13KGHT73 Pendentif fait de deux cimeterres - La Porte Du Bonheur – Cyril Gendarme
Congrats ! You Got Freeshipping !
Pendentif fait de deux cimeterres arabes - Cyril Gendarme
Pendentif fait de deux cimeterres arabes - Cyril Gendarme
Pendentif fait de deux cimeterres arabes - Cyril Gendarme
Pendentif fait de deux cimeterres arabes - Cyril Gendarme

Pendentif fait de deux cimeterres arabes

Prix normal
€29,90
Prix réduit
€29,90
Prix unitaire
par 


Ce pendentif fait de deux cimeterres arabes peut nous en apprendre plus sur l'histoire du peuple arabe et de l'Islam.


  • Les cimeterres arabes sont les armes les plus emblématiques du monde arabe
  • Symbole porte-bonheur utilisé dans de nombreuses cultures du Moyen-Orient
  • Étroitement lié à l'Islam et aux conquérants musulmans
  • Taille du pendentif : 8,3 x 3,3 cm
  • Longueur de la chaine : 50 cm
  • Matériau : cuivre peint et plaqué or
  • Remboursement TOUJOURS possible (voir notre politique de retour)
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE

Qu'est-ce que les cimeterres arabes ont de si spécial ?

Le terme cimeterre trouve son origine dans le mot persan "shamsir"

L'origine de ce type d'épée arabe fait encore débat : certains la place dans la Perse antique, d'autres l'attribuent aux Turcs qui ont envahi la région durant le Moyen Âge.

Ce pendentif fait de deux cimeterres arabes ne représente pas qu'une arme de guerre. Il est en effet entouré d'un symbolisme énorme marqué par la tradition arabe musulmane.

Dans l'Islam, il est dit que la forme semi-circulaire de la lame représente le croissant de lune, un porte-bonheur musulman bien connu.

Le cimeterre serait en elle-même l'arme sacrée de l'Islam, l'épée d'Allah.

Le personnage historique auquel ce pendentif fait de deux cimeterres arabes est le plus associé est connu sous le nom de Saladin.

Plus grand général arabe de tous les temps, c'est sous son commandement que Jérusalem fut conquise par les musulmans.

Et oui, vous l'avez sans doute deviné : il se battait toujours à l'aide de cimeterres arabes.

Porte-bonheur arabe de premier plan, ce pendentif allie l'histoire, la religion et, il faut bien le dire, une grande beauté.