13KGHT73 Méditation pour ouvrir ses chakras (rapidement et facilement)
Congrats ! You Got Freeshipping !

Méditation pour ouvrir ses chakras (rapidement et facilement)

Comment vous pouvez vous en douter, cette méditation pour ouvrir ses chakras puise ses racines dans l'hindouisme.

Les chakras sont des sortes de centres énergétiques théorisés dans la tradition indienne, et dont les premières mentions écrites se trouvent dans les Védas, de textes sacrés vieux de plusieurs millénaires.

Selon mes Védas, les chakras seraient comme des fleurs faites d’une infinité de pétales, qui peuvent s’ouvrir et éclore à l’infini. Lorsqu’un chakra est ouvert, c’est dans cet état qu’il serait censé se trouver.

De plus, les chakras vibrent, leurs pétales frottant ensemble. Et plus cette vibration est rapide, plus sa fréquence est élevée, plus les chakras sont activés.

 

Table des matières :

 

 

Plusieurs pierres représentant les 7 chakras tenus dans une main.

C’est quoi le principe des chakras (et de leur ouverture) ?

En sanskrit (la langue traditionnelle indienne), le mot chakra se traduit littéralement par « roue ». Il est ainsi souvent dit que les chakras sont des flux d’énergie qui tournent, et de nombreuses représentations nous les présentent sous forme circulaire.

L’origine-même des chakras est difficile à définir. Il est clair que ce sont le Bouddhisme et l’Hindouisme qui nous en ont le plus appris dessus, mais de nombreux autres courants spirituels nous en parlent aussi.

Une chose à bien comprendre au sujet de ces « centres d’énergie », c’est leur nature changeante : par leur activité, la fréquence, l’intensité et l’ouverture des chakras sont constamment modifiées.

Les chakras sont à compter au nombre de sept, chacun étant associé à un état, une vibration, des émotions et certaines parties de notre corps. Le plus souvent, nous travaillons à l’ouverture des chakras (comme cela va être le cas avec cette méditation) dans le but de réguler nos émotions. Ce n’est pourtant pas le seul avantage que des chakras ouverts et alignés vous offriront.

Tout au long de la vie, nous sommes soumis à un environnement parfois agressif, à des attaques ou à des énergies négatives. Ces influences « désynchronisent » nos chakras… ce qui peut amener à tout un tas de problèmes. Travailler à ouvrir ces chakras (ou tout du moins à leur bonne santé) de manière quotidienne est donc une tâche essentielle.

Dans la tradition hindoue, les sept chakras sont alignés le long de la colonne vertébrale selon l’ordre :

  • Le 1er chakra, le chakra racine : Il est situé à la base de votre colonne vertébrale. La couleur qui lui est associée est le rouge.
  • Le 2eme chakra, le chakra sacré : Il est situé dans la région pelvienne. La couleur qui lui est associée est l'orange.
  • Le 3eme chakra, le chakra du plexus solaire : Il est situé au centre de votre abdomen. La couleur qui lui est associée est le jaune.
  • Le 4eme chakra, le chakra du cœur : Il est situé au centre de la poitrine. La couleur qui lui est associée est le vert.
  • Le 5eme chakra, le chakra de la gorge : Il est situé au centre de la gorge. La couleur qui lui est associée est le bleu.
  • Le 6eme chakra, le chakra du troisième œil : Il est situé au centre de votre front. La couleur qui lui est associée est l'indigo.
  • Le 7eme chakra, le chakra de la couronne : Il est situé au sommet de votre tête. Les couleurs qui lui sont associées sont le violet et le blanc.

 

 

Plusieurs pierres de médecine énergétique, un bol chantant apaisant et de l'encens propice à la méditation

Les effets de cette méditation

En réalité, il est assez compliqué de parler des effets d’une ouverture totale des chakras, tellement ce sont tous les aspects de votre vie qui en seront modifiés. De plus, un travail particulier sur chacun d’entre eux produira des résultats bien différents.

Quoi qu’il en soit, vu leur caractère de « régulateur des énergies » dans le corps, il est important de maintenir un bon équilibre entre les sept chakras.

Améliorer votre bien-être

Dans la tradition indienne, il est dit que la force vitale (ou shakti) se déplace vers le haut à partir du chakra racine, pour rejoindre le sixième chakra (celui du troisième œil donc), car l'énergie spirituelle y descend depuis le septième chakra (celui de la couronne).

À partir de cette idée de base, de nombreux types de méditation se sont développés, dont certains sont extrêmement spécifiques ou complexes. Dans sa forme la plus simple toutefois, lorsque votre conscience est équilibrée dans les sept domaines, dans les sept chakras, vous êtes dans un état naturel d'harmonie et de bien-être.

En termes pratiques, cela signifie que trouver des moyens d’aligner et d’harmoniser vos chakras est une façon naturelle et efficace d’aborder la question du bien-être.

Renouer avec la nature et le monde

Nous sommes nombreux à nous sentir anxieux, désaligné, épuisé ou simplement peu sûr de nous face à notre monde moderne.

Les raisons à ce genre de ressentis peuvent être nombreuses mais, parfois, la piste des chakras est la bonne. Concrètement, des chakras fermés ou mal énergisés peuvent affecter notre état physique et émotionnelle d’une manière bien plus concrète que ce que pensent de nombreux sceptiques.

Travailler à ouvrir vos chakras vous aidera donc à résoudre nombre de ces problèmes et, plus encore, vous permettra de vous réaligner. Vous réaligner avec vous-même oui, mais également avec le monde.

Voilà un autre bienfait des chakras alignés : votre connexion au monde (à la nature, au cosmos ou simplement aux autres) s’en trouvera grandie.

Développer ses énergies personnelles

Nous en avons parlé il y a quelques instants : les chakras forment un chemin qu’emprunte la force vitale que les Hindous appellent « shakti ». Si vous n’êtes pas habitué à cette expression, vous pouvez voir le shakti comme une sorte de chi, d’éther spirituel.

En tout cas, cette énergie se déplace bien dans notre corps et s’appuiera sur nos chakras comme principale voie. Cela signifie que des chakras fermés empêcheront la bonne circulation du shakti, que des chakras vibrant trop bas en diminueront l’intensité… mais que des chakras ouverts et puissants en augmenteront les effets !

Ouvrir ses chakras permettra ainsi d’augmenter l’intensité de cette force vitale, ce qui se traduira par une plus grande énergie, une plus grande vitalité et des plus puissantes énergies personnelles.

Et de nombreuses autres vertus !

Si tel ou tel chakra est fermé/bloqué/désaligné, cela peut être la source de tout un tas de maux. Sans forcément qu’il en soit la source, ce phénomène est en tout cas à étudier si vous connaissez régulièrement de tels maux :

  • Une incapacité à comprendre et à libérer les émotions
  • Des impressions de brouillard mental, de fatigue constante
  • Des tensions musculaires récurrentes, surtout aux mêmes endroits
  • Des difficultés relationnelles, notamment avec des proches avec qui tout se passait bien avant
  • Une difficulté à manifester les besoins fondamentaux de survie, une sorte d’apathie
  • Une diminution de l’intelligence, notamment émotionnelle et relationnelle
  • Une sensibilité moindre ou, au contraire, accrue jusqu’à l’excès

 

 

Séance de méditation en pleine nature, au milieu de la forêt au printemps.

Préparer la méditation pour ouvrir ses chakras

Cette méditation guidée sera basée sur processus consistant à éliminer les blocages par une attention directe portée à chacun des chakras. Ce travail vous permettra de guérir en profondeur, mais pourrait également manifester une certaine forme de négativité qui, quittant votre corps, vous apparaitrait.

Rancœur, peine ou mélancolie : si vous ressentez de telles sensations, laissez-les simplement passer et continuer la méditation.

Parce que les chakras sont alignés le long de la colonne vertébrale, cette méditation devra être pratiquée dans certaines positions. Personnellement, je vous conseille la position du lotus, celle où vous êtes assis sur le sol les jambes croisées. Si votre souplesse le permet, cette position est normalement prise la plante des pieds vers le ciel, leur dos étant reposé sur vos cuisses. Si cette position vous est désagréable, vous pouvez simplement vous asseoir en tailleur.

Si vous avez un tapis de yoga, installez-vous donc dessus. Aussi non, un coussin ou un matelas suffisamment ferme feront l’affaire.

Cela étant dit, nous pouvons maintenant commence.

 

 

Peintures murales qui expriment l'idée des 7 chakras.

Les différentes étapes

Ces différentes étapes sont en réalité censées se suivre harmonieusement, plutôt que d’être découpées en parties distinctes.

Après tout, cette méditation guidée forme un tout construit comme une seule une œuvre, un seul outil capable de fonctionner dans son unicité.

Dans la vidéo et l’audio, aucune distinction n’est d’ailleurs faite.

Le découpage qui suit n’a donc pour seul but que de vous aider, a posteriori, à comprendre les modes d’actions mises en œuvre dans le cadre de cette méditation.

Étape #1 : placement et conseil en cas de pensées intrusives

Détendez vos épaules, puis redressez-vous.

Posez maintenant vos mains sur vos cuisses, les paumes vers le haut. La position de vos doigts n’est pas importante.

Fermez-les yeux doucement.

En respirant, votre ventre se soulève et s’abaisse à tour de rôle. Sentez ce mouvement lent. Inspirez par le nez, et expirez doucement par la bouche.

Tout un long de cette méditation, nous allons garder cette position. Si votre esprit se met à vagabonder et que des pensées y arrivent, revenez simplement à cette position, prenez quelques respirations et continuez l’exercice.

Étape #2 : Le chakra racine

Prenez donc une profonde inspiration. En expirant, portez votre attention sur la base de votre colonne vertébrale.

Concentrez-vous sur votre périnée. Là, se trouve le chakra racine, le premier chakra, celui sur lequel repose les autres, et sur lequel repose en ce moment le poids de votre corps.

Ressentez, ce point. Ressentez-y un point rouge, comme une énergie fondamentale qui vous apporte son soutien, et vous aide à vous tenir dans cette position.

Le chakra racine vous relie au sol, imaginez donc des racines qui en partent. Ces racines vous relient à la terre, et vous nourrissent, augmentent l’énergie rouge du chakra racine.

Voyez ces racines, ces racines parcourues par une énergie devenant lentement rouge, une énergie qui vous ancre dans le présent, et dans le monde.

Sentez comment cette énergie vous soutient.

Étape #3 : Le chakra sacré

Passons maintenant au second chakra, le chakra sacré.

Il se trouve un peu en dessous du nombril. Imaginez-donc une petite boule d’énergie orange cette fois.

Ce chakra est lié à votre enfant intérieur, à votre spontanéité. Observez-le donc, sans chercher à le forcer. Sentez comment il vibre, et sentez le vibrer de plus en plus intensément.

Cette couleur orange, ce point qui s’active par vagues, comme s’il respirait. Ressentez-le.

Étape #4 : Le chakra du plexus solaire

Remontons maintenant encore un peu, et attardons-nous au niveau du plexus solaire. Là aussi réside un chakra, celui qui gouverne notre confiance et notre estime de nous.

Au-dessus de votre estomac, là où vos côtés se rejoignent, vous visualisez maintenant une lumière jaune, une lumière ardente et brillante.

Dirigez vos pensées vers cette zone, entre en contact avec son énergie et prenez conscience de sa valeur.

Le chakra du plexus solaire nous apporter confiance et volonté, et cette énergie lumineuse jaune porte bien ces idées.

Du rouge, à l’orange, au jaune : trois couleurs pour trois chakras, trois chakras que vous venez de visiter, de contempler.

Étape #5 : Le chakra du cœur

Lorsque vous vous sentez prêt, portez votre attention au niveau de votre poitrine, vers votre cœur.

Centre de la compassion, de l’amour et de la bienveillance, le chakra du cœur s’y trouve.

Respirez lentement, et sentez comme ce chakra respire avec vous. À chaque respiration, voyez-le s’alléger, et briller plus intensément. Il brille d’un vert intense.

Sentez-le prendre en taille, caressant doucement la zone autour de lui. Le chakra du cœur guérit. Il soigne et apporte la vie.

En respirant, vous le sentez grandir, et irradier d’un amour bienveillant.

Étape #6 : Le chakra de la gorge

Sans même que vous ne vous en soyez rendu compte, l’amour du chakra du cœur a caressé votre gorge, et y a réveillé un autre chakra.

D’un bleu entre ciel et mer, l’énergie du chakra de la gorge vous aide à développer votre créativité et votre pensée.

D’un bleu pur, il brille, et active en vous ce qu’il y a de plus lié aux arts et à la beauté.

Dans la paix, la sérénité, le chakra de la gorge scintille.

Étape #7 : Le chakra du troisième œil

Au milieu de votre front, juste entre vos deux yeux, se trouve le siège de la conscience, de la sagesse et de la raison : le troisième œil.

D’un bleu nuit plus profond, il se trouve là, et vous sentez sa présence.

Comme si une énergie vibrante qui en partait animait votre tête, et votre esprit.

L’énergie du chakra du troisième œil est telle un laser : précise et intense.

Dans le calme et la joie, laissez-le s’éveiller, et vibrer, calment vos pensées.

Étape #8 : Le chakra de la couronne

Et maintenant, le dernier, mais non des moindres, le chakra de la couronne.

Ce chakra est le plus élevé sur votre corps, car il se trouve au sommet de votre tête. C’est aussi le plus élevé spirituellement, car il s’occupe de la connexion au divin, et aux choses du sacré.

Sa couleur est le mauve, et juste là, sur le dessus de votre tête, vous imaginez-maintenant une lumière y briller.

À mesure, qu’il gagne en énergie, ce point émet une lumière, comme un halo, de plus en plus important.

Le halo se concentre et forme un rayon qui par directement du chakra de la couronne pour rejoindre le ciel, rejoindre le cosmos.

Étape #9 : Fin de la boucle

Sans doute ne l’avez-vous pas remarqué mais, par son alignement, le chakra de la couronne se trouve directement au-dessus du chakra racine, le premier, celui de votre périnée. Un canal énergétique les relie même l’un à l’autre.

Progressivement, voyez le rayon lumineux mauve se transformer en rouge. Lentement, sa teinte change et, ce faisant, il rejoint votre chakra racine.

Étape #10 : Fin de la méditation et retour au calme

Respirez lentement. Calmement. Paisiblement.

Vous ressentez maintenant un bien-être, une force tranquille et un équilibre nouveau.

Dès que vous êtes prêt, laissez l’image des chakras disparaitre de votre esprit.

Prenez conscience de l’environnement autour de vous, de la pièce, de ses sons.

Ouvrez les yeux, étirez-vous et félicitez-vous, car vous venez de pratiquer un exercice de visualisation énergétique compliqué, oui, mais profondément bon pour vous.

 

 

Nénuphars zen sur un plan d'eau d'un jardin japonais.

Les autres méditations guidées de notre série

Parmi les nombreux objets que nous proposons à notre communauté, nous avons notamment rassemblé quelques outils de méditation.

Voici la collection en question, faite donc d’objets issus de cultures des quatre coins du monde mais partageant un même but : aider à la pratique de la méditation ou, tout simplement, de la relaxation et de la détente.

Bref, vous y trouverez des bols chantants, divers instruments de musique, des drapeaux et décorations, des pendules de reiki ou encore certains ingrédients et cristaux.

 

Voici également une collection de livres gratuits qui, peut-être, pourront vous aider dans votre vie. Entre alimentation saine, autohypnose, prières et confiance en soi, de nombreux thèmes sont traités dans notre bibliothèque qui, encore une fois, vous a été entièrement ouverte.

 

Si vous désirez découvrir nos autres méditations, voici la section de notre blog qui les regroupe toutes.

Là aussi, nous avons voulu traiter des thèmes les plus variés possibles (dans la limite de nos connaissances, bien entendu).

Si toutefois vous n’y trouvez pas votre bonheur, n’hésitez pas à nous le dire en laissant un commentaire dans la section à la fin d’une des méditations : nous le lirons et essayerons d’en prendre compte dans nos travaux à venir !

 

 

Page d'un ancien livre religieux bouddhiste, avec des techniques de méditation millénaires.

L’histoire de la méditation pour ouvrir les chakras

L’Hindouisme a développé une branche entière dédiée à la santé : l’ayurvéda.

Reposant sur un ensemble de textes nommés les Védas (eh oui, nous les avons évoqués un peu plus tôt), l’ayurvéda corpus de connaissances visant à la préservation et à la cultivation de la vie. D’ailleurs, en indien, ayurvéda signifie littéralement « connaissance de la vie ».

Bref, cette véritable médecine traditionnelle promeut la santé via l’alimentation, la méditation… et une certaine action sur les chakras. En fait, il n’est pas rare que certains exercices soient conseillés par les pratiquants de l’ayurvéda dans le simple but d’activer tel ou tel chakra. Chercher à guérir par la juste ouverture de nos chakras est en tout cas indissociable de cette forme de soin.

Historiquement, le peuple indien se repose d’ailleurs dessus durant des millénaires, jusqu’à l’arrivée des colons britanniques en fait, qui tentèrent d’interdire la pratique de l’ayurvéda au profit de leur médecine occidentale. Pour survivre, cette science ancienne dût se moderniser, et la version que nous en connaissons aujourd’hui est sans doute quelque peu dévoyée.

Le travail sur les énergies et les chakras, lui, a toutefois su traverser les âges et nous parvenir.