Drapeau de la Sicile


Porter le drapeau de la Sicile, c'est afficher son amour et son attachement à cette magnifique île.


  • Drapeau à l'histoire riche, forgé dans le sang et le combat
  • Possède de nombreux symboles faisant allusion à la fierté sicilienne
  • Très apprécié des régionalistes et autres amoureux de la Sicile
  • Matériau : polyester
  • Taille : 150 x 90 cm
  • Remboursement TOUJOURS possible (voir notre politique de retour)
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE


Pourquoi dois-je m'intéresser à ce drapeau en fait ?

Le drapeau utilisé pour représenter un peuple a toujours quelque chose de particulier.

Celui des Siciliens traduit leur grande fierté, leur histoire unique et le combat incessant qui prend place sur cette île de la Méditerranée.

L’origine du drapeau régional sicilien remonte à 1282, date d’un événement fondateur de la Sicile connu sous le nom des «  Vêpres siciliennes ».

Il s’agit en effet de la rébellion des populations locales face aux Angevins, des envahisseurs venus de France.

À l’époque, les Siciliens n’avaient pas de drapeau. Or, pour pouvoir s’unir et marcher ensemble face à l’ennemi, il leur en fallait bien un !

Ils décidèrent alors de rassembler les symboles qui, selon eux, décrivaient le mieux leur île natale.

Ainsi, alors que le jaune de l’étendard représente le blé de Sicile, le rouge symbolise le sang versé par les Siciliens lors de cette terrible révolution.

Les trois jambes, tournant ensemble dans un même mouvement, représentent pour leur part les trois caps de la Sicile : Peloro (près de Messine, au Nord-Est), Passero (Syracuse, au sud) et Lilibeo (Marsala, à l’Ouest).

Il faut savoir que les guerriers spartiates avaient l'habitude de dessiner une jambe blanche pliée sur leurs boucliers comme un symbole magique de force. Cela nous laisse pensif quant au tempérament des Siciliens…

La tête de Méduse, elle, sert à la protection de l’île. Cette image fut en effet associée tout au long de l’Antiquité à la protection contre le mal, les esprits et les démons.

Lorsque nous savons que le drapeau sicilien a perduré depuis sa création, tout comme l’île et ses habitants, nous pouvons encore une fois être songeur…

En tout cas, une chose est sûre : les Siciliens sont très fiers de leur pays et de leur culture… et ils ont bien raison !