Masque, danse, origine : tout sur Barong, divinité de Bali

Masque, danse, origine : tout sur Barong, divinité de Bali

Barong est une créature mythologie bien présente à Bali.

Il est le roi des esprits, le chef des armées de bien et l'ennemi de Rangda, la reine démon.

La bataille entre Barong et Rangda est représentée dans la danse du Barong, censée symboliser la bataille éternelle entre le bien et le mal.

Ce sont chaque année des millions de touristes qui assistent à une représentation de ce spectacle devenu fameux.

En fait, Barong est considéré comme un divinité originaire de l’île de Bali antérieure à l’influence hindou.

Les Balinais portent d’ailleurs un masque du Barong lors de certaines de leurs cérémonies.

D’autres préféreront ce genre de bague de la divinité Barong.

Fier de leur patrimoine et de leur culture, ils suivent cette tradition vieille de plusieurs centaines d'années avec une assiduité déconcertante.

 

 

Paysage mystérieux de l'île de Bali avec des pêcheurs dans la brume

Origine du Barong

Le terme « Barong " serait dérivé du mot local bahruang, qui correspond aujourd'hui au mot indonésien beruang signifiant « ours ».

Dans l’imaginaire balinais, cela fait référence à un bon esprit, qui a prend la forme d'un animal afin de pouvoir devenir le gardien de la forêt.

Dans la mythologie balinaise, l’esprit le plus bienveillant de tous est connu sous le nom de Banas Pati Raja.

Banas Pati Raja est le quatrième « frère spirituel » qui accompagne un enfant tout au long de sa vie.

Ce concept de « frère spritiuel » pourrait par exemple être mis en parallèle avec la notion chrétienne d’ange gardien.

Eh bien en fait, Banas Pati Raja est l'esprit qui anime Barong.

 

 

Magnifique déguisement de Barong avec son masque et un danseur devant

Aspect du Barong

Barong est généralement représenté comme un lion à tête rouge, recouvert d’une épaisse fourrure blanche et portant des bijoux dorés décorés de miroirs.

L’aspect général du Barong est quelque peu similaire à celle d'un chien pékinois.

Pour trouver une explication à son apparence, il faudrait remonter loin dans le temps…

Barong est un symbole porte-bonheur millénaire et, à ce titre, un voile de mystère l’entoure (et l’entourera surement toujours).

Selon certains, il pourrait provenir d’un ancien culte animiste, avant l'apparition de l'hindouisme, lorsque les villageois croyaient encore au pouvoir protecteur surnaturel des divinités animales.

En effet, de nombreux porte-bonheur balinais, dont vous pourrez trouver certains ici, ont une origine millénaire.

 

 

Masque balinais de Barong richement décoré

Masque balinais… oui, mais un masque du Barong !

Alors que la plupart des touristes peuvent d'abord être captivés par la beauté des échoppes ou encore celle des spectacles, d’autres vont plutôt s’attarder sur les masques balinais.

Cachant souvent des significations spirituelles profondes sous leur esthétique particulière, les racines animistes de ces porte-bonheur balinais sont particulièrement intéressantes à étudier.

Cela est particulièrement vrai pour le masque du Barong.

Et parmi toutes les cultures faisant la part belle aux masques (nous pourrions citer les tribus africaines, ou encore les masques de la fête des morts au Mexique), eh bien Bali se démarque.

L’île en effet l’un des rares endroits où l'art et la fabrication des masques sont non seulement encore vivants, mais carrément florissants.

Pas de doute, le masque balinais a quelque chose de particulier.

Certains, dont notamment le masque du Barong, sont conçus pour abriter une énergie spirituelle.

En suivant des coutumes, des traditions et des instructions spécifiques lors de la fabrication (matériel particulier, temps de fabrication, façons de fabriquer, etc), ces masques reçoivent une certaine vibration.

 

Temples balinais dédiées à Barong

La représentation traditionnelle du masque balinais

Lorsque la religion hindoue est entrée à Bali, ses influences ont interagi se sont adaptées à l'ancien système de croyances préexistant.

Les masques et autres objets rituels ont conservés leur rôle et leur fonction, tandis que le contenu des enseignements s’est élargi et développé pour s'adapter à l’hindouisme.

Les hindous de Bali ont en fait créé leur propre interprétation des mythologies et des enseignements hindouistes à travers leur danse, musique et porte-bonheur balinais.

Le masque du Barong ne déroge pas à cette règle.

Les interprètes jouent également un rôle important dans les représentations traditionnelles sacrées.

Les danseurs, par exemple, sont considérés comme les messagers ou même la représentation des divinités.

Dans ce contexte, le masque balinais joue un rôle important en permettant d’héberger l'énergie divine qui plus tard pourra se manifestera à travers le corps du danseur.

 

Étudiants balinais habillées en habits blancs

Le masque balinais aujourd’hui

De nos jours, le masque du Barong est utilisé lors de diverses processions, rituels et cérémonies célébrant des étapes importantes de la vie à Bali, comme par exemple les mariages ou les rites funéraires.

À mesure que les fonctions de la danse et du masque du Barong ont évolués, sa signification à suivit.

Aujourd’hui utilisé lors de spectacles ou de divertissement, le masque balinais a parfois tendance à simplement servir d’élément de folklore ou de simple déguisement.

De nombreux touristes connaissent donc davantage le masque du Barong comme un joli souvenir pour décorer les murs de leur maison…

Bien que ce genre de pratique soit considéré comme très inapproprié pour un tel objet sacré (normalement, un masque balinais doit être soigneusement rangés et conservés à l'intérieur d'un temple), certains masques sont désormais fabriqués à des fins décoratives, et ne nécessitent donc pas le même temps de traitement que les masques religieux.

Quoi qu’il en soit, espérons que le masque de Barong continue de nous rappeler le riche passé et la culture exceptionnelle de Bali.

 

 

Danseuses balinais en tenue traditionnelle préparant la danse du Barong

La danse du Barong

Cette tradition est très ancienne à Bali.

Selon la croyance locale, il s’agirait carrément d’un art sacré impliquant de grands pouvoirs mystiques.

En plus d'avoir une valeur artistique, cette danse a donc également un fond spirituel.

Ce spectacle est un émerveillement non seulement pour les touristes mais aussi pour la communauté locale.

De par son poids mystique, la danse du Barong se pratique avec le plus grand sérieux, voire carrément d’une manière sacrée très ritualisée.

Sachez toutefois que les différents « actes » de cette représentation sont souvent entrecoupés de petites scènes plus légères et amusantes.

 

Femmes souriantes participantes à une cérémonie de l'île de Bali

Origine de la danse du Barong

L'origine de la cette danse n'est pas encore connue avec certitude, mais il existe plusieurs versions qui racontent l'histoire de la formation de cette coutume lors des premiers temps de la civilisation balinaise.

La première, nous vous en avons déjà parlée. Barong serait tiré du mot « Bahruang » et serait donc un animal considéré comme ayant des pouvoirs surnaturels.

Une autre origine plausible serait qu’il s’agirait d’une forme manifestation du roi des esprits à Bali. À l’origine, le peuple balinais aurait donc utilisé cette danse pour repousser certains êtres surnaturels.

 

Masque du Barong en bois plutôt effrayant

Le mythe autour de cette coutume à Bali

Les Balinais croient que les esprits sont complices de la reine Gede Mecaling.

Elle serait la maîtresse de la nature invisible de la mer au Sud de Bali.

Dans des temps anciens, un puissant prêtre conseilla à la communauté de faire une statue qui honorerait la reine Gede Mecaling.

Il fut très précis dans ses instructions : la statue devrait être grande, noir et présenter de terribles crocs.

Il fallait ensuite la faire défiler dans tout le village.

Apparemment, cette astuce fonctionna, et les esprits eurent peur de voir leur chef sous de tels traits.

Depuis lors, de nombreuses danses impliquant des costumes géants de divinités balinaises ont vu le jour.

La danse du Barong est l’une d’entre elles.

 

Danseuses de Bali qui font un spectacle pour des touristes

Un véritable spectacle

Lors de la danse du Barong, les danseurs portent des costumes et des masques représentant des incarnations d'animaux ou des divinités considérés comme protectrices.

En fait, il existe plusieurs types de Barong à Bali, tous ayant leur danse particulière.

Parmi celles-ci nous pouvons notamment citer le Barong :

  • ket
  • bangkal
  • éléphant
  • asu
  • brutuk
  • paysan
  • tigre
  • kedingkling

Cependant, il est clair celui qui est le plus souvent montré aux touristes est le Barong ket (notamment parce que c’est celui dont les costumes sont les plus impressionnants).

La danse du Barong raconte parfois un conte populaire ou une partie de l’histoire du pays.

Le plus souvent toutefois, c’est la lutte entre le bien et le mal qui est mise en scène.

Malgré le sérieux de la question, la danse de Barong est souvent teintée d’humour et de bon humeur afin d’encore mieux divertir le public.

 

Masque balinais du Barong rouge vif utilisé pour certains rituels magiques

Le déguisement du Barong : un émerveillement pour les yeux

Les costumes utilisés dans chaque type de danse Barong sont différents car chacun d’entre eux a son caractère propre.

Par exemple, le costume du Barong ket est une combinaison d’un lion, d’un tigre et d’un bœuf.

Ce costume doit généralement être porté par au moins deux danseurs de par sa taille imposante.  

Le corps du Barong est décoré d’ornements en cuir, de morceaux de miroirs, de plumes et de pleins d’autres porte-bonheur balinais.

Au niveau de sa tête vous pouvez, sans trop de surprise, voir un masque du Barong en bois.

 

Déguisement du Barong géant utilisé pour lors de la célèbre danse balinaise

La danse du Barong, Rangda et la danse des kriss

Dans le calon arang (c’est comme ça que les autochtones appellent cette représentation), c’est en réalité le combat entre Barong (la divinité bienveillante) et Rangda (la reine des esprits du mal) qui est mimée.

La danse s'ouvre avec deux singes taquinant Barong dans un environnement paisible.

La scène suivante est connue sous le nom de « la danse des kriss ».

Le personnage Rangda y apparaît… et fait des ravages.

Elle jette sa la magie noire sur les danseurs, à qui elle ordonne de se suicider.

En transe, ces hommes se poignardent alors avec leur propre kriss (un couteau traditionnel).

Au dernier moment, Barong et le prêtre jetent un sort de protection sur ces hommes afin de les rendre invulnérables aux objets tranchants.

La danse se termine alors par la bataille finale entre Barong et Rangda, et (vous vous en douter surement) la victoire de Barong sur Rangda.

Rangda s'enfuit. Le mal est vaincu. L'ordre céleste est rétabli.

Forcément, ce spectacle a une très forte connotation sacrée pour les Balinais. Des musiques particulières y est donc jouée, et de l’eau bénite par un prêtre y est utilisée.

 

Moines balinais pratiquant l'art martial local

Développement de la danse du Barong à Bali

Vous l’avez maintenant compris : cette danse traditionnelle est plutôt célèbre à Bali.

Au départ uniquement réservées aux populations locales, elle est maintenant de plus en plus ouverte aux étrangers.

Principale attraction touristique de nombreux coins de l’île, de nombreuses représentations ont fleuri un peu partout dans le pays.

Certains verront cela comme un dénaturement d’une tradition mystique, d’autres vous diront que la danse du Barong et les porte-bonheur qui lui sont associées ont ainsi été sauvegardés pour toujours.

 

 

Danseurs se reposant après une représentation de la danse du Barong

En bonus : une vidéo de cette fameuse danse du Barong

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Vous aimerez aussi

Zulfikar : le cimeterre arabe légendaire du coran
Zulfikar : le cimeterre arabe légendaire du coran
La péninsule arabique possède de nombreux symboles qu’il serait intéressant de tous étudier en profondeur. Vous pouvez en trouvez quelques-uns grâc...
Découvrir
Santé, médecine, guérison : liste de 23 dieux guérisseurs
Santé, médecine, guérison : liste de 23 dieux guérisseurs
De tout temps, les hommes ont placé leur sort entre les mains de dieux de la médecine. Cela n’a rien d’étonnant : même si de nos jours de nombreux ...
Découvrir
Quel saint catholique et prière contre le coronavirus ?
Quel saint catholique et prière contre le coronavirus ?
En ces temps de pandémie mondiale de coronavirus, il peut être bon de prier. Les églises catholiques du monde entier ferment leurs portes, les mess...
Découvrir