13KGHT73 Pratiquez l'amour inconditionnel par la méditation Metta
Congrats ! You Got Freeshipping !

Pratiquez l'amour inconditionnel par la méditation Metta

La méditation Metta est une pratique spirituelle bouddhiste millénaire.

Avec comme objectif le développement d’une positivité intérieure inconditionnelle, la méditation Metta peut prendre de nombreuses formes mais qui poursuivront toutes le même but : adoucir nos émotions et nous rendre plus heureux.

 

Table des matières :

 

 

Dizaines de ballons en forme de coeur qui flotte dans un beau ciel bleu.

C’est quoi le principe du Metta ?

La méditation Metta est une forme de méditation active où, au lieu de porter notre attention sur notre souffle, nos sensations physiques ou sur un objet extérieur, nous nous concentrons pour envoyer des vibrations et intentions bienveillantes au monde.

En ce sens, la méditation Metta est un cadeau, un présent que nous faisons mais qui, comme nous allons le voir, nous en apporter à nous aussi. En effet, la pratique du Metta consiste à se dire des choses positives et bienveillantes à soi, du style « Je t’aime. Je t’accepte ». L’idée derrière cela est simple : d’une part nous travaillons notre capacité à aimer, d’autre part nous apprenons combien il est agréable d’être aimé (et chercherons donc naturellement à partager ce sentiment).

Pour être réalisé, le Metta nécessitera parfois la visualisation d’une personne, d’un lieu ou simplement d’un objet vers lequel se portera notre esprit. Certains aiment également imaginer des animaux ou, pourquoi pas, des scènes particulières qu’ils ont vécues.

Cette méditation à proprement parler fut enseignée par le Bouddha il y a plusieurs millénaires de cela. Malgré une grande ancienneté donc, elle est aujourd’hui encore pratiquée dans les communautés bouddhistes selon le principe autrefois énoncé par ce grand sage :

« Il faut que tous les êtres soient à l'aise. Quels qu’ils soient, qu'ils soient faibles ou forts, n'en omettez aucun, qu'ils soient grands ou puissants, moyens ou petits, qu'ils soient visibles ou invisibles, qu'ils soient proches ou loin, qu'ils soient nés ou à naître, que tous les êtres soient reçoivent votre amour. »

 

À l’origine, « Metta » est un mot pali (une ancienne langue d’Inde) qui pourrait se traduire par « bienveillance, gentillesse et amitié ». Vraiment, il se cache un réelle bonté derrière ce concept !

En fait, la tradition bouddhiste d’Inde divise l’amour en quatre grands principes :

  • La considération, ou Karuna
  • L'amabilité, ou Metta
  • La sérénité, ou Upekkha
  • La joie, ou Mudita

 

Ainsi, la méditation Metta vise à la mise en pratique effective d’un de domaines de l’amour. Rien que ça. En réalité, nous comprenons ici mieux les nombreux surnoms de cette forme de méditation active : « méditation de l’amour inconditionnelle », « méditation de la bienveillance », etc.

 

 

Plusieurs pierres de médecine énergétique, un bol chantant apaisant et de l'encens propice à la méditation

Les effets de cette méditation

La méditation Metta vous permettra donc de mettre en pratique l’amour et la bonté.

Du développement de ces deux qualités essentielles découleront tout un tas d’autres que vous pourrez appliquer aux autres, mais aussi à vous.

Plus de compassion

Apprendre à envoyer plus d’amour au monde sera forcément le lieu d’une profonde transformation spirituelle.

L’amour connait de nombreuses facettes. La compassion est sans doute l’une des plus importantes en ce sens qu’elle soigne. Appliquée aux autres, elle permet d’apporter soutien et aide à ceux qui en ont besoin. Appliquée à soi, elle permet de ne pas se juger et d’accepter ses erreurs. Vraiment, la compassion fera de vous une personne meilleure, et une personne plus heureuse.

Bref, pratiquer le Metta vous aidera à développer une bienveillance authentique et vous transformera en un être bon pour le monde. Lorsque nous savons à quel point l’univers nous rend toujours la positivité que nous lui envoyons, il est facile de comprendre combien tout cela nous apportera. Loi du boomerang, karma, équilibra cosmique : appelez ce phénomène comme vous voulez, mais il le fait est qu’il existe et que la méditation Metta nous en fera profiter.

Un renforcement des liens sociaux

Sans trop de surprise, la méditation Metta peut aussi renforcer les relations sociales. Vous le verrez de vous-même mais, se réciter des phrases positives ne nous suffira rapidement plus et nous voudrons naturellement mettre le Metta en pratique dans notre quotidien, auprès de nos proches et de nos amis.

De plus, en développant l'amour de soi, vous serez moins enclin à vous considérer de manière négative et à vous porter un mauvais jugement. Or, tous les psychologues s’accordent sur ce point : une mauvaise image de soi, des complexes ou émotions refoulées sont la source de nombreux maux. En apprenant à nous aimer, nous balayons nombre de ces racines nuisibles et laissons toute place dans notre esprit à l’amour. Il devient alors plus facile d’accepter les autres et de cultiver des liens sociaux bienveillants.

Des émotions plus positives chaque jour

Si vous comprenez ce qu’est l’amour véritable, vous comprendrez que la méditation Metta rendra vos émotions de chaque jour plus positives. Toutefois, cela dépasse de très loin le cadre de la « simple » spiritualité !

Des études récentes ont démontrés comment la pratique régulière du Metta et de l’amour bienveillant augmentait la production de certaines hormones (comme la sérotonine ou l’ocytocine) ou activait le système nerveux parasympathique (qui nous rend calme et serein, en opposition au système sympathique qui nous réveille et nous stresse).

Au niveau du bien-être ressenti également, le Metta possède des effets larges. Des éléments tels qu’une plus grande positivité, une sensation de bonheur, une légèreté ou une plus grande vitalité ont été notée par des « sceptiques » après avoir pratiqué de tels méditations quotidiennement durant plusieurs semaines.

Une plus grande longévité

Un grand nombre d'études parle de l'impact positif de la médiation Metta sur le vieillissement du cerveau. Concrètement. Pratiquer la méditation Metta aiderait à préserver les capacités cognitives et à réduire le risque de certaines maladies liées à l’âge.

De nombreuses théories existent quant à cette effet du Metta, mais une en particulier est intéressante : celle des télomères.

Les télomères sont des structures d'ADN situées à l'extrémité de chaque chromosome. Pour faire simple, nous pourrions dire qu’ils servent à protéger notre code génétique. En vieillissant, nos télomères raccourcissent. D’autres facteurs peuvent accélérer ce processus, comme la consommation de drogues ou un stress chronique, mais le vieillissement reste un facteur central.

En résumé, la méditation Metta aurait un impact positif sur la dégénérescence des télomères, et donc sur la longévité de notre cerveau.

 

 

Pétales d'une fleur aux couleurs pastels.

Préparer la méditation Metta

La pratique du Metta consiste simplement à réciter quelques phrases, des pensées bienveillantes qui vont cultiver notre positivité.

Bien plus facile à réaliser que d’autres, cette méditation ne nécessite aucune préparation particulière.

Que vous soyez chez vous, dans le bus ou même au travail, il vous suffit d’avoir une vingtaine de minutes devant vous. Rien d’autre n’est demandé.

Ce moment sera divisé en deux parties : la méditation guidée et la réflexion personnelle que vous aurez dessus, qui vous prendre elle aussi quelques minutes.

Eh oui, après chaque séance de méditation Metta, il est essentiel de consacrer un peu de temps pour bien comprendre ce que vous venez de vivre. Je vous conseille à ce titre de préparer un petit carnet qui vous servira de journal de bord, et que vous remplirez après chacune de vos méditations guidées.

Cela étant dit, installez-vous, redressez-vous et prenez quelques instants pour laissez vos autres occupations de côté.

Nous pouvons maintenant commencer.

 

 

Nuage dessinant un coeur plein de compassion dans le ciel.

Les différentes étapes

Ces différentes étapes sont en réalité censées se suivre harmonieusement, plutôt que d’être découpées en parties distinctes.

Après tout, cette méditation guidée forme un tout construit comme une seule une œuvre, un seul outil capable de fonctionner dans son unicité.

Dans la vidéo et l’audio, aucune distinction n’est d’ailleurs faite.

Le découpage qui suit n’a donc pour seul but que de vous aider, a posteriori, à comprendre les modes d’actions mises en œuvre dans le cadre de cette méditation.

Étape #0 : Visualisation de la bienveillance personnifiée

Sans forcer ni vous concentrer, détendez-vous et suivez simplement les quelques consignes que je vais vous apporter.

Fermez les yeux.

Pensez à quelqu’un que vous aimez. Il peut s’agir d’un proche, d’un parent, d’un ami, d’un guide. Essayez d’imaginer cette personne devant vous. Cette personne vous aime et vous envoie son amour. Elle souhaite votre bien-être, votre épanouissement et votre bonheur.

Cette personne vous invite à ouvrir votre cœur et à cultiver l’amour avec elle.

Étape #1 : Récitation des quatre phrases du Metta

Vous allez maintenant dire quatre phrases. À voix haute ou dans votre tête, faites comme vous voulez. Je vais dire une phrase, puis vous laissez le temps de la répétez, et ainsi de suite pour les quatre. Commençons.

Que je sois heureux.

Que je sois en bonne santé.

Que je sois en sécurité.

Que je sois apaisé.

Lorsque vous réciter ces phrases, soyez conscient de leur sens. Prenez le temps de les dire lentement, et de peser chaque mots.

Que… je… sois heureux…

Que… je… sois en bonne santé…

Que… je… sois en sécurité…

Que… je… sois apaisé…

Étape #2 : Conscientisation de la bienveillance personnifiée

Continuez à visualiser cette personne du début de l’exercice. Plus qu’un simple être, elle personnalise la bonté et la bienveillance… un peu comme si ces émotions étaient visibles, présentes auprès de vous.

Remarquez comment cette image apaise, calme et rend heureux.

Récitez encore les quatre phrases.

Que je sois heureux.

Que je sois en bonne santé.

Que je sois en sécurité.

Que je sois apaisé.

Étape #3 : Cultivation de l’amour en tout temps

Maintenant que cette bienveillance et cet amour est vôtre, nous pouvons passez à la prochaine partie de la méditation.

Vous allez maintenant imaginez une situation ou une personne qui vous est désagréable. Cela peut être un collègue désagréable, une crotte de chien dans laquelle vous marchez ou n’importe quoi de foncièrement irritant.

Pensez-y et fixez cette image dans votre tête.

Il est temps de réciter les quatre phrase.

Que je sois heureux.

Que je sois en bonne santé.

Que je sois en sécurité.

Que je sois apaisé.

Appréciez l’effet de ces mots. Sentez comment il anime votre amour et votre bienveillance, comment ils réchauffent votre cœur.

Cette image désagréable que vous avez en tête ne fait pas le poids face à eux, et la négativité qui en émanait n’est même plus perceptible.

Récitez-les phrases à nouveau.

Que je sois heureux.

Que je sois en bonne santé.

Que je sois en sécurité.

Que je sois apaisé.

Étape #4 : Envoyer de la compassion au monde

Vous avez appris à cultiver une bienveillance réelle, et qui reste solide quoi qu’il arrive. Il est maintenant temps de partager ce trésor précieux au monde.

Vous allez maintenant visualiser autant de personnes, de choses, d’animaux, d’êtres vivants que possibles. Un peu comme si vous dézoomiez de l’image, la foule s’agrandit progressivement. Cette grande foule est formée de gens tristes ou heureux, d’oiseaux, de plantes même. Des dizaines et des dizaines, des centaines, des milliers. Une foule tellement grande que vous ne sauriez pas décrire un individu en particulier dedans. Qui grandit, encore et encore.

Sans cherchez à en visualisez un en particulier, ayant simplement conscient de tous ces être, de leur grand nombre.

Récitez à nouveau les quatre phrases.

Que je sois heureux.

Que je sois en bonne santé.

Que je sois en sécurité.

Que je sois apaisé.

Voyez comment cet amour, vous ne l’envoyez pas qu’à vous, mais aussi au monde dans son entièreté.

Que je sois heureux.

Que je sois en bonne santé.

Que je sois en sécurité.

Que je sois apaisé.

Étape #5 : Fin de la méditation

La méditation Metta est maintenant terminée. Vous pouvez offrir les yeux.

Prenez un peu de temps pour réfléchir au sens de ce qui vient de se passer. Observez ce que vous avez ressenti, ce que vous avez vécu et ce que vous avez partagé avec le monde.

 

 

Visage du Bouddha apaisé, dans un cadre chaleureux et accueillant.

Les autres méditations guidées de notre série

Parmi les nombreuses objets que nous proposons à notre communauté, nous avons notamment rassemblé quelques outils de méditation.

Voici la collection en question, faite donc d’objets issus de cultures des quatre coins du monde mais partageant un même but : aider à la pratique de la méditation ou, tout simplement, de la relaxation et de la détente.

Bref, vous y trouverez des bols chantants, divers instruments de musique, des drapeaux et décorations, des pendules de reiki ou encore certains ingrédients et cristaux.

 

Voici également une collection de livres gratuits qui, peut-être, pourront vous aider dans votre vie. Entre alimentation saine, autohypnose, prières et confiance en soi, de nombreux thèmes sont traités dans notre bibliothèque qui, encore une fois, vous a été entièrement ouverte.

 

Si vous désirez découvrir nos autres méditations, voici la section de notre blog qui les regroupe toutes.

Là aussi, nous avons voulu traiter des thèmes les plus variés possibles (dans la limite de nos connaissances, bien entendu).

Si toutefois vous n’y trouvez pas votre bonheur, n’hésitez pas à nous le dire en laissant un commentaire dans la section à la fin d’une des méditations : nous le lirons et essayerons d’en prendre compte dans nos travaux à venir !