, le Soleil est en outre indissociable de sa comparse de toujours : la Lune.

Le Soleil et la Lune forment le couple ultime. De leur union découle la fertilité. Ensemble, ils chassent les ténèbres et apportent l’illumination.

Si le Soleil brille chaque jour au même, la Lune est changeante et volage.

Le Soleil réchauffe, et la Lune réconforte.

L’un est l’emblème du Levant, et l’autre de l’Occident.

La Lune est soumise à la puissance du Soleil (après tout, ces deux astres font partie du système solaire), mais le Soleil n’est là que la moitié du temps.

Chacun est vénérable, mais l’un fait s’ouvrir le tournesol tandis que l’autre l’aide à se reposer.

Si cette relation mystérieuse entre cette étoile et ce satellite vous intrigue, les messages de ce collier décoré du couple luni-solaire vous sont adressés.  

 

 

Plusieurs accessoires de voyance

Le symbole du Soleil dans la franc-maçonnerie

Franc-maçons et autres sociétés modernes se sont interrogés sur la signification du Soleil.

La sagesse de tel mythe grec ou le sens de telle déesse égyptienne ont pu les influencer, mais les attributs qu’ils accordent ont Soleil restent vraiment particuliers.

Les mystiques modernes considèrent l’énergie solaire comme la substance de notre vie.

Dans une optique de rite initiatique, il est un puissant vecteur de savoir des ancêtres.

Chaque processus énergétique prend source dans la lumière, et le Soleil y est bien souvent l’élément déclencheur.

L'alchimie considère le symbole du Soleil, alors nommé Sol, comme un feu central au monde, comme la source de toute chaleur et la pulsion originelle de toute vie.

La franc-maçonnerie s’est en outre intéressée au Soleil d’un point de vue physique et réactionnel. Éclipse, zénith, solstice et autres phénomènes célestes n’ont pas de secrets pour la sagesse maçonnique.

Il est ainsi le principe alchimique doré par excellence. Selon les alchimistes, l'or est une substance mi-solaire mi-terrestre filée dans les entrailles de la terre par les révolutions sans fin de Sol autour de la Terre.

En tant que symbole ésotérique (voire magique), le soleil est généralement représenté sous la forme d'un cercle. Les pistes de la roue solaire du Soleil noir (deux symboles nazis) pourrait aussi ici être explorée.

Le Soleil est également un des arcanes majeurs du tarot de Marseille. Dans ce contexte, il symbolise la joie, la renaissance, voire l’immortalité. Il chasse le chaos et est l’incarnation de mythes ancestraux.

Astrologie, Wicca, Franc-maçonnerie : tous voient à travers lui la signification de la plénitude et une expression du divin.

 

 

Homme avec un tatouage en forme de Soleil sur le haut du dos.

Le symbole du Soleil comme tatouage

Après tout ce qui a été dit, vous comprenez maintenant la signification du symbole du Soleil.

Pendentifs, boucles d’oreilles ou bagues : la bijouterie offre de nombreuses façons de le porter.

Comme vous pouvez le voir à travers ces quelques exemples de tatouages solaires, certaines personnes aiment toutefois à l’avoir plus près de leur peau encore.

En tant que tatouage, tous ces messages sont valides. Il en existe toutefois d’autres que nous allons maintenant vous exposer.

Si vous recherchez une plus grande exposition personnelle, vous pouvez exploiter le pouvoir symbolique du soleil.

D’un point de vue professionnel, un tel tatouage sera donc synonyme de leadership et d’une attitude bienveillante à l’égard des autres.

Si le signe du zodiaque le plus proche du Soleil est le lion, ce n’est pas hasard. Si les signes du coq et du bélier sont également solaires, l’image devient claire.

Parfois aussi, les tatouages de soleil seront des rappels de la direction à prendre dans votre vie.

Si le symbole du Soleil est un guide qui nous offre la lumière (et nous permet donc de nous repérer), cette réflexion fait sens.

Le Soleil vous aidera donc à rester sur la bonne voie, et cela devrait particulièrement plaire aux voyageurs. Voilà sans doute pourquoi autant de nomades modernes se font tatouer un Soleil.

« Le soleil se lève toujours » est un dicton simple mais très vrai. Il montre comment le Soleil peut être porteur d’espoir et de réconfort face aux difficultés.

Hier comme aujourd’hui, pour l’infini, la lumière du Soleil brillera. Voilà un autre message encore que nous offre ce symbole astral.

 

 

Porte-bonheurs présentés dans cet article

Collier décoré du couple luni-solaire

Collier décoré du couple luni-solaire

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés