Croix de vie, ankh, croix égyptienne : signification cachée

Croix de vie, ankh, croix égyptienne : signification cachée

La croix de vie est un symbole complexe.

Un nombre invraisemblable de question l’entoure. En particulier, beaucoup cherchent à comprendre ce qu’elle peut représenter de nos jours et, ainsi, ce à quoi elle pourrait concrètement nous servir.

Pour cela, il est essentiel de s’intéresser l’origine et la signification de cette croix égyptienne. Vous allez le découvrir dans cet article mais ce sujet divise… et ce ne sont pas les millénaires qui nous séparent de sa création qui nous aident à y voir plus clair.

Croix de vie, ankh, croix égyptienne… Appelez-la comme vous voulez, il n’en reste pas moins que la controverse autours durera sans doute encore longtemps.

Pour notre part, nous utiliserons librement ces différents noms au cours de cet article. Sachez toutefois qu’ils revoient tous à la même réalité.

Pour certains, ce symbole égyptien est synonyme de vie et d’immortalité. Pour d’autres il représentera la vie ou l’union entre le féminin et le masculin. Il y en qui ne le considère que comme un simple hiéroglyphe sans plus de profondeur.

Très présent dans l’art de la civilisation égyptienne, son utilisation dans les tombeaux et pyramides lui fait parfois sembler être lié à la mort, ou peut-être au divin.

Bref, la signification de la croix de vie est un sujet vaste et surtout très intéressant. Percer tous les secrets qui se cachent derrière promet d’être une mission compliquée.

Pourtant, cette mission, nous allons tenter de la relever ensemble en soulevant point par point chaque facette de l’ankh égyptien, ce symbole mythique.

Avant toute chose, voici un pendentif tout simple qui présente cette croix particulière. Si vous ne savez pas déjà à quoi ressemble ce symbole, allez donc le voir afin de l’avoir bien tête.

Allez, nous pouvons maintenant commencer.

 

 

Gravures dans le mur d'un pyramides faites de hiéroglyphes.

La croix de vie égyptienne est avant tout… un hiéroglyphe !

Pour beaucoup de personnes, ce symbole nous viendrait directement de la langue.

En effet, la croix de vie est à compter parmi les quelques centaines de caractères qui formèrent l’écriture que les anciens Égyptiens utilisèrent.

Nous retrouvons donc l’ankh gravé dans des obélisques, utilisé comme légende de fresques ont comme notation sur les papyrus qu’ont produits les scribes du passé.

Nous pourrions penser que cette simple information nous permettrait de facilement apporter une signification à la croix de vie mais, malheureusement, il n’en est rien.

Dans l’art des hiéroglyphes, le sens d’aucun symbole n’est en effet définitif. Au fil du temps et alors que les pharaons se succèdent, le message porté par tel ou tel hiéroglyphes peut varier du tout au tout.

 

Morceau d'urne retrouvée dans un tombeau de pharaon (dans la Vallée des Rois).

Plusieurs sens possibles

Techniquement, il est facile de déterminer quel signification la croix de vie égyptienne pouvait avoir. Les égyptologues et linguistes ont travaillé ensemble pour nous dire ce que ses sens pouvaient être :

  • Bouquet de fleurs
  • Miroir
  • Renaissance
  • Union

Certains de ces termes (notamment « bouquet de fleurs » ou « miroir ») peuvent être étonnant mais il faut comprendre que le système d’écriture égyptien était limité en nombre de caractère.

Ainsi, un même symbole pouvait servir à désigner différentes idées, le contexte dans lequel il était utilisé permettant alors de trouver le bon.

En ce sens, certaines similitudes peuvent être établies avec le chinois moderne ou encore les langues mayas.

Bref, l’information qui va le plus nous intéresser ici est le lien entre l’ankh égyptien et la renaissance et le concept d’union.

Au fur et à mesure du développement de la civilisation le long du Nil, les autres sens se sont de toute façon peu à peu estompés pour laisser la place entière à celle-ci.

En fait, il fut un temps où la croix de vie fut le symbole porte-bonheur égyptien le plus utilisé. Il était tenu dans les mains des dieux et des pharaons sur les tableaux (vous trouverez ici quelques exemples de symboles portés par les souverains de l’Égypte), gardait l’entrée d’à peu près tous les temples et décorait les habits des personnages importants du royaume.

La simple signification de la croix égyptienne qui voudrait qu’elle ne soit qu’un simple mot parmi tant d’autres est intéressant mais semble tout de même ici bien limitée…

 

Dessin d'un garçon qui émet des sons en chantant dans un micro.

Le son de l’ankh

Selon toute vraisemblance, le symbole dont nous parlons n’était connu des Égyptiens que sous le nom de « ankh ». Ce mot était alors prononcé « a-n-ke ».

Cela nous fournit en réalité de précieuses informations. De fait, l’ankh fut le plus plupart du temps utilisé non pas pour son sens mais pour sa prononciation, étant alors ajoutée à d’autres hiéroglyphes pour former des mots plus complexes.

En fait, les sages de l’Égypte antique avaient eu l’idée astucieuse d’utiliser certains signes déjà existant pour représenter des sons qui, mis ensemble, pouvaient désigner des concepts plus abstraits.

Il est clair que cela complexifie toutefois nettement notre tâche lorsque nous cherchons à comprendre le sens de ce qu’ils ont pu écrire. Ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas tout, le sujet est difficile, même pour les spécialistes !

Si nous vous disons tout cela, c’est pour une bonne raison. Les trois consonnes présentent dans le mot « ankh » l’étaient aussi dans les termes égyptiens « vivre » et « vie »

Voilà une piste intéresse quant à la signification de la croix de vie et à ce surnom au final bien significatif !

 

Mot "merci" en anglais formé de lettres sur des morceaux de bois.

La croix égyptienne, un signe de politesse

Ce symbole n'était pas seulement utilisé par les divinités, les prêtres ou les dirigeants. En réalité, le peuple entier s’en servait comme signe de politesse.

Alors que nous pouvons souhaitez « bon appétit » ou « bonne journée » aux gens que nous croisons au quotidien, les Égyptiens disaient plutôt « Que vous soyez plein de vie » ou encore « Que votre vie soit longue et bonne ».

Aussi étrange que cela puisse nous sembler, il n’y a au fond rien d’étonnant à cela.

Or, s’il y avait bien un symbole qui pouvait porter ce type de message, c’était la croix de vie. Loin des considérations religieuses des élites, le peuple s’en saisit donc principalement pour cette raison.

Graver l’ankh sur le pas de sa porte était un signe d’ouverture et de convivialité, en offrir sous forme de bijou était une attention très appréciée, et le dessiner à la suie sur le visage des enfants les protégeait du mal.

Si ce type de tradition vous plait et que vous aimeriez partager le message positif qu’elle porte, voici une amulette et une bague de la croix de vie qu’auraient pu utiliser les anciens !

 

 

Livres sur la culture égyptienne sur lesquelles reposent un ankh.

Origine de la croix égyptienne : un débat qui divise les historiens

Nous comprenons maintenant mieux pourquoi nous retrouvons l’ankh égyptien un peu partout dans les ruines et vestiges de cette civilisation… Mais cela ne nous explique pas comment ce symbole précis, cet arrangement de courbes bien particulier, a vu le jour !

C’est cela que nous allons tenter de découvrir ici. 

Connaitre le contexte dans lequel les anciens l’ont utilisé nous en apprend beaucoup sur la signification de la croix égyptienne, mais comprendre pourquoi est tout aussi important.

 Alors que la question précédente était déjà complexe, celle-ci semble presque relever de l’impossible.

En effet, comment diable pourrions-nous comprendre ce qui a pu se passer dans la tête d’hommes et de femmes séparés de nous par plus de 5000 ans d’histoire ?

C’est clair, la question de la signification de l’ankh d’un point de vue de ses origines pourrait bien rester un mystère jusqu’à la fin des temps…

Nous allons toutefois ensemble explorer quelques pistes. Pistes qui, si elles ne sont pas infaillibles, ont au moins le mérite de nous offrir des points de vue nouveaux.

 

Gravure du dieu Râ à l'entrée d'un temple égyptien très ancien.

La croix de vie comme symbole de Ra, dieu égyptien

La forme de l’ankh égyptien pourrait bien nous en apprendre beaucoup sur son origine.

Composé d’un cercle (qui, par définition, n’a ni commencement ni fin), sa partie supérieure représente le monde céleste, celui qu’habitent les esprits des dieux.

Sa barre horizontale symboliserait la barrière entre notre monde et celui des divinités.

La barre verticale, elle, nous montrerait comment le monde des dieux peut parfois passer cette barrière pour nous atteindre.

Cette théorie est intéressante mais il faut rajouter un élément si nous voulons être bien complet : le cercle représente également le Soleil, élément gouverne par le dieu Ra. Cette hypothèse est appuyée par le grand nombre de représentations de Ra où il tient une de ce type dans ses mains.

Ainsi, la croix égyptienne nous montrerait l’astre solaire reposant sur son axe au-dessus de l’horizon… Cela est nettement plus imagé mais nous offre des perspectives intéressantes quant à la signification de l’ankh.

En ce sens, un lien peut être établi avec le dieu Amon, une divinité (très) importante de la civilisation égyptienne. Nous n’en parlerons pas plus ici car le sujet demanderait un article en soi. Voici un lien vers la page Wikipédia qui vous présente Amon, si vous êtes intéressé par le sujet.

 

Temple égyptien d'Abu Simbel avec ses fameuses statues géantes de pharaons.

La piste des rois et des pharaons

Nous l’avons déjà évoqué plus tôt mais ce point mérite que nous nous y attardions : les pharaons et hauts dignitaires de l’Égypte antique étaient (très) souvent représenté aux côtés de croix de vie.

Certaines scènes nous montrent le souverain entouré et nourri d’une multitudes petits ankhs, d’une manière qui pourrait évoquer un souffle vital divin qui le parcourrait. Dans ce genre de contexte, des dieux sont parfois aussi présents, ce qui appuie cette idée…

Un souffle de vie supérieur, voilà une belle signification pour la croix égyptienne.

Certains toutefois ne partagent pas cet avis, et pensent plutôt de l’ankh qu’il nous indiquerait un basculement du pouvoir des divinités vers les pharaons.

Voir un symbole auparavant associé au puissant dieu Ra être tenu de la même manière par le roi indiquerait qu’au fil des ans, de plus en plus de pouvoirs liés au sacré lui étaient attribués.

Cet élément, les égyptologues nous le confirment. Il est en effet aujourd’hui établi qu’au fur et à mesure du développement de la civilisation égyptienne, le pharaon se mit à occuper une véritable place de dieu vivant.

L’importance de la croix de vie ne s’expliquerait donc pas par elle-même, mais plutôt par son utilisation comme symbole de la passation de pouvoir entre deux entités ? Possible…

 

Sarcophage d'une momie de pharaon trônant au milieu d'un tombeau rempli de symboles.

Une clé vers le monde des morts

Un autre élément essentiel à la compréhension de la signification de la croix égyptienne est son lien avec les morts.

Souvent, il est dit qu’elle sert de clé permettant le bon passage de l’âme vers l’autre-monde. Concrètement, ce serait par son lien avec la vie et l’éternité que l’ankh permettrait de « pénétrer les tissus du monde » qui nous séparent de l’au-delà.

Certains pensent, plus simplement sans doute, qu’en dessiner sur une tombe ou un sarcophage n’était ni plus ni moins qu’une marque de respect.

Comme nous l’avons vu lorsque nous nous sommes intéresser la signification de l’ankh égyptien en tant que hiéroglyphe, il peut tout à fait envoyer un message de politesse.

Ici, ce message serait plutôt : « Nous vous souhaitons une longue vie, après la vie ».

Ainsi, la croix de vie (surnom cocasse vu l’utilisation que nous vous décrivons) était très utilisé au cours des rites funéraires dans l’Égypte ancienne. En particulier, une représentation était souvent placée sur le front du défunt, entre ses deux yeux.

Pour rajouter du poids à ce point de vue, il est également intéressant de remarquer la présence de nombreux ankhs dans la fameux « Livre des Morts », un des documents les mieux conservés de la civilisation égyptienne consistant en un traité de magie et de philosophie.

Si les secrets de la mystérieuse civilisation égyptienne vous intéressent, vous devriez trouver de quoi satisfaire votre curiosité à travers les porte-bonheur égyptiens que nous avons rassemblés sur notre site.

 

Silhouettes d'une homme et d'une femme passant du temps ensemble.

L’union du masculin et du féminin à travers l’ankh égyptien

Voici la dernière théorie que nous allons vous avancer quant au pourquoi et à la création de la croix de vie : celle de l’union du masculin et du féminin.

Pour beaucoup en effet, ce symbole porte-bonheur égyptien représente cette union sacré capable d’engendrer la vie et ainsi de faire perdurer le peuple des hommes.

Cette idée vient en fait d’un constat simple : l’ankh égyptien est formé d’une juxtaposition des emblèmes d’Isis et d’Osiris. Isis est la déesse nourricière de l’Égypte, et son symbole est l’ovale. Avec la croix comme emblème, Osiris occupe le roi de père et de protecteur du pays.

En nous montrant l’union entre ces deux entités, la signification de la croix égyptienne serait celle de la puissante vie qui inondait chaque année le pays, apportant fertilité et récolte abondante au peuple.

Eh oui, il s’agirait d’une allusion à la force vivifiante du Nil !

D’ailleurs, certains textes nous présentent l’ankh sous le nom de « clé du Nil ». Cela laisse songeur…

Plus largement, certains courants ésotériques le considèrent comme le symbole de fruits découlant de l’union de pôles contraires, le lien magique qui unit et équilibre les opposés, formant ainsi notre monde.

 

 

Deux symboles taillé dans le bois : un ankh (ou croix égyptienne) et un œil d'Horus.

Signification de la croix de vie égyptienne : entre secrets et complexité

Quel est donc le fil conducteur de tout ce que nous venons de voir ?

Pour moi, la réponse est simple : la signification de l’ankh nous offre une compréhension nouvelle sur la vie, un point de vie inédit et à ce titre très intéressant.

Ceux d'entre nous qui veulent percer les secrets de notre monde et qui sont prêts à chercher plus que les autres doivent sans doute trouver dans la croix de vie une formidable source d’inspiration.

La vie est formidable cadeau qui nous a été faite. Pourtant, à la même manière dont les fleurs du printemps fanent une fois l’automne arrivé, notre vie elle aussi perdra au jour ses couleurs pour finalement se terminer.

La vie est faite pour être vécue et pour que nous puissions embrasser chaque instant qu’elle nous offre. Malheureusement, beaucoup passent à côté de ce message essentiel… ou le découvrent trop tard.

Pourtant, si vous lisez ceci, c’est que vous êtes bien vivant. Il est donc de votre devoir de montrer votre reconnaissance pour la vie qui vous a été donnée et de profiter de chaque instant ! Et si c’était cela la signification de l’ankh ? 

Quoi qu’il en soit, le fait est que ce symbole égyptien est encore très utilisé de nos jours.

Les sens qui lui sont donnés diffèrent forcément de ceux que lui attribuaient les anciens mais restent tout de même fidèle à ce message primordial, à l’essence de la croix de vie.

Bref, nous allons maintenant voir l’avis qu’ont ceux qui, aujourd’hui, utilisent l’ankh au quotidien.

 

Ombre d'une homme regardant l'horizon devant un lever de Soleil.

1ère signification de l’ankh : un canal énergétique

Beaucoup de ceux qui utilisent la croix égyptienne de nos jours n’ont aucune idée de la profondeur du message qu’elle nous enseigne sur la vie.

En effet, pour eux, il ne s’agit que d’un simple outil très « pratique » dont ils se servent sans plus de réflexion. Concrètement, cet outil consiste en un canal énergétique.

Parce que ce symbole possède sa propre énergie intrinsèque (cela est discutable mais tout ceux qui se sont penché sur la question sont arrivé à cette conclusion), elle en « attire » d’autres et permet ainsi de les canaliser.

Tout cela a fait de l’ankh égyptien un outil privilégié de certaines pratiques spirituelles, magiques voire carrément occultes.

Il peut ici être intéressant de noter qu’en règle générale, les femmes sont plus naturellement attirées et séduites par la signification de la croix de vie.

Cela peut être vu comme un signe fort, le signe que, oui, une énergie créatrice de vie se cache bien derrière l’ankh, un signe que ce symbole ancien possède des pouvoirs bien concrets.

Même des personnes dubitatives au départ ont témoignées d’une « douce énergie » émanant de la croix égyptienne qu’ils tenaient en main. En particulier, lorsque nous leur proposions d’essayer cette bague, les témoignages étaient édifiants. 

 

Deux jeunes femmes sautant de joie sur la plage, célébrant la vie dans la bonne humeur.

2ème signification de l’ankh : l’amour de la vie

Il est évident que les Égyptiens aimaient la vie. Certains ont pensé que cette civilisation était obsédée par la mort (cérémonies mortuaires codifiées, tombeaux gigantesques, traditions des momiers) mais ils étaient dans le faux.

En fait, tous ces éléments poursuivent le simple but de célébrer la vie et, parfois, la « vie après la vie ».

Cet amour alla même jusqu’à des recherches poussées sur le rallongement de la vie et l’immortalité. Certains parlent là encore d’une magie secrète tandis que d’autres ne verront qu’une réflexion philosophique sur la postérité.

Ainsi, la signification de la croix égyptienne serait celle de l’amour de la vie et de la reconnaissance de ce précieux bien en tant que cadeau.

Cela rejoint une idée que nous avons émise quelques instants plus tôt mais ce concept est central dans la compréhension de l’ankh.

Nous sommes tous censé apprécié la vie. Lorsque nous regardons l’ankh, nous nous rappelons ce message essentiel et de l’importance de remplir son existence de vitalité, d’énergie et de bonne humeur.

 

Van hippie décoré et peint de plein de symboles de paix.

3ème signification de l’ankh : symbole du mouvement hippie

Après être tombé dans l’oubli durant des siècles, le symbole de l’ankh égyptien a connu un renouveau au cours des années 60. Malgré tous les documents qui en attestent, personne ne sait trouver une explication à ce phénomène.

Pourtant, le fait est que porté une amulette de la croix de vie égyptienne autour de son cou était pour les hippies un véritable signe d’appartenance à leur communauté.

Peut-être ne faut-t-il pas ici chercher d’explication au niveau de la signification de l’ankh mais plutôt du contexte dans lequel il put être utilisé…

Les Égyptiens pratiquaient de grands rituels dédiés à la vie et à l’amour, au cours desquels des musiques étaient joués pour animer les corps des danseurs, le tout au milieu de fleurs, de parfums et de volutes de fumées.

En ce sens, certaines de leurs cérémonies pouvait ressembler à l’idéal hippie de la fête libérée.

 

Femme développant sa spiritualité en méditant devant la mer.

4ème signification de l’ankh : le New Age et les nouveaux courants spirituels

Le retour fracassant de la croix de vie dont nous vous avons parlé dans le paragraphe précédent marqua durablement la société occidentale.

À une époque ou la religion catholique connaissant un déclin, les gens ressentait le besoin du mystérieux, du sacré et de l’inexpliqué. Même si peu le conscientise de cette manière, ce besoin bien précédent chez la plupart d’entre nous.

Bref, c’est dans ce contexte qu’émergent tout un tas de courants alternatifs dont une bonne partie s’inspirèrent des traditions du passé pour former leur base spirituelle.

Certaines de ces mouvements sont aujourd’hui qualifiés de « New Age » tandis que d’autres ne sont vu que comme un amusant folklore. Un grand nombre toutefois avait tendance à disparaitre quelques années seulement après leur création.

En fait, les religions du passé fournissaient des messages teintés de mystères et de secrets. Cela plut sans doute aux amateurs d’ésotérisme et de magie en tout poil.

Notons également qu’il existe de nos jours encore des mouvements néopaïens, des groupes de mystiques ou des organisations plus ou moins secrètes qui utilisent (voir vénèrent pour certains) la croix de vie égyptienne. Vous trouverez ici un article d’un site issu de ce type de tendance qui vous présente la croix de vie sous un autre angle.

 

Manifestant révolutionnaire participant à un soulèvement.

5ème signification de l’ankh : un emblème contre le système

Mouvement hippies et pratiquants d’arts ésotériques ne sont pas les seuls à avoir récemment utilisé l’ankh. Avec l’avènement du Rock’n’roll dans le monde occidental, il fut peu à peu utilisé comme symbole contestataire par ceux qui se dressaient contre le système et contre l’establishment.

Loin de l’utilisation religieux du passé, la signification de la croix de vie était ici celle d’une grande révolte populaire. Ainsi, elle devint un des emblèmes les plus « underground » de l’époque.

En colère face aux effusions de sang qui avaient alors lieu (guerre du Vietnam notamment), la jeunesse commença à utiliser cette croix, vestige d’une civilisation du passé qui avait compris l’importance de la vie et de l’amour, pour crier au reste du monde leur fierté d’être libre et leur volonté de le rester.

 

Cathédrale de Sainte-Sophie, haut lieu de culte des Chrétiens d'Orient.

6ème signification de l’ankh : la croix chrétienne des Coptes d’Égypte

Ce n’est un secret pour personne : la civilisation égyptienne fit son temps, tout comme les pyramides et les pharaons.

Après sa chute de s’y succèdent les empires grec et romain. Ensuite, un royaume indépendant s’y établit durant quelques siècles. Cette période fut associée (comme pour le reste du Moyen-Orient et de l’Europe) à une grande vague de christianisation.

Après les persécutions des premiers temps, les Chrétiens avaient finalement vaincu l’adversité et réussirent à partager l’Évangile comme jamais auparavant dans l’histoire.

Ainsi, une importante communauté chrétienne se forma en Égypte : les Coptes. Si cette partie de l’histoire de l’Église vous intéresse, voici un article du site La Croix qui vous présente cette communauté.

Égyptiens de sang et de cœur mais Chrétiens de foi, choisir un emblème qui associerait Dieu et les traditions d’un pays pratiquant un paganisme polythéiste depuis des millénaires n’était pas une mince affaire.

La solution, vous devez vous en douter, fut trouvé à travers la croix de vie.

Dans un certain sens, la religion égyptienne s’est ainsi adaptée à une pratique totalement nouvelle, le Christianisme, tout en conservant certains de ses symboles. La signification de la croix égyptienne avait changé, mais sa présence était toujours là.

Aujourd’hui encore, les communauté coptes à travers le monde utilisent l’ankh comme emblème de leurs églises. Comme quoi, lorsqu’une tradition sait s’adapter, rien ne l’empêcher de durer longtemps… voir très longtemps !

 

Dessin d'animaux sauvages dans la savane, scène d'un safari en Afrique.

7ème signification de l’ankh : un signe d’unité panafricaniste

Dans ses utilisations les plus modernes, la signification de l’ankh est parfois bien plus qu’un accessoire de mode.

En fait, de tous les symboles originaires du continent africain, c’est le plus connu, le plus répandu et sans doute le plus apprécié.

En Europe et aux États-Unis (régions qui connaissent une forte diaspora africaine), de nombreuses personnes choisissent de porter la croix égyptienne pour montrer leur fierté d’appartenir à l’Afrique.

Nous pouvons en réalité vraiment dire de l’ankh égyptien qu’il s’agit d’un symbole de l’identité culturelle du continent…

Pourtant, comme nous l’avons vu, cette croix n’a rien a voir d’autres peuples que l’Égypte. Historiquement, ni le Maroc ni le Congo (pour ne prendre que deux exemples) n’ont utilisé l’ankh.

Si aujourd’hui il s’agit d’un emblème panafricaniste, la preuve est bien faite que les significations de ce type d’élément culturel peuvent varier d’année en année, et de siècle en siècle.

 

 

Plusieurs croix de vie à moitié effacées par le temps sur un mur du palais d'un pharaon égyptien.

Notre conclusion sur l’ankh égyptien

Comme nous l'avons mentionné précédemment, les symboles changent souvent de sens avec le temps. Vous l’aurez remarqué : l’ankh ne déroge pas à cette règle.

Même si l’étude de sa signification est un sujet tout simplement passionnant, la croix de vie est devenue un symbole reconnaissable dans la culture populaire et est aujourd’hui utilisé dans des contextes parfois bien différents.

À travers les bijoux et autre porte-bonheur, les gens le portent sans plus savoir ce qu’il pouvait représenter pour les anciens Égyptiens.

Pourtant, ce peuple croyait dur comme faire que porter ce type de symbole n’était pas anodin… et pouvait impliquer de grandes conséquences (bonnes comme mauvaises d’ailleurs).

Vous pourtant, vous connaissez maintenant la véritable signification de l’ankh égyptien, ses origines et les principales raisons qui font que quelqu’un puisse vouloir le porter.

Un symbole qui signifiait à l'origine le renouveau, la vie éternelle, le souffle divin primordial, la clé du Nil, la force vitale qui soutient et maintient le monde… Un tel symbole ne peut qu’avoir gardé un peu des bienfaits auxquels il est associé.

 

 

Porte-bonheur présentés dans cet article :

Bannière présentant un pendentif tout simple fait d'une croix de vie égyptienne.

Bannière avec un bouton, un petit titre et l'image d'une amulette de la croix de vie détachable en deux parties.

Bannière qui montrer la bague détachable de notre site associée au symbole de la croix égyptienne.
Bannière qui montre la bague de l'ankh égyptien, un magnifique bijou fait d'un seul bloc de métal.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Vous aimerez aussi

Oudajt, œil d'Horus : entre Égypte ancienne et ésotérisme
Oudajt, œil d'Horus : entre Égypte ancienne et ésotérisme
Les anciens Égyptiens vivaient dans une société considérée comme l'une des plus fascinantes de l'histoire humaine. Les gens de cette époque ont su ...
Découvrir