La fumée d'encens est-elle mauvaise pour nous ?

La fumée d'encens est-elle mauvaise pour nous ?

Dans notre société de plus en plus rapide et stressante, de nombreuses personnes cherchent à mieux reprendre en main leur santé physique et mentale.

Certaines pratiques de méditation, comme par exemple la pleine conscience, impliquent la combustion d’encens porte-bonheur.

Comme le yoga et la méditation sont plus populaires que jamais, il en va de même pour ce type de produit.

Cependant, l’utilisation d'encens porte-bonheur est loin d'être un phénomène nouveau.

Bouddhisme, Hindouisme, Christianisme et même Islam : pendant des siècles, l'encens a constitué une partie importante de cérémonies religieuses prenant place dans de nombreuses cultures parfois très différentes.

Que vous brûliez de l'encens porte-bonheur comme acte d'adoration ou simplement pour parfumer votre maison d’une odeur relaxante, vous devriez vous poser une question que voici.

La fumée d'encens est-elle mauvaise pour moi ?

 

 

Baton d'encens incandescent sur un support chinois ou indien

Utilisation de l'encens à travers les âges

Personne ne sait quand l'utilisation d'encens porte-bonheur a commencé.

Il se peut que cela remonte au moment où l'homme a découvert le feu pour la première fois (et a découvert par la suite que brûler diverses substances dans ce feu produisait une variété de parfums différents).

La première mention historique de la combustion d'encens se trouve dans la société égyptienne du XVe siècle avant JC.

L'encens alors était considéré comme « l'arôme des dieux » et était brûlé comme une sorte d'offrande religieuse.

Depuis lors, l'encens fait partie de cérémonies religieuses dans la plupart des de cultures européennes, arabes et asiatiques.

Dans certaines familles, il est courant que de la fumée d'encens soit présente plusieurs heures par jour dans l’air de la maison.

On a longtemps pensé que l'encens porte-bonheur avait d’étroits liens avec certaines puissances spirituelles, et qu’il était ainsi capable d’attirer des énergies ou encore de protéger le foyer d’esprits malveillants.

Dans le taoïsme et le bouddhisme, l'encens brûlant est traditionnellement utilisé pour le culte des ancêtres et des divinités.

Dans certaines traditions chrétiennes, de l'encens porte-bonheur est souvent utilisé pendant les services religieux, et dans toute une autre variété de rites.

En plus de jouer un rôle dans diverses cultures et religions, de nombreuses personnes utilisent l'encens porte-bonheur comme un assainisseur d'air à domicile.

Une autre utilisation populaire de l'encens est de cultiver une atmosphère relaxante pendant le yoga et la méditation.

 

 

Groupe de plusieurs batons d'encens porte-bonheur entrain de se consumer

Comment se brûle l’encens porte-bonheur ?

Pour comprendre les effets des différents composants présents dans la fumée d'encens, il faut d'abord comprendre de quoi est composé l'encens porte-bonheur eu lui-même !

L'encens est traditionnellement créé avec des matériaux végétaux, tels que différentes essences de bois, des herbes et des résines, ainsi que des huiles essentielles.

L'encens porte-bonheur peut subir une combustion directe. Il se présente alors généralement sous la forme de bâtons ou de cônes d'encens.

L'encens à combustion indirecte, lui, se présente le plus souvent sous forme de poudre, bien que nous puissions aussi en trouver forme de pâte ou d’amas de matières végétales.

Ce type d'encens porte-bonheur est brûlé en le plaçant sur une surface qui servira de combustible, comme par exemple des charbons brulants ou des braises incandescentes.

Lorsque vous brûlez quelque chose (du tabac, de l'encens, du bois de chauffage ou même de la nourriture) vous enclenchez un processus appelé combustion.

Dans le cas de la combustion de l'encens porte-bonheur, il s’agit d’une réaction chimique entre la source de carburant (encens) et l'oxygène qui se traduit par la production d’un produit gazeux (fumée).

 

 

Fumée devenue verte et bleue en passant au travers d'une lumière

La fumée d'encens peut-elle contenir des polluants nocifs?

Lorsque l'encens est brûlé à l'intérieur, la fumée créée au cours de ce processus peut être une source majeure de polluants atmosphériques, car elle produit des gaz nocifs et des particules (Cheng, Bechtold et Hung, 1995).

En fait, de nombreux types de fumée d'encens contiennent des substances cancérigènes similaires à celles de la fumée de cigarette (Fribourg et al., 2008).

Le type exact de polluants libérés dans l'air dépend des produits chimiques présents dans l'encens porte-bonheur brûlé.

Une étude qui a testé 23 types d'encens différents a carrément révélé que les concentrations de monoxyde de carbone (CO), d'oxyde nitrique (NO) et de dioxyde de soufre (SO2) présentes dans la fumée d'encens peuvent être suffisamment élevées pour nuire à votre santé (Jetter, et al., 2002).

Cette même étude a révélé que la fumée d’encens émet de grandes quantités de particules fines qui pourraient faire en sorte que l’air à l’intérieur de votre maison dépasse les normes de sécurité de qualité de l’air ambiant.

Ces normes ont été créées pour nous protéger contre les polluants atmosphériques jugés nocifs pour la santé publique, et l'environnement.

Parce que l'encens est généralement brûlé dans des espaces clos avec peu de ventilation, les particules peuvent s'accumuler dans votre maison au fil du temps.

Si vous brûlez régulièrement de l'encens porte-bonheur, vous pourriez être exposé, via l'air de votre intérieur, à des produits toxiques et polluants plus nocifs que vous ne le pensez.

 

 

Fumer d'encens porte-bonheur blanche sur un fond noir et sombre

La fumée d'encens est-elle mauvaise pour vos poumons ?

Nous savons que la combustion de l'encens peut ajouter des niveaux élevés de particules dans l'air de votre maison. Mais en fait, pourquoi ces particules sont-elles si mauvaises pour la santé ?

Ces particules et composés chimiques sont dangereux car ils sont suffisamment petits pour être inhalés. Ils peuvent voyager profondément dans vos voies respiratoires, y compris vos poumons, et même pénétrer dans votre circulation sanguine.

Selon l'EPA, l'exposition aux particules présentes dans la fumée d'encens a été liée à l'asthme, à des inflammations pulmonaires, et même au cancer.

En fait, une exposition à long terme à de la fumée d'encens porte-bonheur s'est révélée être liée à un risque accru de cancers des voies respiratoires supérieures, et plus particulièrement au cancer du poumon.

De plus, les niveaux de monoxyde de carbone, de formaldéhyde et de protoxyde d'azote présents dans la fumée d'encens peuvent provoquer une inflammation dans les cellules pulmonaires, précédant parfois des crises d'asthme et d'autres problèmes respiratoires (Cohen et al., 2013).

Les enfants et les bébés à naître sont particulièrement sensibles aux effets du monoxyde de carbone présent dans l'air suite à la combustion d’encens porte-bonheur, car leur corps continue de croître et de se développer. Ils ont donc un besoin tout particulier en oxygène.

Le monoxyde de carbone peut également provoquer des effets indésirables chez les personnes souffrant de maladies cardiaques préexistantes.

 

 

Volute de fumée stylisée par une mise en scène claire-obscure

La fumée d'encens porte-bonheur est-elle aussi mauvaise que la fumée de tabac?

À quel point la fumée d'encens est-elle nocive ?

Une étude de 2015 a révélé que la fumée d'encens et la fumée de tabac peuvent avoir plus de similitudes que vous ne le pensez.

Les deux types de fumée se sont avérés avoir des toxicités similaires et produire des réactions mutagènes similaires dans les cellules exposées à la fumée (Zhou, et. Al, 2015).

Dans certaines conditions, la fumée d'encens s'est même révélée toxique à des concentrations plus faibles que la fumée de cigarette.

Cependant, il est important de noter quelques éléments lors de l'interprétation de ces résultats:

Lorsque vous brûlez de l'encens porte-bonheur, vous n'exposez pas vos voies respiratoires à la même concentration de fumée que lorsque vous fumez une cigarette.

Cela peut jouer un rôle dans la façon dont les différents types de fumée affectent vos cellules pulmonaires.

Seuls quatre bâtons d'encens et une cigarette ont été testés dans cette étude. Cette taille d'échantillon est trop petite pour pouvoir appliquer les résultats à l'encens porte-bonheur en général, et à la fumée de tabac dans son ensemble.

Le chercheur principal de l’étude a travaillé pour une entreprise de tabac. Lorsque vous regardez des études scientifiques, il est toujours important de noter toutes les potentielles sources de biais.

Bien que nous ne puissions pas conclure par l’affirmative quand il s’agit de dire si la fumée d'encens est pire pour votre santé que la fumée de cigarette, nous savons qu'elle peut être une source de polluants, qui atteignent alors des niveaux élevés dans l'air de votre intérieur.

Cela est particulièrement vrai lorsque l'encens porte-bonheur est brûlé dans de petits espaces clos dans lesquels les particules toxiques libérées dans la fumée peuvent s'accumuler au fil du temps, de la même manière que la fumée de cigarette peut s'accumuler dans une pièce pour en jaunir les murs et le mobilier.

 

Remarque : Vos animaux respirent le même air que vous, donc tout polluant libéré par la fumée d'encens peut les affecter aussi bien que n’importe quel autre être vivant.

 

 

Quelles sont les alternatives à l’utilisation d’encens porte-bonheur ?

Si vous utilisez de l'encens pour rendre l’odeur de votre maison plus agréable, il existe plusieurs autres façons d'obtenir le même effet.

La première est simple. Il vous suffit prendre des précautions supplémentaires pour garder votre maison propre.

Recherchez et éliminez toutes les sources de mauvaises odeurs. Lorsque vous suivez ces conseils, il ne faut souvent pas plus d'efforts pour que votre maison sente bon.

Voici une deuxième astuce pouvant remplacer l’utilisation d’encens porte-bonheur.

Pensez à utiliser des plantes parfumées, des huiles essentielles ou du pot-pourri de fleurs séchées pour donner à votre maison un parfum plus frais sans ajouter de composés organiques volatils nocifs (COV) à l'air que vous respirez.

Cependant, vous devriez envisager d'éviter les vaporisateurs de désodorisant en aérosol.

Certains assainisseurs d'air intérieur peuvent contenir des niveaux élevés de COV qui peuvent augmenter la pollution de l'air intérieur et être la cause de tout une série d'effets négatifs sur votre santé.

 

 

Plein de paquets d'encens exotiques placés les uns à coté des autres

Existe-t-il des moyens de réduire la pollution de l'air intérieur causée par la combustion de l'encens?

Pour certaines personnes, l'encens joue un rôle important dans leurs croyances, et donc dans leurs pratiques religieuses.

Éviter complètement l'encens n'est peut-être pas une option.

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger contre les effets secondaires de l'inhalation habituelle de fumée d'encens:

 

Augmentez votre ventilation. Pensez à ouvrir les fenêtres et les portes pour améliorer la circulation de l'air dans la pièce où vous brûlez de l'encens porte-bonheur.

 

Passez à un type d'encens plus sûr : tous les encens ne sont pas créés de la même manière.

En choisissant de l'encens fabriqué à partir d'ingrédients naturels à base de plantes sans ajout de produits chimiques nocifs, vous pourrez peut-être réduire la quantité de polluants atmosphériques libérés dans la fumée.

Pensez à essayer de l'encens sans fumée ou à faible émission de fumée. Si possible, vous devez éviter de brûler de l'encens en résine sur une briquette de charbon de bois.

La fumée du charbon de bois en combustion peut produire des polluants atmosphériques supplémentaires tels que le monoxyde de carbone (Cohen et al., 2013).

 

Évitez d'utiliser régulièrement de l'encens porte-bonheur dans les zones à fort trafic de votre maison, surtout si des membres de votre famille ont des problèmes pulmonaires.

Le fait d'avoir une zone spécifique réservée à l’utilisation d'encens, et à rien d'autre, peut aider à réduire votre exposition aux polluants et produits toxiques parfois produits par la combustion d’encens porte-bonheur.

 

 

Purificateurs d'air intérieur et fumée d'encens

Si vous ne pouvez pas éviter de brûler régulièrement de l'encens, l'utilisation d'un purificateur d'air intérieur pour la fumée peut être un autre moyen de réduire la quantité de polluants qui s'accumulent dans votre maison.

Cependant, aucun purificateur d'air ne peut éliminer complètement la fumée ou les particules produites par votre encens porte-bonheur.

La fumée d'encens, si elle est brûlée régulièrement et en grande quantité, peut être nocive pour la santé. Il en va d’ailleurs de même pour l'inhalation de tout type de fumée.

La meilleure façon d'empêcher l'encens porte-bonheur de diminuer la qualité de l'air dans votre maison est de le brûler le moins possible.

Il peut être préférable de profiter des avantages de la combustion de l'encens porte-bonheur grâce à des bâtons d’encens moins nocifs.

Vous l'aurez compris, chez La Porte Du Bonheur, nous nous inquiétons de l'état de santé de nos prochains.

Si vous voulez découvrir d'autres articles parlant de santé, n'hésitez pas à suivre notre blog régulièrement à vous, à vous abonnez à la newsletter, ou même à nous envoyer directement un mail !

 

 

Porte-bonheur présentés dans cet article :

 

Petites montagnes de batons d'encens de toutes les fragrances

Boite d'encens en forme de cône offrant une combustion différente

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Vous aimerez aussi

Étude et analyse sur le symbole de la croix des Templiers
Étude et analyse sur le symbole de la croix des Templiers
Les Templiers constituèrent une organisation de premier ordre au cours du Moyen-Age. Bien connus de tous les pays chrétiens, leur tâche première ét...
Découvrir
Étude approfondie sur la croix de Jérusalem
Étude approfondie sur la croix de Jérusalem
La croix de Jérusalem est un porte-bonheur chrétien puissant. Ce symbole est composé de cinq croix aux branches de mêmes longueurs, une centrale et...
Découvrir
L'importance du symbole catholique de la croix latine
L'importance du symbole catholique de la croix latine
De nos jours, la croix latine est sans doute le type de symbole chrétien le plus courante de tous. Avec son centre placé légèrement au-dessus du mi...
Découvrir