13KGHT73 Comprendre le Mano Cornuto : geste des cornes et magie
Congrats ! You Got Freeshipping !

Découvrez notre guide de méditation

Offert pour tout achat sur notre site, vous y trouverez 19 méditations guidées, partagées avec vous. Ces méditations, d'ailleurs, vous les retrouverez aussi au format audio.

Découvrir le guide

Comprendre le Mano Cornuto : geste des cornes et magie

La Mano Cornuto est un porte-bonheur pour le moins intrigant.

Avec deux doigts tendus, il fait passer notre main pour des cornes… mais les cornes de qui ? Ou de quoi ?

Symbole italien traditionnel, il est réputé éloigner le mauvais œil, porter chance et nous protéger des démons. Est-ce la vérité ?

Mais en fait, quelles sont ses origines ? Existe-t-il d’autres gestes de la main du genre ?

Nous allons répondre à toutes ces questions (et à bien plus encore) en nous penchant aujourd’hui ensemble sur le sujet du Manu Cornuto.

 

Table des matières :

  • C’est quoi le mano cornuto ?
  • À quoi sert le Mano Cornuto ?
  • Dieu cornu, déesse-mère et cornes du diable : origine de ce porte-bonheur
  • D’autres gestes de la main pour repousser le mauvais œil
  • Porte-bonheur présenté dans cet article
  •  

     

    Rockeuse qui fait le mano cornuto avec les deux mains en tirant la langue.

    C’est quoi le mano cornuto ?

    Le terme de « Manu Cornuto » désigne simplement un geste de la main réalisé en tenant le majeur et l’annulaire fermé sur la main avec le pouce par-dessus, tandis que l’index et l’auriculaire sont dressés. Par extension, nous appelons aussi « Mano Cornuto » tous les porte-bonheurs (comme par exemple ce pendentif, très apprécié de notre communauté) qui représentent ce mouvement.

    En français, mano signifie main, tandis que cornuto se traduit par cornes. Nous sommes donc ici face à une « main cornue ». Logiquement surnommé « geste des cornes », le Mano Cornuto connait de nombreuses significations et interprétations qui varient d’une culture à l’autre.

    Anodin signe de chance pour certains et marque d’allégeance au diable pour d’autres, s’il y a bien un porte-bonheur qui divise, c’est celui-ci.

    Selon toute vraisemblance, le Mano Cornuto serait d’origine italienne et daterait de l’époque de Rome. Certaines théories le font plutôt remonter aux Étrusques, voire aux anciens Babyloniens, mais l’avis majoritaire parmi les historiens est celui d’une origine romaine.

    Aujourd’hui toutefois, c’est le monde entier qui connait ce geste porte-bonheur et qui l’utilise… mais combien savent vraiment à quoi il sert ?

     

     

    Plusieurs pendentifs porte-bonheurs, dont le Mano Cornuto.

    À quoi sert le Mano Cornuto ?

    Décrire ce à quoi sert le Mano Cornuto n’est pas une mince affaire.

    En fait, il existe plusieurs points de vue selon la culture qui vous en parlera, points de vue que nous allons maintenant découvrir.

    Repousser le mauvais œil

    Le but premier du mano cornuto est de repousser le mauvais sort, le mauvais œil. À peu près toutes les personnes qui s’en servent le reconnaissent.

    Selon certaines personnes, les esprits frappeurs et démons sont une réalité. Il faut donc s’en protéger, et c’est justement le but du Mano Cornuto. Superstition pour certains et réalité vécue pour d’autres, chacun est libre de se faire son avis sur la question.

    Combien d’entre nous évitent de passer sous une échelle, redoutent de croiser un chat noir ou touche du bois pour se porter chance ? Faire le geste des cornes s’inscrit dans cette tradition.

    Désigner un mari cocu

    En Amérique latine (surtout au Brésil et à Cuba) ainsi qu’en Italie, le Mano Cornuto peut servir à désigner un mari cocu.

    Lorsqu’une femme est infidèle, ne disons-nous pas que des cornes vont pousser à son malheureux conjoint ?

    Eh bien ce geste de la main semble est le prolongement de cette idée, dans d’autres régions du globe.

    Augmenter la puissance

    Il arrive parfois qu’un même geste ait des significations en apparence opposées. C’est le cas avec le Mano Cornuto qui, s’il peut désigner un mari trompé, sert aussi à faire gagner en puissance (principalement en puissance masculine).

    Dans le fond, cela fait sens : quelqu’un de trahi aura bien besoin de toute son énergie pour se remettre de cette épreuve.

     

     

    Magicienne dans une forêt fantastique avec un cerf cornu.

    Dieu cornu, déesse-mère et cornes du diable : origine de ce porte-bonheur

    Nous vous l’avons dit : il semblerait que le Mano Cornuto trouve ses origines dans la culture romaine.

    Mais en qu’en est-il de son sens premier alors ?

    Eh bien là encore, les avis divergent. La théorie principale suggère un lien avec une ancienne divinité européenne qui aurait porté des cornes. Cernunnos pour les Celtes ou Pan pour les Grecs : de nombreuses civilisations de l’Antiquité connaissent un tel dieu cornu. Si vous êtes curieux d’en apprendre plus sur cette fameuse divinité, cette page Wikipédia pourrait être un bon point de départ. 

    Bref, certains archéologues parlent aussi d’une représentation de la déesse-mère, la déesse primordiale de la Préhistoire que de nombreux folklores ont continué à vénérer pour ses pouvoirs de fertilité jusqu’à il y a tout récemment encore.

    Nous ne pouvons parler du sens du Manu Cornuto sans évoquer son possible lien avec le satanisme. En réalité, même si cette idée est très répandue, peu d’experts la pensent plausibles.

    Si le geste des cornes est à ce point associé au diable, c’est en bonne partie à cause du heavy metal et du hard rock, deux styles de musique qui aiment évoquer les thèmes de l’enfer, de la damnation et des démons. Un jour, le chanteur du mythique groupe « Black Sabbath » a fait le geste du Mano Cornuto sur scène et, depuis, il est devenu un signe de reconnaissance parmi les métalleux. À force de raccourci (parfois douteux), le Mano Cornuto a ainsi été vu comme une représentation du malin.

    C’est sans doute pour cette raison que certaines traditions de sorcellerie moderne, comme les fameuses « Wiccans » aiment utiliser ce geste lors de leurs rituels et cérémonies.

     

     

    Homme qui croise les doigts, avec un air inquiet.

    D’autres gestes de la main pour repousser le mauvais œil

    Cette idée de pouvoir éloigner le mauvais d’un simple geste de la main plait. Si en plus nous pouvons facilement en faire un porte-bonheur, et toujours l’avoir sur nous, c’est le jackpot !

    L’humanité a ainsi trouvé certains gestes particuliers censés repousser la malchance. Le Mano Cornuto en est un, mais il en existe d’autres… que nous allons ici décrire.

    Le Mano figa

    « Figa » est un terme romain qui décrivait autrefois les parties intimes d’une femme. Faire le geste du « Mano figa » revient donc à mimer un tel organe. Concrètement, cela se fait en rempliant le poing, ne laissant sortir que le bout du pouce d’entre les autres doigts.

    Croyez-le ou non, mais ce geste possèderait lui aussi la capacité de porter chance.

    La main de Fatma, ou Hamas

    Hamsa, Khamsa, main de Fatma, main de Myriam : ce symbole porte-bonheur porte autant de nom qu’il y a de peuples qui l’utilisent… et croyez le bien, il y en a beaucoup !

    Avec une forme de main symétrique au milieu de laquelle trône un étrange œil, l’Hamsa est largement reconnu pour dissiper les énergies négatives, repousser les mauvais esprits et conférer une certaine énergie à son porteur.

    Croiser les doigts

    Nous avons tous déjà croisé les doigts pour nous porter chance.

    Il existe plusieurs théories quant à l’origine de ce geste de la main porte-bonheur, mais il semblerait qu’il soit à relier au concept de carrefour.

    Dans de nombreuses traditions païennes, les carrefours sont considérés comme des lieux magiques où se passent des choses… particulières. Croiser les doigts reviendraient à créer une sorte de mini-carrefour.

    Plus tard, avec l’arrive de Jésus-Christ puis sa crucifixion, il a aussi été dit que croiser les doigts était un moyen de se faire une croix miniature, avec tout ce que cela de positif pouvait impliquer.

     

     

    Porte-bonheur présenté dans cet article

    Pendentif au Mano Cornuto noir, avec un bouton pour y accéder.

     

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés