Ordres teutonique ou de Malte : croix pattée et chevalerie

avril 29, 2021 4 min de lecture

Grosse croix pattée rouge



La croix pattée est un modèle de croix chrétienne parfaitement symétrique, aussi bien horizontalement que verticalement. Ses bras présentent en plus des formes courbes qui cassent avec la froideur et la rugosité d’autres types de croix.

Tout cela lui donner clairement un aspect général harmonieux… mais qu’en est-il de son sens ?

Eh bien il faut savoir qu’elle fut historiquement liée à tout un tas d’ordres de chevalerieplus glorieux les uns que les autres… et c’est précisément à cette question que nous allons aujourd’hui tenter de répondre !

 

 

Table des matières :

 

 

Croix pattée en acier placée sur le mur d'une maison d'un village chrétien.

Description des croix pattées en général

Une croix pattée (parfois aussi appelée "croix formée") est un type de croix qui a la particularité de présenter des bras étroits en son centre et qui s'élargissent à mesure que nous nous en éloignons.

Le mot "patté" est un adjectif français signifiant littéralement « croix à pieds ». En fait, nous pouvons clairement établir un parallèle linguistique entre la patte d'un animal et la croix pattée.

Notre croix possède en effet quatre branches évasées, chacune s'apparentant à un pied (même si certains les associent plutôt à des calices ou des candélabres).

Pour l’anecdote, en Allemand, la croix pattée s'appelle la "Tatzenkreuz". Tatze est un mot de la langue germanique qui se traduit par pied.

Bien souvent, le symbole de la croix pattée est aussi associé aux croisades, notamment celles entreprises par les chevaliers teutoniques ou encore ceux de l’ordre de Saint Jeun, deux ordres militaires dans le rôle était de défendre les Chrétiens en Terre Sainte et, plus tard, de repousser les païens.

Si l’histoire de la Chrétienté et des combats qu’elle eut à mener vous intéresser, vous trouverez ici quelques infos intéressantes sur les croisades.

Quoi qu’il en soit, tout cela, nous allons en parler ensemble dans les points suivants !

 

 

Grosse croix en fer de l'ordre teutonique, couleur acier sur fond noir.

La croix teutonique : service aux autres et abnégation

De toutes les croix servant à représenter des ordres particuliers à l'intérieur de l'Église, aucune n'a sans doute eu plus de poids et d'importance que la croix teutonique, portée par les chevaliers du même nom.

Fiers défenseurs de la Chrétienté, cette organisation est née dans la misère et le désespoir qui pouvait régner parmi les combattants lors du célèbre siège de Saint-Jean-d'Acre (un siège militaire particulièrement long qui eut lieu au cours des croisades de la fin du 12ème siècle).

Les souffrances des croisés et soldats chrétiens ont attiré la compassion de nombreux marchands allemands qui se sont alors rendu sur place afin d'ériger des hôpitaux et de rendre service du mieux qu'ils pouvaient à leurs frères croyants.

Le pape Célestin III, particulièrement touché par cet acte pieux, décida de leur laisser fonder un ordre : désormais, ils s'appelleraient la maison de l'hôpital des Allemands de Sainte-Marie-de-Jérusalem.

La plupart des ordres de chevalerie du Moyen-Âge avaient le droit de porter une croix particulière afin de pouvoir se différencier. Cela est aussi vrai pour les chevaliers teutons qui affichaient fièrement le symbole de la croix teutonique.

Si vous vous sentez proche de la grandeur et de la charité dont ils ont ainsi faut preuve, portez ce badge à la croix teutonique est assurément un bon moyen de le montrer au reste du monde !

Bref, dans les manuscrits médiévaux, notre croix est souvent décrite comme "imposante et de couleur noir sable montée sur un seconde tout aussi puissante, le tout placé sur un écusson d'argent sur lequel veille un aigle à deux têtes"

Cette description peut sembler plutôt compliquée mais elle décrit en réalité plutôt bien ce qu'est la croix teutonique dans sa conception la plus complète.

Plus tard, au début du XIIIe siècle, le drapeau à la croix teutonique flotta au-dessus des terres de Prusse. Là se tenaient les croisades baltes, censées détruire une bonne fois pour toutes les derniers reliquats du paganisme slave en Europe.

Pendant plusieurs dizaines d'années, ce sont ainsi des milliers de chevaliers chrétiens qui périrent sous les coups des païens. Toujours prêt à défendre l'Église et à se jeter dans des batailles parfois perdues d'avances, ils firent de la croix teutonique un symbole de courage et d'abnégation reconnu sur tout le continent.

 

 

Croix servant de symbole à l'ordre des chevaliers de Saint Jean, ou ordre de Malte.

La croix de Malte : bravoure et chevalerie

La croix de Malte est un symbole chrétien ressemblant à une étoile qui aurait été formée par quatre "V", leurs pointes étant jointes ensemble.

Pour bien voir ce dont nous parlons, voici un autre badge que nous proposons et qui porte lui cette croix particulière.

À en croire les historiens, ce symbole de chevalerie puiserait ses racines dans l'emblème de la république marchande d'Amalfi, un état italien du Moyen-Âge.

Bref, la croix de Malte fut choisi pour former l'étendard des Chevaliers Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jeanau cours du 12ème siècle.

Cet ordre militaire religieux était, à juste titre, très proche de l'Église et des enseignements des Évangiles. Vu les services qu'ils rendaient aux fidèles, il n'y a rien d'étonnant à ce qu'une croix chrétienne spéciale leur ait attribuée.

Le sens de la croix de Malte est donc forcément lié aux valeurs que défendait l'ordre des Hospitaliers : celles de la chevalerie chrétienne.

Ainsi, les huit pointes formés par ses bras sont associées aux huit obligations des chevaliers de l'ordre de Malte :

  • Vivez dans la vérité
  • Ayez foi
  • Repentez-vous de vos péchés
  • Faites preuve d'humilité
  • Aimez la justice
  • Soyez miséricordieux
  • Soyez sincères et sans réserves
  • Sachez endurer la persécution

 

Grâce au sens porté par la croix de Malte, les courageux chevaliers ont osés rentrer dans des batailles face à des ennemis plus nombreux et mieux équipés. Quoi qu'il arrive, ils restaient toujours fidèles à la croix et au Christ.

Porter la croix de Malte est donc, de nos jours encore, un grand honneur. Symbole de courage et de bravoure, elle sera pour longtemps encore liée à la foi sans failles et à la vaillance dont on fait preuves des fidèles parti défendre leurs frères chrétiens au cours des croisades.

Nous pouvons donc porter cette croix pour transmettre autour de nous le message que portaient ces chevaliers. Nous pouvons aussi le faire pour se donner du courage, ou tout simplement en clin d'œil au passé historique de l'Europe chrétienne.

 

 

Porte-bonheurs présentés dans cet article

Bannière promotionnelle avec une badge de la croix de fer

Bannière qui met en avant un badge chrétien porte-bonheur à la croix de Malte.

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.