13KGHT73 Symboles Celtes : une signification et une histoire millénaire
Congrats ! You Got Freeshipping !
Symboles Celtes : une signification et une histoire millénaire - La Porte Du Bonheur

Symboles Celtes : une signification et une histoire millénaire

Les Celtes forment une ancienne civilisation qui a laissé un héritage riche et varié à travers le monde. L'un des aspects les plus fascinants de ce patrimoine est l'utilisation de symboles pour représenter certains de leurs principes ou idéaux.

Ces symboles celtes, connus depuis des milliers d'années, ont été utilisés pour exprimer des concepts tels que la force, la liberté et le courage.

Dans cet article, nous explorerons leur signification historique et actuelle afin de comprendre comment ils peuvent toujours inspirer notre vie quotidienne.

Table des matières :

L'importance des symboles pour les Celtes

Symbole #1 : l'Awen

Symbole #2 : la Triquetra

Symbole #3 : le gland du chêne

Symbole #4 : le Triskel

Symbole #5 : le noeud sans fin

Symbole #6 : le cerf

Symbole #7 : le sanglier

Symbole #8 : la branche de gui

le_Triskel

L'importance des symboles pour les Celtes

Les Celtes ont toujours eu un grand intérêt pour les symboles. Les peintures rupestres, les bijoux et autres artefacts découverts dans des sites archéologiques celtiques témoignent de l'importance que les Anciens attachaient à leurs symboles.

Ces symboles sont d’ailleurs souvent associés aux forces spirituelles qui guidaient la vie quotidienne des Celtes, et étaient considérés comme une source de protection contre le mal.

Clairement, ils avaient une signification profonde pour les Celtes, car ils représentaient simultanément des éléments leur culture et leur foi religieuse.

L'un des plus importants était le gland du chêne, qui symbolisait la force vitale et l'union entre la terre et le ciel. D’autres symboles comprennent certains animaux de la forêt, le triskel, le nœud sans fin ou encore la Triquetra

le_gland_du_chene

Symbole #1 : l’Awen

Les symboles celtes sont un moyen puissant pour exprimer des concepts profonds et anciens. L'un de ces symboles est l’Awen, qui représente la trinité divine, le concept d'unité et de connexion entre les trois plans spirituels : le physique, l’intellectuel et le spirituel.

L’Awen est souvent décrit comme une flamme ou un rayon divin ; il peut être considéré comme une force créatrice qui relie tout ce qui existe dans notre univers à travers son pouvoir infini. Cette idée se retrouve également dans certaines traditions indigènes amérindiennes ainsi que chez les chamans asiatiques.

De nos jours, les adeptes du druidisme européen pensent de l’Awen qu’il nous permet de nous connecter à notre plus grand potentiel personnel, en particulier sur le plan spirituel.

le_cerf

Symbole #2 : la Triquetra

La Triquetra est un symbole celtique très répandu qui remonte à des temps anciens. Il se compose de trois cercles entrelacés et représente la trinité, le pouvoir spirituel et les liens sacrés entre les êtres humains.

La Triquetra a été utilisée par différentes cultures pour symboliser divers aspects de la spiritualité et du mysticisme. Elle a également servi d'emblème pour certaines familles ou groupes sociaux en Irlande, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Pour certains peuples celtiques d’aujourd’hui, la Triquetra symbolise l'union des trois forces : le passé, le présent et l'avenir ; les mondes terrestre, surnaturel et divin ; l'esprit, l’âme et le corps ; ou encore la création, conservation et destruction.

Dans sa forme complète, ce symbole peut est considérée comme une triple déesse faisant allusion à la sagesse divine féminine.

Les druides croyaient en outre que ce symbole possédait un grand pouvoir magique capable de protéger contre tout mal physique ou spirituel.

la_Triquetra

Symbole #3 : le gland du chêne

Les Celtes ont toujours été très attachés à leur culture et aux symboles qui la représentaient. Le gland du chêne est l'un des plus anciens et des plus importants de ces symboles, et il possède une signification spirituel profonde pour les Celtes.

Le gland du chêne symbolise la force, la sagesse et le courage. Il peut également être associé à l’immortalité grâce à sa capacité à se régénérer année après année. Cela signifie que même si quelque chose semble perdu ou détruit, il y aura toujours un nouveau départ possible grâce au renouveau constant offert par le gland du chêne.

Ce symbole est aussi lié aux dieux celtiques Dagda et Cernunnos. Ainsi, il est considéré comme sacré depuis des milliers d’années en raison de son importance spirituelle et religieuse pour nos Anciens.

Notons-le également : les druides utilisaient souvent le bois du chêne pour créer des objets magiques tels que des baguettes divinatoires ou encore des bols rituels destinés aux sacrifices réalises lors de certaines fêtes celtiques traditionnelles.

l_Awen

Symbole #4 : le Triskel

La signification des symboles celtes est très riche et variée. Parmi eux, le Triskel est l'un des plus anciens et des plus puissants.

Il remonte à la préhistoire et symbolise la force divine qui unit les trois dimensions de notre existence : physique, spirituelle et mentale.

Le Triskel représente également une forme d’interaction entre l’homme, Dieu et la nature, car il combine les trois branches du druidisme : l’esprit divin, le corps humain et le monde matériel. Cela signifie que tout ce qui se passe dans un domaine à une influence sur les autres domaines ; chaque partie dépend donc fortement des autres pour être complète.

En outre, le Triskel incarne ce que les druides appellent la « triade celtique » : passé-présent-avenir. Ce concept nous rappelle que nos actions ont un impact sur notre avenir ; ce qui s'est passé hier peut affecter ce qui se produira demain.

Enfin, ce symbole celte exprime aussi la notion de cycles infinis où rien ne meurt jamais vraiment, cette idée selon laquelle tout revient toujours à sa source originelle après avoir fait un tour complet du cycle de vie.

L_importance_des_symboles_pour_les_Celtes

Symbole #5 : le nœud sans fin

Le nœud sans fin, pour sa part, représente l'infini et la continuité de la vie. Il symbolise également le cycle perpétuel de la nature et de ses saisons

C'est un signe très puissant qui nous rappelle que tout ce qui commence doit aussi se terminer pour recommencer à nouveau : une idée fondamentale dans les philosophies celtiques.

Le nœud sans fin peut aussi être interprété comme la marque d’un lien spirituel entre les mondes physique et spirituel, ou bien encore comme une protection contre le mal.

Les anciens Celtes pensaient que leurs dieux pouvaient voyager entre les différents plans grâce à ce symbole ésotérique. Ainsi, il était souvent utilisé pour invoquer des forces divines ou demander assistance aux esprits ancestraux.

Dans certaines traditions druidiques, le nœud sans fin est associé au triple cercle sacré qui représente l’union des trois sphères : terrestre (la matière), astrale (l’esprit) et divine (le mystère).

la_branche_de_gui

Symbole #6 : le cerf

C’est clair : les symboles celtes sont tous anciens et chargés de signification. Le cerf est un des plus importants, représentant la force, l'endurance et le courage.

Les Celtes voyaient en ce noble animal une source d’inspiration pour leurs propres vies. Cela n’a rien d’étonnant. Le cerf symbolise la fertilité, la renaissance et l'immortalité.

Dans certaines cultures celtiques antiques, il a été associé à des dieux ou déesses comme Cernunnos (dieu du monde sauvage) ou Étain (la déesse de l'amour).

Il peut être utilisé pour invoquer les forces naturelles telles que le vent ou l'eau sont essentielles à toute vie sur terre.

Enfin, certains voient dans le cerf une forme spirituelle très puissante qui permet aux humains de communiquer avec les divinités ancestrales et de recevoir des messages venus du passé. On pense dès lors qu’il nous aide à trouver notre chemin vers notre destinée et nos aspirations profondes grâce aux conseils donnés par ces conseillers spirituels.

le_sanglier

Symbole #7 : le sanglier

Quant à lui, le sanglier est associé au feu et à la guerre. Il symbolise la puissance et l'endurance. Cet animal sauvage représente également le pouvoir instinctif et primaire chez les Celtes ; sa nature féroce reflétait sans aucun doute l’attitude qu’ils adoptaient face aux ennemis ou aux obstacles rencontrés sur leur chemin.

Cependant, le sanglier une figure menaçante : elle peut aussi être liée à la protection divine pour ceux qui portent son emblème sur eux-mêmes ou sur leurs biens matériels.

Le sanglier était en outre considéré comme un symbole de fertilité pour les cultures du passé : on raconte que certains dieux prenaient même la forme de cet animal chaque année au moment du solstice d’été afin de perpétuer la vie et leur lignée.

le_noeud_sans_fin

Symbole #8 : la branche de gui

Le huitième symbole celte dont nous allons parler est la branche de gui, un emblème ancien chargé d'une profonde spiritualité.

Historiquement, le gui était considéré comme une plante sacrée par les Celtes, sans doute car elle avait des propriétés médicinales. On pensait qu'elle pouvait guérir divers maux physiques ou spirituels, ce qui lui a donné sa connotation magique

La branche de gui symbolise également la fertilité, l'amour et la chance — autant d’aspects importants pour les Celtes au fil des siècles.

De plus, on associe souvent à cette plante une notion de protection contre les forces du mal : certaines cultures ont utilisé le gui pour se protéger contre les esprits démoniaques.

De nos jours encore, pour certains druides modernes, le gui sacré servira à renforcer l’aura et à chasser toute forme nocive d’influence extérieure.

Porte-bonheur présenté dans cet article

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Un livre offert automatiquement pour tout ajout au panier jusqu'au

Découvrir
×