13KGHT73 Le Mandala : signification d’un Dessin Porte-Bonheur
Congrats ! You Got Freeshipping !

Découvrez notre guide de méditation

Offert pour tout achat sur notre site, vous y trouverez 19 méditations guidées, partagées avec vous. Ces méditations, d'ailleurs, vous les retrouverez aussi au format audio.

Découvrir le guide

Le Mandala : signification d’un Dessin Porte-Bonheur

La plupart d’entre nous ne sait pas ce qu’est un mandala porte-bonheur. Seuls les initiés en comprennent le réel sens. Cela tombe bien pour vous, cet article peut être vu comme une initiation express.

Pour faire simple, les mandalas sont des symboles puissants qui sont utilisés lors des rituels ou cérémonies, mais aussi au cours de méditations ou de moments religieux liés au sacré.

Pour faire long… Découvrez donc maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur les messages des mandalas !

 

Table des matières :

 

 

Un mandala tracer dans un carnet à dessin.

C’est quoi un mandala ?

Les mandalas sont des sortes de dessins magiques, des symboles utilisés lors de la prière ou pour méditer. Le mandala, c’est aussi un art sacré.

En ce qui concerne le mot en lui-même, il se divise en « manda » et « la » ce qui mis ensemble signifie « essence et contenant ». Donc, en clair, le mandala est l’essence contenant l’univers et ses secrets. C’est en tout cas ce qu’en dit son analyse linguistique. Parfois aussi, le terme mandala peut aussi se traduire par « cercle » (en sanskrit).

La civilisation indienne est décidément pleine de mystères et de spiritualité. Si c’est votre avis à vous aussi, cette collection de porte-bonheurs et symboles indiens devrait vous parler.

Bref, un mandala a en principe une forme très reconnaissable. Difficile à oublier, un mandala prend la forme d’un cercle (la plupart du temps) avec d’autres formes géométriques et symétriques contenues dedans.

Le motif de base du mandala « originel » est fait d’un carré (contenu dans le cercle donc), accompagné de quatre motifs qui forme un « T », avec en plus un cercle et un point au centre. 

Un tel dessin porte-bonheur peut toutefois avoir beaucoup plus de variantes que cette forme de base. Triangles, polygones, courbes et arabesques : i vous désirez tout connaître sur les mandalas, un focus sera fait sur le sujet dans ce guide !

 

 

Un pendentif, une statue de bouddha et de l'encens

 

Symbolisme et signification d’un mandala : le temple de feu

Puisqu’ils font partis intégrante de l’Hindouisme, du Bouddhisme, et donc de la philosophie indienne, les mandalas sont plus que de simples dessins décoratifs. Ce sont de véritables porte-bonheurs, de vecteurs de puissance réels qui possèdent un symbolisme fort.

Si les Aztèques avaient des motifs magiques, si la géométrie sacrée nous apprend le pouvoir des formes et si les symboles du Reiki sont si puissants, il en va de même pour les mandalas.

Lorsque les moines tracent les formes d’un mandala, ils donnent libre accès aux enseignements impressionnants de grands sages. Bouddha les inspire, mais d’autres figures mythologiques indiennes comme Shiva, Krishna ou Kâla aussi.

À ce titre, un des types de dessins les plus sacrés et celui dit « du temple de feu ».

 

Le mandala du temple de feu

(Le mandala du temple de feu)

 

Dans sa forme la plus basique, vous pouvez trouver sur ce mandala un temple de forme carré qui est décoré de plusieurs cercles. Chacun a un sens particulier, que voici :

  • Parmi eux, il y a des cercles qui ressemblent à des anneaux en flamme, d’où le nom du mandala porte-bonheur. Ces cercles en feu symbolisent l’Homme qui se transforme avant de pouvoir entrer dans le temple.
  • Il y a aussi un cercle qui arbore les couleurs étincelantes d’un diamant. Celui-là symbolise quelque chose de solide et d'indestructibilité.
  • Vous avez aussi un cercle qui représente les huit cimetières. Il est là pour représenter la conscience humaine. Il indique que l’Homme est lié à la renaissance (cercle = renaissance infinie). 
  • Ensuite, vous pouvez trouver un cercle en feuille de lotus. Ce cercle représente la renaissance d’un point de vue religieux.
  • Au centre de tout cela, se trouve l’image d’une divinité. Cette image est là pour représenter le fait que le sacré est au centre de tout et que, c’est aussi le centre de l’Univers.
  • Sur ce type de mandala, le temple (le carré) contient l'essence du Bouddha. 
  • Le temple est arboré de quatre portes qui représentent : les quatre points cardinaux (nord, sud, est et ouest) et les « quatre Incommensurables », quatre grands principes de vie bouddhistes (la bienveillance, la compassion, la joie et l'équanimité).

 

 

Gravure en bronze d'un temple indien, en forme de mandala.

Le mandala porte-bonheur, un dessin sacré de l’Inde

Même si vous n’êtes pas un connaisseur, sachez que les mandalas ne sont pas seulement des formes géométriques ou des coloriages anti-stress (même s’ils le sont forcément).

D’un point de vue pratique, ce sont des coloriages difficiles à comprendre à cause des formes géométriques qui s’y trouvent. D’un point de vue spirituelle aussi la complexité est bien présente.

Certaines personnes non-initiées les voient comme un simple moyen de se détendre, de relâcher la pression. Les bienfaits du coloriage de mandalas porte-bonheurs est en réalité une conséquence de leur portée spirituelle.

Les mandalas sont des dessins géométriques sacrés qui représentent les divinités qui composent l’Univers tout entier. Ils représentent une zone sacrée qui sert de point de rassemblement pour les dieux hindous. Ils sont des récepteurs pour les forces universelles. 

Plusieurs dieux occupent une position spécifique dans le dessin de mandalas, rendant leur structure plus élaborée encore. Ces images se voient alors formées au plus profond de notre inconscient. Un peu comme le rêve pour la psychanalyse, un mandala porte-bonheur aide à la recherche de l'unité, à la plénitude et à la connaissance de soi.

Quand vous pénétrez mentalement vers le centre d'un mandala, vous vous voyez symboliquement faire un tout à travers le cosmos jusqu'à l'essence de la réalité. Le mandala symbolise la totalité de l'existence, à la fois intérieure et extérieure. Pendant nombre de rituels sacrés indiens, le mandala agit comme un outil de guidage spirituel utilisé pour concentrer l'attention des adeptes.

Parfois aussi, un mandala peut induire un état de transe ou, au moins, de méditation profonde. Les pratiquants de pleine conscience y trouveront donc un allié de poids. Les curieux et ceux ouverts à la spiritualité aussi.

Ce n’est pas pour rien qu’autant de ceux qui trouvent notre site intéressant voient à travers un tel bracelet aux motifs sacrés ou cette amulette décorée d’un mandala indien des rappels de messages spirituels… et parfois même des façons de les appliquer à leur quotidien.

 

 

Image numérique d'un mandala indien.

Le mandala : peint à la main ou colorié en ligne ?

Le processus de construction d'un mandala est considéré comme un rituel sacré et très méditatif.

Lorsque les moines construisent un mandala, ils le réalisent par un simple coloriage pour enfant. Ils partagent au contraire leurs enseignements spirituels, et donc ceux du Bouddha, des dieux indiens ou de toute spiritualité qu’ils ont fait leur. 

De par l’importance de cette tâche, les moines doivent passer par une longue période d'étude artistique et philosophique d’environ 3 ans avant de pouvoir participer à la construction de mandalas porte-bonheurs.

Selon la tradition, une fois le dessin porte-bonheur créé, quatre moines se réunissent pour colorier un même mandala. Pour faciliter le travail de coloriage, le mandala est divisé en quatre quadrants égaux, et chaque moine travaille sur une partie. Au milieu de la tâche, des assistants sont affectés à chaque moine pour remplir les couleurs.

Dans les versions plus modernes, les mandalas peuvent être créés à l'aide d'images informatiques, puis coloriés en ligne et enfin imprimés. Il va de soi que de tels dessins seront moins puissants.

Au contraire, ceux qui sont peints deviennent des objets de contemplation durables. De par leur caractère matériel, et donc éphémère, ils rappellent que rien n’est éternel. Même les choses liées au beau et au sacré ont une fin.

Une fois détruit, ou suffisamment abimé que pour ne plus être considéré, le mandala est brûlé. Ses cendres sont alors dispersées dans un plan d'eau voisin pour distribuer l'énergie positive, zen et bienveillante.

 

 

Deux mandalas dessinés sur des feuilles blanches.

La création de mandalas

Généralement, un mandala est construit vers l'extérieur à partir du centre où se trouve un point unique. Avec le placement de ce point au centre, le mandala est consacré à une divinité particulière. La divinité est souvent représentée dans une image sur le point central mais, parfois, elle est simplement suggérée. C’est alors la construction générale du mandala qui le consacre à telle ou telle divinité.

Pour les mandalas purement géométriques, les lignes sont tracées des quatre coins vers le centre. Il en résulte des motifs géométriques triangulaires. Ces lignes sont ensuite utilisées pour construire un palais carré avec quatre portes et quatre quadrants attribués à quatre grands principes (qui diffèrent donc selon le choix du dessinateur).

Lors de la construction du mandala, les moines travaillent vers l'extérieur en une série de cercles concentriques. Même si les cercles ne sont pas toujours tracés, ils sont bien conscientisés par les artistes.

S’ils sont quatre, les moines travaillent tout de même en tandem, se déplaçant autour du mandala en faisant toujours face à leur partenaire. Puisqu'ils se déplacent ensemble vers l’intérieur, ils doivent attendre jusqu'à ce que chaque section du dessin-mandala soit entièrement terminée pour s'assurer que l'équilibre soit maintenu.

Fait amusant : alors que certains mandalas sont peints après leur construction et exposés comme de véritables œuvres d’art, d’autres sont volontairement détruits afin de pouvoir les brûler, récupérer leurs cendres et, comme dit précédemment, bénir des lieux.

 

 

Zoom sur un mandala tracé au stylo noir.

Comment dessiner votre propre mandala porte-bonheur ?

Dessiner un mandala est un passe-temps précieux. Cela permet de soulager le stress et de se relaxer. Cela aide à entrer en contact avec son moi intérieur et à trouver ses désirs les plus intimes à travers le voyage de la découverte de soi.

Le mandala que vous dessinez pourrait symboliser quelque chose que vous souhaitez réaliser dans la vie. Il a également le potentiel de changer la façon dont nous nous voyons et notre but de vivre.

En plus d'être profondément méditatif, dessiner un mandala libère votre « artiste intérieur ». D'autres avantages de dessiner votre propre mandala incluent la stabilité émotionnelle, la clarté mentale, le calme et un sentiment accru de bien-être, de compréhension et de plénitude.

Un principe général

Avant de pouvoir commencer à dessiner votre propre mandala, vous devez comprendre comment ils sont réalisés. Comme nous avons pu le dire, un mandala a généralement un point focal en son centre.

C'est à partir de ce point que différentes formes et conceptions émergent. Tout cela dépend de ce qui se passe dans l'esprit du dessinateur et peut être tout ce qui a du sens pour lui à ce moment particulier.

Dans cette optique, la reconnexion à soi-même fait partie intégrale de la création de mandalas. Si la pratique peut vous aider à y arriver, une bonne connaissance de soi vous permettra de créer de meilleurs dessins. 

Certaines actions peuvent ainsi vous mettre dans de bonnes dispositions. Le yoga en particulier est un allié de poids. Si cette activité vous intéresse, vous pourrez en apprendre plus sur ce blog de yoga que nous vous conseillons.

 

Le matériel nécessaire

Voici le matériel dont vous avez besoin pour dessiner votre propre mandala :

  • Un morceau de papier ou un cahier de coloriage
  • Un crayon et une gomme
  • Un stylo ou un marqueur permanent ou des feutres (pour repasser sur les traits de crayon)
  • Une règle pour tracer des lignes
  • Un compas et un rapporteur pour dessiner les cercles. Si vous n'avez pas de compas, vous pouvez utiliser des couvercles de bocaux ronds.
  • Enfin, ce serait mieux si vous aviez des crayons de couleur pour l’étape du coloriage

 

Une fois que vous avez rassemblé votre matériel, il est temps de commencer. 

Les étapes de votre dessin

Les étapes pour dessiner votre propre mandala :

  • Trouvez une surface de travail adéquate (une pièce silencieuse de votre maison ou un bureau). Sachez que la paix garantit que votre créativité continue de couler sans être dérangée.
  • Installez-vous confortablement et assurez-vous que vous êtes détendu et zen.
  • Créez un objectif pour votre dessin porte-bonheur. Voulez-vous exprimer vos sentiments ? Vous souhaitez entrer en contact avec votre inconscient ? Ou voulez-vous dessiner le mandala à des fins méditatives ou de relaxation ?
  • Commencez par dessiner un carré parfait sur le support à l'aide d'un crayon ou stylo et d'une règle. Après avoir pris des mesures précises, placez un point au centre exact du carré.
  • Pour vous aider à réaliser la symétrie, divisez l'image que vous venez de dessiner en deux. Cela vous permettra de créer un équilibre et de recentrer le coloriage.
  • Dessinez des cercles autour du point central à l'aide du compas pour les rendre parfaits et nets.
  • Faites d'autres points à égale distance du centre. Ces nouveaux points doivent entourer le point central d'origine afin qu'ils forment un cercle parfait lorsqu'ils sont joints. Dessinez d'autres cercles autour de ces nouveaux points
  • Dans la figure se trouvent des sections vides que vous pouvez remplir avec n'importe quel motif que vous aimez. Dessinez simplement le dessin ou le symbole qui vous vient à l'esprit.

 

Une fois que vous avez terminé le dessin et que vous aimez vraiment le résultat, vous pouvez maintenant colorier votre mandala porte-bonheur. Ici, soyez créatifs et laissez libre cours à votre imagination.

Colorier le mandala

Colorier un dessin-mandala est une tâche amusante et qui vous donne une réelle satisfaction intérieure. Certains aiment appeler cela de « l’art-thérapie », ou de la « thérapie par le dessin ». En tout cas, votre esprit s’en trouvera réellement réveillé, revigoré.

Afin de passer à l’étape du coloriage toutefois, vous aurez à repasser au feutre sur les traits (normalement faits au crayon) de votre mandala.

Il faut savoir que les couleurs utilisées possèdent différentes significations. Les connaitre devrait vous permettre de mieux choisir les pigments qui correspondent à vos intentions :

  • Le jaune représente la joie, le rire et le bonheur.
  • L’orange est pour la créativité, la transformation et la conscience de soi.
  • Le rouge représente la force, la haute énergie et la passion.
  • Le rose est pour la douceur, l'amour et la féminité.
  • Le violet est pour la spiritualité et le mystère, l'intuition et la perspicacité.
  • Le bleu est pour la paix intérieure, la méditation et la guérison.
  • Le vert est pour la guérison physique, la capacité psychique, la connexion et l'amour de la nature.
  • Le blanc est pour la pureté, la conscience et la vérité.
  • Le noir est pour le pouvoir, la réflexion profonde et le travail de l'ombre.

 

Si la signification des couleurs vous intéressent, cette description du message des différentes nuances chromatiques vous permettra de creuser le sujet.

Plus largement, après avoir colorié votre mandala porte-bonheur, vous pouvez l’orner avec des pétales, de taches de peinture, de fleurs, de rosaces… Ici aussi, les seules limites seront vos envies et votre créativité.

Autres conseils quant à la création de mandalas

Voici quelques conseils supplémentaires auxquels nous avons pensé pour vous :

  • Le premier est assez évident : vous devez toujours avoir des crayons de couleur prêts.
  • Ensuite, vous devez avoir l'esprit tranquille pour vous concentrer sur les couleurs. Si cela peut vous aider, jouez de la musique relaxante pour créer l'ambiance.
  • Choisissez les couleurs que vous jugez utiles pour votre objectif.
  • Laissez couler la couleur. Permettez-lui de vous connecter à vous-même et de vous inspirer. Les couleurs doivent pouvoir venir à vous sans effort. Ne forcez rien.
  • Si vous vous sentez inspiré pour utiliser différentes couleurs sur votre mandala, suivez-le. Les couleurs que vous utilisez donnent à votre dessin mandala une signification et un symbolisme encore plus grand.
  • Pendant que vous continuez à colorier votre mandala, concentrez-vous uniquement sur ce que vous ressentez lorsque vous atteignez finalement votre objectif. Si vous vous sentez distrait de quelque façon que ce soit, prenez quelques minutes pour vous détendre et se relaxer en respirant profondément. Continuez à colorier uniquement lorsque la connexion énergétique revient.
  • Une fois que vous avez terminé de colorier le mandala, regardez-le pour ressentir son énergie. Examinez-le attentivement pour voir s'il y a des éléments que vous auriez pu manquer lors de sa création. C'est bon signe d'affirmer que vous étiez dans la bonne intuition, s'il y en a.
  • Mettez l'image finale quelque part où vous pourrez la voir tous les jours. Par exemple, vous pourriez l'avoir comme peinture murale ou comme économiseur d'écran pour votre téléphone/ordinateur portable. De cette façon, il exercera sa puissante magie sur votre vie tous les jours.
  • Et pour fini : un avis ne vaut que ce qu’il vaut ! Pour avoir une vision plus globale du sujet, n’hésitez pas à consulter d’autres sources. Ce tutoriel du site WikiHow ou ce guide pour vous apprendre à créer des mandalas sont par exemple deux bonnes pistes.

 

 

 

Porte-bonheur présenté dans cet article

Un bracelet à la fleur de vie 

Un amulette décorée du shri yantra

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés