Main de Fatma

La main de Fatma : un porte-bonheur pour toutes les religions

Si vous demandez à un musulman ce que ce symbole représente, il vous répondra immédiattement : " la protection contre le mauvais oeil ". En fait, l'oeil au centre de la main de Fatma est censé éloigner les mauvais esprits.

Que l'on croit ou non à cette explication, force est de constater que ce porte-bonheur a émergé parallèlement en plusieurs endroits du monde, ce qui est pour le moins significatif quant aux capacités de la main de Fatma.

Des historiens font remonter l'origine de ce symbole au peuple carthaginois, où il était associé à la déesse Tanit. Certains archéologues disent carrément avoir trouvé des gravures comparables sur des tombeaux du Moyen-Orient datant de plusieurs milliers d'années avant notre ère

Quoi qu'il en soit, le symbole de la main de Fatma a été intégré aux religions et cultures du Sud de la Méditerranée. 

Pour les musulmans, les cinq doigts correspondent aux cinq piliers de l'Islam. Certains y voient également une allusion aux cinq prières à faire quotidiennement. Les juifs, eux, parleront plutôt de main de Myriam, en allusion à une des soeurs de Moïse. D'autres préfèrent appeler ce porte-bonheur "main de Marie", en allusion à la Sainte Vierge.

Quand un porte-bonheur est commun à autant de cultures, qu'on parle d'un point de vue géographique ou temporelle, il y a fort à parier qu'il fonctionne, tout simplement. Voilà donc pourquoi nous avons décidé de consacrer une collection entière à la main de Fatma.