La signification du symbole de la fleur de lys porte-bonheur

mars 25, 2021 11 min de lecture

Fleur de lys couleur bleu royal.



Nous allons dans cet article partir en voyage dans le monde passionnant des symboles. Nous nous apprêtons à examiner en détail l'un des emblèmes les plus populaires de toute l'histoire française et plus largement européenne : le lys.

Son histoire, ses origines, sa signification, ses diverses utilisations, son importance au niveau religieux : ici, vous allez apprendre tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le symbole de la fleur de lys.

 

Table des matières :

 

 

Papier peint rouge et doré décoré de motifs à la fleur de lys.

Description du symbole

Le lys est utilisé en héraldique (l’art de la création de drapeaux) et en ornementation depuis des siècles. Il représente, comme son nom l’indique, un lys stylisé… bien que certains historiens prétendent qu'il représenterait plutôt un iris sauvage, plus précisément l’espèce nommée « iris pseudacorus ».

D’un point de vue plus géométrique, le motif consiste en une larme inversée entourée de deux formes similaires à des C courbés vers l'extérieur, avec une ligne horizontale relativement petite en bas qui semble les « attacher » tous ensemble dans une symétrie verticale toute harmonieuse.

Cette notion de symétrie se retrouve par exemple dans notre chevalière à la fleur de lys que vous trouverez ici.

De plus, il est vrai que cette forme pourrait également se rapprocher de celle d’une couronne.

Comme de nombreux symboles anciens, celui du lys se rencontre souvent dans des combinaisons de noir et de blanc. Toutefois, il n’est pas rare de le rencontrer dans des tons parfois très colorés.

Par exemple, en tant que blason des rois de France, le lys sera souvent cousu de fil d’or sur un fond bleue. Les spécialistes parlent d’ailleurs souvent « d'azur semé de lys d'or » pour décrire les armoiries royales.

Précisons-le par honnêteté intellectuelle, bien que la croyance générale veuille que notre emblème représente bien une fleur, certaines spécialistes affirment qu'elle représente deux demi-éclairs dessinés de manière très stylisée. Ce n’est clairement notre point de vue sur la question, mais cette opinion a toutefois le mérite d’exister.

Bref, le lys est associé à la royauté française depuis très longtemps et, à ce titre, est perçu comme un symbole de noblesse de perfection formelle et morale.

Cependant, avec le temps, l'usage de ce symbole s’est répandu bien au-delà des frontières de la France. Mais avant de continuer pour discuter de son omniprésence dans l'art ancien et moderne, la mode, l'architecture et plus, jetons un coup d'œil plus attentif aux différentes significations que peut prendre le lys.

 

 

Fleur de lys fait en sucre poudre sur un gateau.

Signification de la fleur de lys porte-bonheur

Les origines exactes du lys ne sont pas connues et ne peuvent à ce titre n’être revendiquées par aucun groupe ou pays. Il est tellement omniprésent qu'il est presque impossible pour les spécialistes de localiser la région de laquelle il serait originaire.

Quelques soient les époques et les cultures qui l’ont utilisé, ce symbole a toujours eu certaines valeurs qui lui étaient liées. En fait, le lys représente en lui-même la vie, l'illumination et l'excellence (trois choses qui, il est vrai, sont souvent associées aux rois de France et à la monarchie en général).

Malgré une base commune, cette fleur a toutefois été utilisé au cours de l’histoire pour des raisons parfois bien différentes. Symbolisant tantôt le courage et la perfection, certains ont choisis de l’associer à la guerre et à la puissance militaire.

En d'autres termes, la signification de la fleur de lys est sujet à débat et se prête volontiers à plusieurs interprétations, parfois d’ailleurs très personnelles.

Au final, peu importe le sens que vous voulez lui donner, cette fleur royale, par la simplicité des messages qu’elle porte, devrait sans aucune doute vous plaire pour peu que vous aimiez le France.

 

Statue au milieu d'une cathédrale qui représente le baptême de Clovis.

Le baptême de Clovis, rois des Francs

Certains historiens et spécialistes de l’histoire de France affirment que le symbole de la fleur de lys tel que nous le connaissons aujourd’hui est apparu pour la première fois au-dessus du sceptre de nos rois il y a plus de cela environ quinze cents ans.

Ils se basent pour affirmer cela sur une légende liée à une événement fondateur de la nation française : le baptême de Clovis.

Il nous est dit que, alors que le Clovis, le roi mérovingien des Francs (466-511) se convertissait au christianisme par cet acte premier qu’est le baptême, il reçut un cadeau particulier envoyé directement par les cieux.

Ce cadeau consistait en un lys d’or alors présenté par un ange (certains parlent plutôt d’une apparition de la Vierge Marie elle-même disent que c'était Mère Marie elle-même). Tout cela visait à célébrer cet événement synonyme de la purification de l'âme d’homme, et plus largement de celle de tout un peuple. Voilà donc la signification de la fleur de lys royale que nous offre cette légende.

 

Lys sauvage qui a poussé au milieu d'un étang.

Une aide envoyée aux ancêtres de la France

Dans d'autres versions, il nous est dit que la fleur n'était pas un prix reçu par Clovis en félicitation pour son baptême, mais plutôt qu'il l’aurait lui-même inventé.

Concrètement, certaines histoires nous racontent comment le chef guerrier et ses hommes devaient traverser une rivière en apparence infranchissable pour pouvoir rejoindre une bataille et prêter main forte à leurs alliés. Clovis eut alors l’idée géniale de faire suivre à son armée le chemin tracé par les lys : ils ne pouvaient en effet pousser que là où la rivière était peu profonde.

Les hommes traversèrent en toute sécurité, rejoignirent la combat (dont ils sortirent bien entendu victorieux) et, par là même, sauvèrent les terres qui allaient plus tard de venir la France.

La signification de la fleur de lys porte-bonheur serait alors celle d’un clin d’œil à l’histoire d’une bataille décisive et d’un triomphe glorieux.

 

Statue en pierre de la Vierge Marie.

Un hommage à la Vierge Marie

La signification de la fleur de lys occupe une place importante dans le monde des symboles religieux.

Selon certains, ses trois pétales seraient supposés représenter la Sainte Trinité si chère au cœur des chrétiens fidèles.

Pour d’autre, et il s’agit du point de vue majoritaire, le lys n’est ni plus ni moins qu’un emblème de la Vierge Marie elle-même. Elle représente à ce titre la pureté, la force et le pouvoir qui résident dans l’amour éternel d’une mère pour ses enfants.

Malgré une longue tradition à ce sujet, ce n’est que cers l’an 800 après JC que notre fameuse fleur fut officiellement adoptée par l'Église catholique romaine comme représentation de la Vierge Marie. Par la suite, tout un tas de nobles européens, en particulier les monarques français, ont commencé à utiliser ce symbole en raison de son association avec l'Église.

Pour beaucoup, la signification de la fleur de lys porte donc en elle un caractère catholique… et donc résolument français !

 

Globe terrestre à l'aspect ancien.

Un symbole planétaire : autant d’utilisations que de significations

Même le lys est éternellement attaché à la France et à se souverains, tout un tas d’autres civilisations l’ont utilisé à différents moments de l’histoire. En réalité, nous pouvons le retrouver dans des cultures du monde entier (avec, bien entendu, des sens et connotations différents).

Le symbole choisi par la France a donc également été utilisé dans l'architecture indienne, babylonienne, romaine et égyptienne, pour n’en citer que quelques-uns. De plus, il a été trouvé sur le casque en or d'un roi scythe, ainsi que sur l'épée de Kanishka le grand, un empereur indien bien connu qui régna il y a environ 2000 ans.

L’étude et l’analyse de la signification de la fleur de lys ne peut donc pas faire l’impasse sur ce caractère universel d’un symbole pourtant bien associé à la France.

 

 

Deux fleurs de lys en fer forgé sur le dessus d'une barrière.

Histoire de France : la fleur de lys royale

Comme nous venons de le dire, l’utilisation la plus connue de notre fleur nationale et celle… qu’en a fait la royauté française. Ce n’est pas pour rien que même les anglais parlent de « fleur-de-lys ». (C’est d’ailleurs loin d’être le seul mot que nos voisins de l’autre côté de la Manche nous ont volés !)

Selon certaines sources, lorsque le pape Léon III, en l’an 800, a couronné Charlemagne empereur, il lui aurait présenté une bannière bleue recouverte de fleurs de lys dorées. Il s’agit là d’une hypothèse historique qui, pour beaucoup de chercheurs, tient plus de la légende que du fait avéré.

Il est incontestable que les rois de France ont longtemps utilisé cette fleur comme emblème de leur souveraineté. Comprendre la signification du lys ne peut donc bien entendu se faire sans une mise en parallèle avec l’histoire de la France…

Sur son sceau de 1060, Philippe Ier était déjà représenté assis sur son trône tenant un petit bâton décoré en son sommet par une fleur de lys royale.

Ce serait toutefois probablement le roi Louis VI qui aurait popularisé l'utilisation de l’emblème en l’incluant à ses armoires personnelles. De nombreux lys était alors peint sur son bouclier, après quoi il est devenu habituel que des fleurs en soient cousues sur le pardessus (une robe ample portée au-dessus des cottes de mailles) des chevaliers qui se battaient à ses côtés.

Précisons-le : sous son règne, la fleur de lys royale n’avait aucun caractère officiel. Ce serait son successeur, Louis VII, qui concrétisa la chose.

Une représentation se retrouve en effet dans le grand sceau du roi Louis VII, ainsi que sur sa chevalière. À l’époque, ces deux éléments servaient en quelque sorte de signature à une personne. Le caractère officiel du symbole de lys a donc pas la sorte été gravé dans le marbre.

La question se pose carrément de savoir si Louis VII ne fut pas le roi français le plus amoureux du lys. En effet, il le fit mettre littéralement partout. Nous pouvons citer comme exemple son bouclier, sa bannière personnelle, et même l'Oriflamme (l'étendard royal français, dont vous trouverez un exemplaire ici). C’est notamment sous son règne que l’expression que nous avons citée plus tôt, « d'azur semé de lys d'or » aurait pour la première fois été utilisée.

La réduction du symbole à trois fleurs de lys, aujourd'hui utilisés pour désigner la monarchie a, elle, été décidé par Charles V en 1376, selon toute vraisemblance en l'honneur de la Sainte Trinité.

Entre la période classique et notre époque moderne, les façons de représenter le lys fut largement influencé le goût des artistes et des mécènes, à un point tel que les motifs et arabesques pouvaient parfois atteindre le grotesque, en particulier au cours de ce que les experts appellent la « décadence de l’art héraldique »

Autrefois très présent donc, le lys royal a par la suite été mis au pilori par les révolutionnaires républicains. En effet, il leur était insupportable qu’un symbole royal soit associé à de grandes vertus et valeurs morales. La signification du lys ne leur allait pas, il fallait faire oublier au peuple ce que leurs rois furent autrefois.

 

 

Aquarelle d'un village français.

Utilisation de la fleur de lys dans un monde post-monarchiste

Comme précisé au point précédent, l’utilisation du symbole du lys dans la culture française a plutôt diminué suite à la Révolution française, et ce en raison de sa connexion avec les monarques français.

Il n’en reste pas moins qu’aujourd'hui encore, vous pouvez encore facilement le trouver dans à peu près le monde entier.

Voici une liste de quelques situations où vous pouvez croisez le lys porte-bonheur :

  • La fleur de lys est prisée dans l'industrie de la mode. Les colliers de créateurs, les boucles d'oreilles, les bracelets et même les boutons de manchette arborant ce symbole français sont très appréciés des amateurs de mode de tout âge et de tout horizon. Si cela vous parle, pourquoi ne pas jeter un œil aux porte-bonheurs et accessoires franco-français de cette collection de notre site ?
  • Le lys est aussi un élément décoratif majeur dans la fabrication de meubles. Nous pouvons à ce titre citer les montants de lit, les coffres de rangement, les buffets, etc.
  • Beaucoup de gens aiment porter un tatouage incluant ce symbole. Cela tient souvent pour eux d’un témoignage d’amour envers leur pays.
  • Il s’agit également d’un élément dominant du logo de diverses organisations. Nous pouvons également l’apercevoir sur l'uniforme d'un certain nombre d'équipes sportives et de militaires.
  • Sans surprise, le lys figure aussi dans la littérature française, avec des livres aussi connus que « Les Trois Mousquetaires » d’Alexandre Dumas ou « Le Bossu de Notre-Dame ».

Le symbole du lys peut être unisexe, selon le type de conception pour lequel il est utilisé. En réalité, beaucoup de créateurs l’apprécient pour son caractère ancien, et donc forcément « vintage ». Lorsque les œuvres sont conçues en cuivre ou en argent oxydé par exemple, l’aspect extérieur peut même paraître vieilli et ainsi apporter une touche tout à fait traditionnelle.

Bref, vous trouverez facilement de nombreuses versions du symbole qui nous intéresse, allant de formes simples à des motifs plus stylisés, et toutes portant en elles la signification de la fleur de lys.

 

 

Livre ouvert contenant des informations historiques sur la monarchie en France.

Bonus : 9 anecdotes amusantes sur la fleur de lys

Nous avons maintenant bien vu qu’il se cache une histoire riche derrière notre symbole. Au cours des siècles, tout une série de sens aux connotations parfois bien différentes ont vu le jour, certaines pouvant même faire sourire. Bref, voici maintenant 9 faits amusants à découvrir sur le lys porte-bonheur.

 

La bannière de Jeanne d’Arc

Lorsqu’elle mena les troupes françaises à la victoire, Jeanne d'Arc portait une bannière blanche décorée de l’emblème des rois de son époque : la fleur de lys. Le but était de montré, à travers ce symbole su chère au peuple et à l’Église, que Dieu était du côté de la France.

En vainquant les Anglais à moult reprises, Jeanne d’Arc eut un rôle essentiel dans la récupération de son trône par le Dauphin de la France, Charles VII. Pour beaucoup, elle fut par la sorte une bénédiction divine qui permit à la France et survivre et même de connaître la grandeur.

 

Volé par la perfide Albion !

C’est au cours de XIIe siècle que, pour la première fois, un monarque français utilisa le symbole de la fleur de lys royale sur son bouclier. Plus tard, les rois anglais l’ont eux aussi intégré à leurs armoiries pour souligner leurs prétentions au trône de France.

 

La fleur des noces de perles

Peut-être ne le saviez-vous pas, mais le trentième anniversaire de mariage porte le nom de « noces de perle ».  Cependant, c’est bien le lys qui est mis à l’honneur pour l’occasion. Sous forme de fleurs ou de bijoux, il est de coutume d’en offrir à l’élu(e) de notre cœur.

 

Pour ceux nés en mai

Le lys est également connu comme la fleur de naissance de tout ceux qui sont nés mai. Dans le langage des fleurs, elle représente la pureté, la majesté et l'honneur, des valeurs qui sont souvent associés à ce moi du calendrier.

 

Un emblème scout

Le lys est l'élément principal du logo de la plupart des organisations scoutes. Il représente en fait un thème majeur pour l'organisation : le plein air et la nature sauvage. De plus, certains font parfois un parallèle à ce que nous appelons le « triple engagement scout ».

 

Sur le drapeau de la Nouvelle-Orléans et Québec…

La fleur de lys apparaît sur le drapeau de la plupart des communautés de Français d’Amérique. Pour le Québec, les couleurs seront le bleu et le bleu. Le drapeau de la Nouvelle-Orléans, lui, rajoutera le rouge.

Il va de soi qu’il s’agit là d’un clin d’œil aux racines françaises de ces deux régions.

 

…mais aussi de nombreuses villes italiennes…

Les Français ne sont pas les seuls à revendiquer l’utilisation du lys ! Le symbole a également une importance dans la culture italienne.

Par exemple, la ville de Florence l’a utilisé comme emblème officiel dès le début du XIe siècle (battant par là même la France de plusieurs décennies).

À Florence, le lys est représenté en rouge et en blanc, avec deux petites étamines sortant de du cœur de la fleur.

 

…et de la nation espagnole !

Le drapeau espagnol contient les armoiries de l'Espagne, rappel du passé et de l’histoire du pays. Au milieu de ces armoiries se trouve tout un tas d’éléments qui nous présentent les différents royaumes historiques à partir duquel la nation espagnole a été créée.

Parmi ceux-ci, l’une des maisons qui gouvernait n’était nulle autre que la dynastie des Bourbons. Si ce non vous dit quelque chose, ce n’est pas par hasard : il s’agit là d’une des familles qui régna sur la France.

Nous comprenons par là même facilement comment notre emblème national pu se retrouver au milieu de l’étendard espagnol.

 

Utilisation pour la défense

Dans les milieux du bâtiment et de l'architecture, le lys est souvent utilisé au sommet des poteaux des clôture en fer. Plus qu’une simple décoration, il s’agit là d’une défense face aux intrusions et d’un rappel d’une certaine puissance militaire.

En effet, le symbole de la fleur de lys porte-bonheur possède de nombreux points communs avec le bout des lances utilisées autrefois par les soldats.

 

 

Porte-bonheurs présentés dans cet article :

Bannière promotionnelle qui met en avant une chevalière à la fleur de lys.

Bannière avec un drapeau de la France aux lys.

 

 

Découvrez cet article au format vidéo

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.