Quel symbole du temps qui passe vous correspond ?

mars 22, 2021 6 min de lecture

Quel symbole du temps qui passe vous correspond ? | Cyril Gendarme



La question du temps qui passe a éveillé les débats les plus animés parmi les sages, philosophes et scientifiques… et ce depuis la nuit des temps. (C’est le cas de le dire !)

La nature complexe de cette grandeur physique mesurable mais pourtant impossible à capturer amènent au final chaque individu à lui apporter une signification qui lui sera personnelle.

Associé aux idées de souvenirs, de projection, d’imagination et d’ancrage dans le réel (pour n’en citer que quelques-unes), il y a vraiment de quoi faire avec notre sujet du jour.

Bref, nous allons ensemble tenter de comprendre ce qu’est le temps à travers quelques-uns de ses symboles les plus fameux car, comme chacun le sait, le symbolisme du quotidien cache souvent de grandes vérités sur notre monde. 

 

Table des matières :

 

 

Paysage d'un monde fantastique avec un sablier géant devant une arche.

1er symbole : le sablier

Le sablier est sans doute le symbole du temps le plus évident.

Cela n’est vraiment pas un hasard : il porte en lui certains des plus grands messages liés aux notions de temps, de durée et de fugacité, mais aussi à la condition humaine en général.

Un thème couramment associé aux sabliers est celui de l’implacabilité du destin.

En effet, le sable du sablier coule, et coulera toujours quoi qu’il arrive. Il en va de même pour certains évènements de notre vie.

Tout dans la nature se déroule selon un modèle cyclique qui, bien que nous puissions parfois les influencer, ne s’arrêteront jamais de tourner…

Une autre idée lié à ce grand symbole du temps est celui du lien entre le spirituel et le matériel, le sacré et le profane.

Si vous regardez un sablier, sa symétrie est frappante : il est divisé en deux parties parfaitement identiques, l’une étant en bas et l’autre en haut.

Le principe de la clepsydre (l’ancêtre du sablier) nécessite toutefois qu’il existe un fin canal permettant la communication entre ces deux parties.

Ce fin canal existe aussi entre les sphères sacrées et celles où vous et moi vivons…

Lorsqu’en plus nous voyons qu’un sablier est régulièrement retourné, et que la partie du dessous passe au-dessus et vice-versa, certains enseignements ésotériques complexes prennent tout leur sens…

« Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Cette phrase qui fit se questionner plus d’un esprit s’exprime à merveille à travers ce grand symbole du temps qui passe qu’est le sablier.

Si ce genre de considération philosophique vous parle, ce sablier que nous proposons sur notre site devrait éveiller votre curiosité.

 

 

Vielle horloge avec un cadran vieilli et abimé.

2ème symbole : l’horloge

Beaucoup d’entre nous n’apprécient pas particulièrement les horloges : elles nous rappellent que nous avons des obligations dans notre journée et que nous prenons parfois du retard.

En d’autres termes, une horloge est un symbole du temps qui passe… ou plutôt qui nous file entre les doigts.

Les plus philosophes d’entre nous ne verront toutefois pas cela du même œil. Pour eux, l’horloge sera plutôt un rappel que le temps qui nous est imparti (dans notre journée, mais aussi dans notre vie) est rigoureusement limité et que nous devons donc l’utiliser du mieux que nous pouvons.

Si voir une horloge vous plonge dans le stress et la morosité, ce n’est clairement pas une bonne chose.

Si par contre elle vous rappelle que vous devez profitez de chaque instant, faire le maximum de bien autour de vous et passez du temps avec vos proches, alors l’horloge deviendra un symbole résolument positif.

Il est également intéressante de noter que les horloges se rencontrent très fréquemment dans les rêves et dans le monde de l’imaginaire en général.

Ce symbole fort du temps qui passe ne doit pas être ignoré et devra vous faire vous posez des questions…

Utilisez vous votre temps à bon escient ?

Passez vous à côté de quelque chose d’important ?

Devriez vous prendre plus de temps pour vous ?

Vous seul pourrez répondre à ces questions.

 

 

Feu d'artifice géant en forme d'infini.

3ème symbole : l’infini

Le mot infini est dérivé de terme latin "infinitas", qui signifie « éternité », « sans fin ». Son sens est donc connu depuis des millénaires maintenant sans ne jamais avoir été modifié.

La plupart d’entre nous connaissent l’infini comme étant un symbole mathématique qui expriment « quelque chose qui ne connait pas de limite ». Cela est correct, mais peut également s’appliquer à d’autres domaines.

Si nous le regardons à travers la notion de temps, le symbole de l’infini prend un sens nettement plus profond.

Les interprétations ici sont nombreuses et nous allons nous limiter à n’en évoquer que les plus marquantes :

  • Face au temps, l’instant que nous vivons que nous vivons est littéralement nul. Divisez une quantité fixe par l’infini donne en effet le résultat de zéro. Cela nous fait clairement comprendre à quel point notre réalité est éphémère.
  • Si le temps est infini, comment donc peut-il avoir un début ou une fin ? Comment donc l’univers a-t-il pu être créé sans qu’un instant précède à tous les autres ? Est-ce là une preuve de l’existence de Dieu ?
  • Tenter de comprendre l’infinité du temps est une mise en abyme couramment utilisée pour induire des états de conscience modifiés.
  • Par sa courbe, ce symbole du temps indique un mouvement perpétuel en constante évolution. Cela ressemble nettement au fonctionnement du monde…

 

C’est clair, les interprétations sont ici nombreuses.

Il y a modèle sur lequel nous aimerions nous attarderons : le double infini.

Composé de deux infinis imbriqués l’un dans l’autre, il représente le caractère éternel d’une relation qui lie deux personnes. Ce sont ici plus les sentiments que le temps qui sont mis en avant.

Si nous vous en parlons, c’est simplement car pour nous le double infini est l’un des plus beaux symboles porte-bonheurs que vous pouvez porter, et que notre communauté est absolument ravie de ce bracelet que nous proposons qui le met à l’honneur.

 

 

Deux dessins d'ouroboros en symétrie.

4ème symbole : l’ouroboros

Si le terme infini découle du latin, l’ouroboros est lui issu du grec ancien.

Cette expression signifie littéralement « celui qui dévore sa queue » (en grec, queue se traduit par « oura » et manger par « boros »).

En fait, cela nous montre plutôt bien de quoi nous parlons. L’ouroboros est en effet ce serpent légendaire qui se mord la queue, s’enveloppant en lui-même à mesure qu’il avance sur son repas.

Vous l’aurez compris : sa quête est futile et l’ouroboros est destiné à se mordre la queue pour l’éternité.

Il s’agit donc ici d’un symbole du temps qui passe et surtout de son caractère cyclique.

Plus largement, les sages de l’antiquité ont associé à l’ouroboros les notions de cycle régénérateur, de renouveau et, forcément, de perpétuité.

Nous pouvons en outre apprendre un grand message à travers cette figure mythologique…

Le temps passe et s’écoule constamment, l’ancien étant continuellement détruit pour laisser la place au nouveau.

Si donc le temps se stoppait, l’ancien ne pourrait plus mourir… et le nouveau n’aurait donc plus de place pour apparaitre.

En d’autres termes, c’est le caractère perpétuel et immuable du temps qui permet à la vie, à la création et au changement d’exister.

Pour en apprendre plus sur cette figure mythologique grecque, nous vous conseillons la page Wikipédia à ce sujet, qui est complète et assez sérieuse.

 

 

Dizaines de chiffres de toutes les couleurs.

5ème symbole : des chiffres porte-bonheurs

Nous ne pouvions parler des symboles du temps sans parler des chiffres.

Même si tous n’ont pas de lien direct avec notre sujet, certains sont vraiment évocateur et portent de grands messages spirituels.

Bref, voici les chiffres porte-bonheurs que nous pouvons relier au temps :

  • : Le temps est infini, le 0 aussi. En fait, l’absolue de quoi que se soit est une mise en abime comparable à celle de quelque chose qui n’aurait pas de limite. Autrement dit, le 0 est un l’expression de l’infiniment petit, au sens propre.
  • : Nous divisons souvent le temps entre le passé, le présent et le futur. Or, au final, chaque partie de ces catégories n’est constitué que d’instants. Même si le passé nous parait révolu et le futur incertain, leur essence est profondément la même que celle du moment que nous vivons maintenant. Le temps unitaire, voilà le sens du 1.
  • 3 : Comme dit précédemment, nous divisons le temp entre le passé, le présent et le futur… et cela est pertinent sous certains points ! Chacune des ces catégories reste en effet distinctes (du moins de notre point de vue). Le chiffre 3 exprime donc cette réalité.
  • : Le 8 tracé de la même manière que le symbole de l’infini. Cela est forcément lourd de sens. En numérologie, ce chiffre exprime d’ailleurs l’éternité et l’indépassable… Intéressant !

 

Pour creuser le sujet, voici un article d’un autre site qui s’intéresse au sens des chiffres sous d’autres angles.

 

 

Porte-bonheurs présentés dans cet article :

Bannière promotionnelle avec un sablier au cadre noir.

Bannière avec un bracelet porte-bonheur au symbole du double infini.

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.