septembre 27, 2020 4 min de lecture

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet : la particularité de la croix grecque est d’être formée de quatre bras de longueurs égales.

Alors que la croix catholique « classique » est associée à la crucifixion, la croix grecque est généralement considérée comme un signe de Dieu.

L’espace laissé vide entre les bras est parfois rempli d’autres signes ou symboles, comme d’autres croix plus petites ou des sigles écrits en grecs tels que « ICXC » ou « NIKA ».

 

Table des matières :

 

Statue en bronze de Constantin, l'empereur byzantin qui utilisa la croix grecque.

Mais en fait quelle est l’origine de la croix grecque ?

Comme pour beaucoup de croix chrétiennes, dont vous pourrez trouver des études détaillées ici, la croix grecque trouve ses origines dans l'histoire ancienne de l’Église.

Dans un premier temps, ce fut la croix latine qui fut adopté, notamment en suivant l’exemple du Labarum (un étendard militaire) de Constantin.

Lorsque l’empereur Justinien arriva au pouvoir, il commença à utiliser le porte-bonheur chrétien que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de la croix grecque.

 

 

Gravure dans le sol d'une croix grecque avec une rose dessus

Où puis-je trouver des représentations de cette croix chrétienne ?

Les croix grecques sont faciles à trouver dans l'art, et en particulier dans la peinture.

Cela s’explique en partie par leur symétrie qui les a rendues faciles à placer harmonieusement dans nombre de tableaux.

Comme d’autres symboles chrétiens, la croix grecque fut notamment populaire dans l’art laïque.

Elle eut également une influence majeure dan la conception de drapeaux.

La plupart de ceux qui représentent des croix s’en sont d’ailleurs tous inspirés plus ou moins directement.

Ainsi, de la Croix-Rouge aux ordres monastiques, en passant par le drapeau grec : ce symbole porte-bonheur a largement influencé l’histoire des étendards de la Chrétienté.

Ce n'est toutefois pas le seul à avoir eu ce genre d'influence ! Si le sujet vous intéresse, vous devriez aimez la partie de notre site consacré à la religion chrétienne.

En outre, la croix grecque se retrouve également souvent utilisés dans la sculpture, notamment de mobilier religieux, ou l’architecture des églises et chapelles.

 

 

Crayons de différentes couleurs

Différentes couleurs, pour différentes significations

La croix grecque est un symbole porte-bonheur chrétien à compter parmi ceux qui furent les plus utilisés de toute l’histoire.

Ainsi, il existe toute une floppée de croix qui ne diffèrent parfois que par quelques petits détails.

Vous allez voir, la couleur de la croix grecque par exemple peut en faire changer le sens du tout ou tout…

 

Croix rouge

Une variante très célèbre du symbole catholique dont nous parlons aujourd’hui n’est ni plus ni moins que l’emblème de la Croix-Rouge, sur lequel vos trouverez quelques informations ici.

Il y a plus de cent ans, cette organisation internationale fut fondée pour venir en aide à ceux blessés au combat.

En choisissant une croix grecque rouge, la volonté était de trouver un signe distinctif qui serait respecté au niveau mondial.

 

Croix orange

Au cours de l’histoire, de nombreux peuples furent opprimés. Ils ont alors la plupart du temps du trouver des signes de reconnaissance, qu’ils soient symboles, porte-bonheur ou simple regard.

Pour les loyalistes d’Irlande du Nord, ce fut une croix grecque de couleur orange qui les identifia.

 

Croix verte

Si la croix rouge est utilisé comme symbole de l’organisation du même nom, tous les secouristes ne peuvent pas l’utiliser.

Il existe en effet des organisations parallèles ou indépendantes qui, bien que rendant un service à la communauté, ne font pas partie de la Croix-Rouge.

Il a donc fallu leur trouver un symbole à eux aussi. Ce fut chose faite à l’aide d’une croix grecque verte.

 

Croix bleue

La croix bleue représente certaines organisations médicales au Royaume-Uni, oui, mais c’est pourtant sur le drapeau grec qu’elle est la plus célèbre…

 

 

Drapeau grec bleu et blanc avec leur fameuse croix

Le drapeau grec

Le drapeau grec est facilement reconnaissable.

Il date de 1822, année où la Grèce déclara son indépendance par rapport à l’empire ottoman.

Il se compose d'une croix grecque blanche sur un fond bleu placée dans le coin supérieur gauche du drapeau, le reste étant remplie de neuf bandes horizontales bleues et blanches en alternance.

Même si sa croix est techniquement blanche, la prédominance de la couleur bleue sur le drapeau l’a faite être considérée (d’un point de vue symbolique en tout cas) comme une croix grecque bleue…

Vous pouvez trouver ici un modèle de ce fameux drapeau porte-bonheur.

 

Révolutionnaires grecs armés de fusils et de baillonettes

Significations et symbolisme du drapeau grec 

Les neuf bandes représentent les syllabes la devise grecque : « Elefthería í thánatos », généralement traduite par « La liberté ou la mort ».

Ce cri de guerre marqua le peuple grec notamment par son utilisation lors du combat final contre les Ottomans.

Du point de vue de la mythologie, les bandes bleues et blanches font plutôt référence aux neuf muses d’Aphrodite sortant de l’écume de la mer.

La couleur bleue peut également symboliser la mer Méditerranée, qui a de tout temps constituer une partie importante de l'économie et de la culture du pays.

En Grèce, le bleu est également connu comme étant une couleur de protection et de pureté, souvent utilisée par la création d’amulettes et de porte-bonheur.

 

Drapeau avec la croix grecque qui flotte devant un ciel nuageux

Fait inhabituel sur le drapeau grec

Contrairement à la plupart des autres drapeaux nationaux, aucune nuance de couleur officielle n'est requise spécifiée pour la création du drapeau grec.

En effet, n'importe quel bleu peut être utilisé. Vous en verrez donc pouvant aller d'un bleu clair relativement pâle à un bleu marine profond.

La plupart du temps cependant, le drapeau grec a tendance à utiliser un bleu foncé ou un bleu royal.

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.