Médaille religieuse porte-bonheur

 

 

Porter une médaille religieuse nous aide à rester sur le droit chemin.

Une médaille religieuse est un petit porte-bonheur de forme ronde ou ovale, fabriqué en métal (parfois précieux comme l'or ou l'argent) et qui représente une image de Jésus-Christ, de la Vierge Marie ou d'un saint chrétien.

Les médailles religieuses peuvent aussi commémoré de événements (comme une communion) ou des lieux (de pèlerinage par exemple).

Généralement conçues pour être portées au cou, certains se servent de leur médaille religieuse comme d'un chapelet ou d'une décoration.

En réalité, porter une médaille des saints et une tradition très ancienne dans l'Église.

Avant l'arrivée du Christianisme, les peuples européens portaient souvent des amulettes et talismans porte-bonheur pour vénérer leurs anciens dieux.

Plutôt que d'essayer d'éradiquer cette pratique culturelle, les chrétiens ont préférés enraciner la médaille religieuse dans leurs croyances, en supprimant le lien qui existait avec les divinités païennes. 

Même si il y a parfois des dérives, dans l'ensemble, le port d'une médaille religieuse de protection est une pratique pieuse qui nous permet de reste attentifs aux messages d'amour qu'elle traduit.

Le rappel de la vie exemplaire de certains saints peut également nous motiver à remplir nos devoirs religieux et à mettre notre foi en action.

Une médaille religieuse nous offre donc un rappel "matériel" constant l'amour et de la fidélité que nous devons à Dieu et à sa création.