Signification du chien fu : le lion chinois légendaire

Signification du chien fu : le lion chinois légendaire

Les chiens fu sont d’anciennes créatures, gardiennes de la Chine impériale. Parfois aussi appelée lions chinois, ce sont sculptures de pierre gardent l’entrée de temples et des palais depuis des siècles.

Placées devant les portes, ils envoient un messager clair à tous eux qui voudraient pénétrer le bâtiment : « Nous sommes là, et nous gardons cet endroit ! ».

Ainsi, le chien fu fait partie de la longue et glorieuse histoire de Chine et de l’Asie.

Comme de nombreux éléments de culture asiatique, cette figure a un sens profond (que nous tenterons de décrypter dans cette article) et découle d’anciennes traditions.

Ainsi, percer la signification du lion chinois peut être un moyen efficace de mieux saisir l’âme du peuple mandarin.

 

 

Statue en bronze de lion chinois avec sa patte gauche posée sur une sphère impériale.

Description de ce lion chinois

Traditionnellement, les chiens fu sont des sculptures massives faites de pierre et montées sur de lourdes bases décorées de symboles gravées que les spécialistes appellent xumizuo.

Lorsque nous regardons leur physique, il peut nous être difficile de faire le rapprochement avec le lion que nous connaissons, et c’est tout à fait normal !

En réalité, malgré leur surnom de lion chinois, ces créatures ne sont pas liées au roi de jungle.

Leur apparence vient donc bien de mythes où ils nous sont décrits comme d’imposants chiens aux yeux exorbités et aux sourires espiègles, dont la fourrure bouclée et les gueules rugissantes grandes ouvertes imposent le respect et laissent un sentiment de grande férocité.

Regardez ces statuettes que nous proposons sur notre site et vous verrez mieux de quoi nous voulons parler.

Le plus souvent, les chiens fu vivent par paire (composée d’un mâle et d’une femelle), assurant ainsi l’équilibre et l’harmonie. Parfois aussi, une grosse perle se trouve dans leur gueule pour représenter leur souffle sacré.

Comme nous l’avons déjà précisé, le matériau le plus souvent employé par leur construction est la pierre.

Toutefois, certains modèles peuvent être faits de bronze, de marbre ou même d’or et de jade. Ainsi, une statue de chien fu peut servir à son propriétaire pour afficher sa richesse et son pouvoir.

Malgré de nombreux points semblables, les lions chinois peuvent avoir différents styles selon la période à laquelle ils ont été conçus et la dynastie qui gouvernait l’empire du Milieu à ce moment-là.

Par exemple, les statues érigées sous la dynastie Han ou au cours de l'époque Tang sont grands, imposants et massifs. Ceux de la dynastie Yuan par contre seront plus minces et musclés. Les dernières dynasties de la Chine impériale (à savoir les Ming et les Qing) ont plutôt produits des chiens fu à l’air calme et paisible, comme pour montrer une certaine sagesse acquise au cours de siècles d’existence.

 

 

Paire de chiens fu en pierre blanche gardant l'entrée d'un magasin d'alimentation asiatique.

Utilisation et signification du chien fu

Le lion tel qu’il nous est présenté ici est l'une des créatures les plus connues de la mythologie chinoise.

De nombreuses légendes nous le présentent comme un être bienveillant qui travaillerait de concert avec l’homme pour chasser les esprits mauvais.

Les traditions et coutumes chinoises sont nombreuses, variées et parfois même se contredisent. (Vous en trouverez par exemple ici quelques-unes qui vous montrent la complexité du sujet.)

Ainsi, déterminer avec précision la signification du lion chinois est un véritable défi. Nous avons toutefois ici essayé de compiler quelques éléments de réponse couramment acceptés par les Chinois eux-mêmes.

 

Images faites d'objets blancs et noirs pour former le symbole taoïsme du "Yin yang".

Dualité yin-yang

C’est clair : le lion chinois est une figure pleine de symbolisme. Souvent, comme nous l’avons dit, ils se trouvent par paire.

La femelle est souvent représentée posant sa patte su le dos d’un petit, illustrant par là le côté yin, le pouvoir intérieur du pôle féminin du monde. Les qualités qui lui sont alors associées sont la force tranquille, la compassion, le soin à ses proches et la guérison.

C’est donc la femelle qui protège le bâtiment devant lequel elle se trouve, et ceux qui sont à l’intérieur.

À côté d’elle, nous avons le mâle qui, lui, pose plutôt sa patte sur une sphère impériale, grand symbole de pouvoir et d’influence dans la Chine impériale. Vous l’aurez deviné : cela évoque le côté yang, la volonté de conquête et de domination. Les qualités associées sont ici la force, la puissance, le courage et la férocité.

Il use alors de ces capacités pour éloigner les esprits et énergies mauvaises.

Cette dualité est particulièrement bien marquée par dans cette paire de statuettes, les deux chiens étant parfaitement symétriques l’un de l’autre si ce n’est pas ce que leur patte surmonte.

Nous pouvons analyser cela en disant que c’est lui parmi la paire de chiens fu qui repousse les énergies négatives et les démons.

Ainsi, à la manière du yin et du yang, les deux lions chinois s’équilibrent et travaillent de concert pour nous fournir les meilleurs bienfaits possibles.

 

Nuées d'oiseaux noirs déplacés par une énergie très négative.

Le chasseur de l’énergie négative

Le chien fu aurait apparemment la capacité de « nettoyer le shar chi », une force négative que les sages chinois ont identifiée comme émanant des objets coins trop aigus, des foules trop compactées et des structures qui sortent du sol de manière non naturelle (comme par exemple les lampadaires).

Cela peut nous sembler un peu « ésotérique » avec nos lunettes d’Occidentaux, mais cette idée de circulation énergétique facilitée ou, au contraire, empêchée par les décorations et le mobilier est une idée ancienne du peuple chinois.

Cela fait même des millénaires qu’ils se penchent sur la question, ayant ainsi développé une véritable expertise !

Concrètement, les lions chinois sont de puissantes entités dont perception, et la capacité à discerner les bonnes et les mauvaises intentions en font d’excellents gardiens.

Excellents oui, mais aussi féroces et parfois sauvages, d’où la nécessité de leur montrer du respect.

Ainsi, ce serait cette aptitude à dissiper l’énergie négative qui expliquerait pourquoi les Chinois ont dans un premier temps placé dans chiens fus à l’entrée de leurs temples et ou aux pieds de leurs statues. Voici par exemple quelques photos de lions chinois trouvé dans la fameuse Cité Interdite.

Voyant leur efficacité en tant que porte-bonheur chinois, le phénomène se serait ensuite étendu aux palais et maisons de riches marchands.

 

Femme en pleine méditation au sommet d'une montagne et qui a atteint un équilibre mental et spirituel.

Un élément équilibrant

Un peu dans la même veine que la théorie précédente, le chien fu aurait la capacité d’équilibrer les énergies et, par là même, les tempéraments trop impétueux. Ainsi, sa simple présence diminuerait le nombre de vols, de bagarres et mêmes d’accidents de la route.

Par ce lien avec l’équilibre (la fameuse « Voie du Milieu » si chère aux asiatiques), le lion chinois éloignerait également les personnes à l’âme trop mauvaises qui n’auraient comme seule intention que de nuire.

Dans cette optique, placer ce type de porte-bonheur chinois devant les portes d’une entreprise ou d’un commerce pourrait en éloigner les voleurs et arnaqueurs, promouvant in fine la prospérité et la richesse du propriétaire.

En fait, cette idée est peut-être plus répandue que nous pouvons le penser…

Restaurants, hôtels, usines, bureaux : nombre de ces lieux choisissent de faire confiance au chien fu. Simples traditions pour certains, d’autres prétendent que la raison à cela serait beaucoup plus concrète et terre-à-terre.

 

Fleur poussant sur une mare d'eau paisible créée selon les principes du Feng Shui.

Signification du lion chinois dans le Feng Shui

Vu la portée du phénomène, des nombreuses traditions différentes se sont intéressé au chien fu.

Parmi celles-ci, le Feng Shui s’est notamment intéressé à l’influence du matériau sur les pouvoirs du chien fu et nous enseigne à ce titre quelques idées intéressantes.

Placer un couple de lions chinois en métal à côté d’une porte orienté vers le Nord ou l’Ouest est une bonne idée. En effet, ce type de porte est liée à l’élément eau… qui bénéficiera de l’élément métal des statues pour potentialiser ses effets.

Placer des chiens fu en céramique (blanche si vous voulez bien profiter de leur effets) à l’intérieur d’un salon apportera une touche gracieuse à la pièce. En fait, leurs courbes et formes ont tendances à rendre l’énergie plus délicate.

Le jade est, selon la doctrine du Feng Shui, un puissant matériau dont la simple présence nous protège de nombre de maux et de malédictions.

Un chien fu fait de jade sera donc un puissant porte-bonheur chinois de protection qui trouvera sa place à peu près n’importe où.

 

Jeune femme travaillant dans un cahier afin de trouver les bons conseils à donner au sujet du lion chinois.

Quelques conseils supplémentaires pour bien placer vos chiens fu

Pour vous assurer que leurs effets vous soient favorables, il faut impérativement respecter certaines règles lorsque vous placerez votre paire de lions chinois chez vous.

La tradition nous enseigne qu’un mauvais usage de ce type d’outil peut avoir des conséquences parfois catastrophiques.

Le domaine du porte-bonheur chinois (dont vous trouverez quelques exemplaires ici) est riche et peut nous offrir de grands pouvoirs, c’est clair. Il faut toutefois bien garder en tête qu’une mauvaise utilisation de l’un dans eux peut s’avérer dangereux ; voire très dangereux.

Bref, voici donc les principales directives que nous avons à vous donner :

  • Les chiens fu doivent toujours être associées par paire pour assurer leur harmonie. Les séparer serait une grave erreur.
  • Ils doivent être posé sur une surface parfaitement plane et horizontale. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils sont souvent montés sur des socles ou des bases en pierres.
  • Si vous décidez de les placer à côté de votre porte d’entrée, les lions chinois devront être placés de part et d’autre de celle-ci, là encore selon une certaine recherche d’équilibre.
  • Plus précisément, le mâle doit être placé à droite de la porte, et la femelle à gauche.
  • Vous pouvez placer vos chiens fu aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Dans ce second cas toutefois, ils devront rester dans la même pièce. (Même s’ils sont proches au niveau de la distance, il ne faut pas qu’ils soient séparés par un mur on un montant de porte par exemple.

 

 

Porte-bonheur présentés dans cet article :

Bannière montrant les statuettes de chiens fu en bronze à l'air féroce et agressif.

Bannière qui présente l'un des chiens fu d'une paire présente sur notre site.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Vous aimerez aussi

Le pi xiu : un porte-bonheur issu du Feng shui chinois
Le pi xiu : un porte-bonheur issu du Feng shui chinois
Si vous avez déjà fait des recherches sur le Feng shui, il y a fort à parier que vous ayez rencontré le pi xiu. La raison est simple : avec le Boud...
Découvrir
Le Yi Jin Jing : enseignements sur le Qi et les tendons
Le Yi Jin Jing : enseignements sur le Qi et les tendons
D’un point de vue profane, le Yi Jin Jing consisterait en une gymnastique visant à renforcer le corps par des méthodes issues de philosophies chino...
Découvrir
Le Bouddha rieur : signification et position selon le Feng Shui
Le Bouddha rieur : signification et position selon le Feng Shui
De plus en plus de chance chercher à attirer la chance près de là où ils vivent… et c’est tout à fait normal ! Maison ou appartement, l’endroit où ...
Découvrir