Boussole de divination Yi Jin

Taille (diamètre)

La boussole de divination Yi Jin est un outil de voyance dont les secrets sont jalousement gardés par certains moines.


  • Utilisé en Chine depuis des milliers d'années
  • Une des méthodes de divination les plus anciennes au monde
  • Outil essentiel du Feng shui
  • Assez confidentiel, peu de personne connaissent son existence
  • Voilà donc l'occasion de se démarquer !
  • Plusieurs tailles disponibles
  • Remboursement TOUJOURS possible (voir notre politique de retour)
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE

D'où peut bien venir la boussole de divination Yi Jin ?

Pour être honnête avec vous, personne ne le sait vraiment.

Néanmoins, les historiens s'accordent sur l'utilisation de la boussole de divination Yi Jin.

"Yi Jing" désignait à la base un ancien livre chinois connu de tout les amateurs d'ésotérisme : le livre des transmutations. Ce bouquin représente un condensé de ce que ce peuple a su découvrir de plus mystérieux, notamment dans les domaines de la voyance et de la divination.

Principalement écrit lors des premiers siècles de son existence par le peuple chinois, le Yi Jing devrait plutôt être fut comme la mise par écrit d'une tradition orale vieille de plusieurs milliers d'années.

En résumé, il s'agit donc ici d'un livre extrêmement ancien et réputé pour contenir des secrets auxquelles tout le monde ne devrait pas avoir accès.

Le boussole de divination Yi Jin est précisément l'outil qui permet de mettre en pratique les enseignements du livre des transmutations.

Si on le connait encore aujourd'hui, c'est que ce porte-bonheur chinois a su traverser les âges et les régimes politique en Chine. Survivre à 3000 ans d'histoire et à l'athéisme forcené d'un régime communiste est, pour un objet lié à la voyance et à l'ésotérisme, une prouesse dont peu ont su faire preuve au cours de l'histoire.

Au jour d'aujourd'hui, la boussole de divination Yi Jin servira de décoration aux plus sceptiques, et d'outil de voyance aux plus hardis. (Pour nous, il est clair que c'est ce deuxième groupe qui a raison !)

Après tout, ne dit-on pas que la chance sourit aux audacieux ?

Et vous, que voulez vous faire de votre boussole ?