13KGHT73 La Croix Byzantine : riche et luxueuse, mais primitive
Congrats ! You Got Freeshipping !

Découvrez notre guide de méditation

Offert pour tout achat sur notre site, vous y trouverez 19 méditations guidées, partagées avec vous. Ces méditations, d'ailleurs, vous les retrouverez aussi au format audio.

Découvrir le guide

La Croix Byzantine : riche et luxueuse, mais primitive

Riche, flamboyant, luxueux : voilà comment décrire le style byzantin. Ce type d'art religieux a permis la création d'objets absolument fabuleux que les collectionneurs s'arrachent.

Au milieu d’une richesse exceptionnelle, la croix byzantine comme objet d’art, de culte mais également comme symbole de pouvoir occupe une place unique de par son histoire.

 

Table des matières :

 

 

Église chrétienne d'Orient, selon le style des Chrétiens des premiers temps.

Du paganisme au Christianisme oriental

La grande histoire de la croix byzantine commence au fin fond des catacombes romaines. Dans un premier temps, les différents modèles de croix étaient patauds, voire carrément grossier. En effet, les premiers Chrétiens étaient de véritables clandestins qui devaient se cacher pour éviter les persécutions. Il va sans dire que cela ne favorise pas le développement des arts !

Toutefois, cela n'empêcha pas le développement d'une tradition mystique forte qui, aujourd'hui encore, marque la croix byzantine. Au final, le message porté par le Christianisme, et donc par la croix, n'a pas été tant modifié que cela depuis le temps de premiers Chrétiens.

Dans les catacombes romaines donc, quelques expérimentations artistiques qui constitueront plus tard les bases de la croix byzantine ont eu lieu. Pour vraiment se développer l'art chrétien avait besoin d'une impulsion forte, mais d'une reconnaissance officielle et d'une protection de la part des états.

C'est à ce moment qu'un homme changea le cours de l'histoire : l'empereur Constantin eut la merveilleuse idée de faire de la ville de Byzance la capitale de l'empire romain d'Orient. En parallèle, il montra une attitude bienveillante à l'égard de la foi chrétienne.

L'empire byzantin fut le premier des grands empires à se convertir officiellement au Christianisme. Forcément, il eut le temps de développer un art lié à leur foi dans lequel ils ont pu mettre tout ce qu'il y avait de plus superbe et grandiose dans leur antique civilisation. Ces boucles d'oreilles en sont un bon exemple

Si l’histoire de la Chrétienté (en Orient comme en Occident) vous intéresse, jetez donc un œil à nos symboles et bijoux chrétiens : vous y trouverez de quoi éveiller votre curiosité.

 

 

La croix de Jérusalem, une statue du Christ et une amulette des Templiers

Apparition de la croix byzantine

C'est donc sous le règne de Constantin qu'apparut ce que nous appelons aujourd'hui la croix byzantine : une représentation artistique très stylisée de la croix du Christ, faite d'or et d'argent et décorée des pierres précieuses les plus rares.

Les artistes chrétiens eurent ainsi l'opportunité, comme aucuns autres avant eux, de créer ex nihilo une iconographie et une symbolique complète. Des icônes religieux, aux sculptures et médaille, en passant bien sûr par la croix byzantine, cette chance incomparable fut saisie, parfois maladroitement mais parfois avec beaucoup de talents, par des hommes qui avaient à cœur de faire rayonner le message de Jésus et de l'Évangile.

Vraiment, la foi chrétienne fut une source d’inspiration et de motivation exceptionnelle pour les artistes du monde entier. Voici d’ailleurs quelques exemples fabuleux qui ne pourront qu’émerveiller vos yeux.

Bref, s’il y a bien un domaine de l'art religieux chrétien qui fait la part belle au luxe, c'est le style byzantin. En cherchant à décorer la croix de tout ce qu'il y a de plus brillant et de plus précieux, les Orthodoxes de l'époque essayaient de rendre hommage au Christ de la plus belle de manière.

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés