Que savez-vous exactement sur la poupée matryoshka ?

Que savez-vous exactement sur la poupée matryoshka ?

Au moindre coup d'œil jeter vers ces poupées en bois peintes de magnifiques couleurs, et vous sentirez soudain une énergie enveloppante, de celles que nous ressentons lorsque nous sommes chez nous au coin du feu avec nos proches.

Les poupées matryoshka, parfois également connues sont le nom de poupées gigognes, sont de petites statuettes en bois originaires de Russie.

Creuses en leur centre, chacune est conçue pour en accueillir une plus petite à l’intérieur, un peu sur le modèle des couches d’un oignon.

Les différentes poupées s’emboitent donc, la plus grosse en contenant une légèrement plus petite, qui en contient elle-même une plus petite, et ainsi de suite.

La poupée matryoshka est une représentation intemporelle de la simplicité et de la féerie qui animent le cœur du peuple russe.

Les dessins et motifs traditionnels qui les décorent font souvent penser à des siècles passés où la paysannerie dominait le pays.

En fait, chacune des poupées semble nous entraîner dans les décors d'une vie simple et proche de la terre.

Étant donné que la plupart des gens n’ont qu’une compréhension limitée de la signification des poupées russes, de leur origine et de ce qu'elles symbolisent, nous avons décider d’enquêter et d’écrire un article sur le sujet.

 

Table des matières :

 

 

Dizaines de poupée russes sur la table d'un magasin de porte-bonheur et de souvenirs.

Concrètement, c’est quoi ce porte-bonheur russe ? Quel est sa signification ?

Vous les avez probablement déjà vues dans des boutiques d’antiquaires ou bien dans certains magasins de jouets.

Si vous êtes un habitant de la Russie, elles doivent même vous être familières. Si vous n’en avez par contre jamais vues, voici à quoi ressemblent les poupées matryoshka.

Avec leur silhouette corpulente reconnaissable et les motifs aux couleurs vives qui les décorent, les poupées matryoshka russes servent à beaucoup de choses : décorations chaleureuses pour la maison, objets de collection, cadeaux pour les mères et les nouveau-nés et même jouets pour les enfants.

En fait, leur nom nous permet de mieux saisir la signification des poupées russes. « Matryoshka » a pour racine le mot latin « mater, matria » qui signifie « mère ».

Nous comprenons pourquoi ces figurines représentent généralement des femmes corpulentes au visage chaleureux et accueillants ! Avec leurs tenues et foulards traditionnels, elles possèdent en réalité tous les attributs des mère russes du 19ème siècle.

Bref, ces poupées peuvent symboliser des choses comme le bien-être du foyer, la maternité et l’amour de sa famille.

En fait, il s’agit là d’un véritable symbole de la vie traditionnelle russe, de l'importance d'une mère pour la famille et du grand respect que doivent lui accorder ses enfants.

Lorsqu'une personne visite la Russie, il est plus que probable qu'elle achète des poupées matryoshka comme souvenir. Si c’est votre cas, vous saurez au moins maintenant les valeurs qu’enseigne ce porte-bonheur russe… mais que connaissez-vous du récit de sa création ?

 

 

Poupée matryoshka multicolores vues du dessus.

Histoire et origine de la poupée matryoshka

Lorsque nous entendons le mot « matryoshka », la plupart des gens pensent automatiquement à la Russie.

C’est tout à fait normal puisque depuis plus de cent ans maintenant, c’est de ce pays que sont parties les millions de poupée qui décorent aujourd’hui les salons du monde entier.

Bien que considérée comme l'une des plus anciennes traditions de la culture et de l'histoire de la Russie à avoir connu une telle popularité, de nombreuses sources et historiens se contredisent quant à l’origine de la poupée russe.

Nous allons maintenant vous présenter le point de vue majoritaire sur la question, mais sachez tout de même que les débats sont encore en cours.

L’histoire de la Russie profonde est parfois malheureusement mal documentée. Si le sujet vous intéresse, pourquoi ne pas découvrir les porte-bonheur russes que nous avons dénichés pour vous. Chacun d’entre eux correspond à une anecdote ou une histoire intéressante du peuple russe.

Apparemment, ces figurines ne seraient arrivées en Russie qu'au 19ème siècle, lorsque Savva Mamontov (un célèbre marchand russe et mécène de l'art) revint de son voyage au Japon. Là, il aurait découvert d’étranges statuettes en bois représentant des divinités, et qui pouvaient s’imbriquer les unes dans les autres.

Il décida alors d’en faire produire dans sa fabrique de jouets à Moscou. Son but n’était pas moins de récupérer un objet qu’il avait trouvé amusant que de promouvoir la culture et les valeurs du peuple russe.

En effet, il ne se contenta pas de simplement copier les figurines japonaises mais créa un style véritablement unique (qui a d’ailleurs su perdurer jusqu’à nos jours). Les historiens estiment que le premier modèle de matryoshka tel que nous le connaissons aujourd’hui date d’environ 1890.

D’abord un phénomène local et connu des seules élites moscovites, la poupée russe conquit le cœur du monde entier quelques années plus tard…

C’est au cours de l'Exposition universelle de Paris de 1900 que ce porte-bonheur acquit la notoriété que nous lui connaissons.

Succès immédiat auprès du public, tout ceux qui visitèrent l’exposition eurent leur imaginaire profondément marqué par les poupées russes.

Un peu à la manière dont le fromage fut associé à la France et la bière à l’Allemagne, la matryoshka devint un symbole de la Russie à l’internationale.

Depuis lors, ces poupées constituent l’un des souvenirs les plus vendus en Russie.

Avec plus d’un siècle de tradition et d’efforts d’artisan talentueux, la grande profusion de style et de modèle et donc également un sujet de collection idéal.

Si leur histoire vous intéresse, voici un article qui vous présentera la création de la matryoshka sous un autre angle.

 

 

Outils d'un artisan russe qui travaille le bois.

Mais en fait, comment sont fabriquées les poupées russes ?

Avez-vous votre propre ensemble de poupées matriochka ?

Si oui, y a-t-il déjà au un moment où vous vous êtes juste arrêté et avez regardé ce chef-d'œuvre en bois, et vous êtes demandé comment il avait bien pu être fabriqué ?

Comment un morceau de bois peut-il être aussi lisse, brillant et creusé d’un ovale aussi parfois, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur ?

Et même, comment le bois peut-il bien prendre une forme d’ovale sans se casser ? Cela n’implique-t-il pas de problème de solidité ?

Toute ces questions, nous les laisserons sans réponses. En effet, les secrets des artisans sont nombreux et complexes, les dévoiler retirerait à la magie et à l’aura de votre poupée matryoshka.

Les personnes qui en achètent une ne comprendront peut-être jamais le processus et le travail qu’il y a derrière, et la façon dont les travailleurs sont capables de produire de tels chefs-d'œuvre.

Une seule chose est sure : la minutie, la précision et la maîtrise de son art sont nécessaires pour créer ce type d’objet.

 

 

Femme sur le point de découvrir des anecdotes amusantes.

Quelques faits intéressants 

Maintenant que vous connaissez la signification de la poupée russe ainsi que son origine, nous allons vous donnez quelques informations plus amusantes, sans doute plus triviales aussi, qui vous laisserons raconter des anecdotes intéressantes à vos invités qui vous questionneront vos poupées matryoshka.

Voici donc 5 faits amusants :

  • L’idée de créer des objets imbriqués pourrait venir… de Chine ! En effet, certains spécialistes parlent même d’une technique et d’une ingénierie tout asiatique capable de créer des poupées de la taille d’un clou.
  • Nous vous en avons parlé, mais l’idée des poupées russes trouve son inspiration dans la culture du Japon. Là, des figurines semblables représentaient sept dieux associés au bonheur et à la longévité.
  • La plus grande poupée matryoshka mesure près de 30 mètres ! Elle se trouve dans la ville de Manzhouli en Chine, où elle trône aux côtés de ses consœurs plus petites.
  • L'ensemble de poupées le plus nombreux se compose de 51 pièces ! La plus grosse poupée d’entre elles mesure plus d'un demi-mètre.
  • Avec la chute du soviétisme, les poupées russes devinrent de véritable outil de contestation, caricaturant souvent les dictateurs communistes du passé.

 

 

Porte-bonheur présenté dans cet article :
Bannière présentant nos différents modèles de poupées matryoshka.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Vous aimerez aussi

Quel symbole de la sagesse vous permettra de l'atteindre ?
Quel symbole de la sagesse vous permettra de l'atteindre ?
L’idée de la sagesse semble de plus en plus lointaine de nos jours. En effet, ce sont toujours moins de personnes qui tentent de l’atteindre ou mêm...
Découvrir
Découverte de Rangda, la reine des sorcières à Bali
Découverte de Rangda, la reine des sorcières à Bali
Rangda est l'une des figures religieuses principales dans la culture balinaise. Vous allez le voir : sa signification symbolique est complexe et po...
Découvrir
Qui est Tengri, ce dieu des anciens peuples nomades ?
Qui est Tengri, ce dieu des anciens peuples nomades ?
Tengri est un dieu étonnamment peu connu. Dans la langue des anciens peuple nomades d’Asie central, « Tengri » signifiait littéralement « ciel ». A...
Découvrir