13KGHT73 Chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon
Congrats ! You Got Freeshipping !
Chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon - Cyril Gendarme
Chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon - Cyril Gendarme
Chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon - Cyril Gendarme
Chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon - Cyril Gendarme

Chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon

Prix normal
€24,90
Prix réduit
€24,90
Prix unitaire
par 
TAILLE (CIRCONFÉRENCE EN MM)
Couleur


Chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon est faite pour décorer le doigt des défenseurs de Chrétienté.

 

  • La légende de Saint Georges nous présent un héros vainquant le mal 
  • Par son martyr, ce grand chevalier fut un emblème des croisés
  • La figure de Saint Georges et le dragon est connu pour repousser le malin
  • Sélectionné par notre spécialiste en folklore chrétien
  • Matériau : cuivre
  • Différentes tailles disponibles
  • Remboursement TOUJOURS possible (voir notre politique de retour)
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE

 

Je connais cette image ! Mais que me dit-elle précisément ?

Selon la légende que racontaient nos aïeux, Saint Georges pourfendit courageusement un dragon qui terrorisa autrefois la Lybie.

Cette grande preuve de courage fut le début de la conversion de masse des populations locale au Christianisme qui, après un tel acte héroïque, ne pouvait qu’admettre que Dieu insufflait bien le courage dans le cœur de ses fidèles.

Plus qu’une simple légende, il se cache un symbolisme mystique profond derrière l’image de Saint Georges et du dragon.

Cette créature maléfique est en effet l’une des descriptions que Saint Jean donne du diable dans son Apocalypse.

Plus qu’un simple reptile, c’est ici le mal en personne que Saint Georges combattit. Intéressant…

Il faut également savoir que sa légende se finit par son martyr, le héros étant la source de persécution d’un roi voisin qui refusait d’admettre le Christ comme son sauveur.

Un chevalier chrétien intrépide devenu un martyr : voilà une image qui plus aux guerriers croisés et à la Chrétienté médiévale.

Saint George fut d’ailleurs nommé saint patron des croisés et des tous ceux qui se battaient au nom de l’Église. En ces temps troubles pour les Chrétiens, porter cette chevalière de Saint Georges pourfendant le dragon est donc plus que jamais à propos.

En qualité de chevalier victorieux et de pourfendeur du malin, Saint Georges est, restera pour longtemps encore, un grand symbole de courage, de force et d’abnégation.