Chevalière avec un sceau du triskel

Taille (circonférence en mm)

Lorsque nous portons cette chevalière à notre doigt, nous pouvons sentir toute la force et le courage que nous insufflent les anciens.


  • Cette chevalière est décorée d'un symbole millénaire
  • Des milliers d'européens l'utilisent pour montrer leur attachement à leurs racines
  • Emblème identitaire breton fort
  • Matériau : acier inoxydable
  • Plusieurs tailles disponibles
  • Remboursement TOUJOURS possible (voir notre politique de retour)
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE

Que m'offre le triskel de cette chevalière porte-bonheur ?

Formé de trois spirales reliées en leur centre, le triskel est l’un des symboles porte-bonheurs les plus anciens.

Les historiens en parlent d’ailleurs souvent comme du premier symbole religieux, et de la meilleure expression de la spiritualité des premiers peuples d’Europe.

Des traces archéologiques nous font retracer le triskel jusqu’à l'ère néolithique. Le célèbre site de Newgrange, un tertre monumental érigé en Irlande il y a plus de 5000 ans, en est un bon exemple.

Nous pourrions nous dire qu’un symbole aussi ancien ne peut qu’avoir perdu une partie de son sens avec le temps.

Eh bien aussi étonnant que cela puisse paraitre, les sages ont su se le transmettre malgré l’épreuve du temps et de la succession des peuples.

Très concrètement, son sens premier est celui d’un mouvement perpétuel d’ouverture vers l’extérieur (il suffit d’observer suffisamment longtemps ses spirales pour voir de quoi nous parlons ici).

Il faut également savoir que le peuple celte (et ses descendants : Bretons, Gallois, Irlandais, etc) considérait le chiffre trois comme hautement sacré. Sa présence dans le triskel n’est donc pas un hasard.

Au final, quel que soit le sens réel de ce symbole porte-bonheur, le fait est que des millions d’hommes à travers l’histoire s’en sont servi. Bijouterie, art religieux ou profane, armes ou étendards : une telle popularité ne peut pas être un hasard…

Et vous, que pensez-vous qui se cache derrière cette chevalière avec un sceau du triskel ?