Étude et analyse sur le symbole de la croix des Templiers

Étude et analyse sur le symbole de la croix des Templiers

Les Templiers constituèrent une organisation de premier ordre au cours du Moyen-Age.

Bien connus de tous les pays chrétiens, leur tâche première était de protéger les voyageurs et pèlerins européens qui venaient visiter les sites de Terre Sainte.

En plus cette fonction, les chevaliers Templiers ont également effectuer de nombreuses opérations militaires.

Leur pouvoir et influence importants, les prouesses militaires dont ils ont fait preuve, et leur attitude exemplaire lors les croisades ont petit à petit fait de cette organisation un sujet de légendes idéal.

Parmi toutes celles-ci, le symbole de la croix des Templier occupe une place particulière.

 

Table des matières :

 

 

Templier habillé en noir se tenant debout dans l'obscurité.

Histoire et création de l’ordre

En 1099, lorsque les armées chrétiennes ont repris Jérusalem de l’occupation musulmane, un grand nombre de pèlerins a commencé à arriver en Terre Sainte.

Les territoires qu’ils devaient traverser étaient, eux, encore contrôler par les musulmans. Par conséquent, beaucoup de ces chrétiens sont morts en tenant d’accomplir leur pèlerinage.

Ce n’est que plus tard, en 1118, qu’un chevalier français du nom de Hugues de Payens décida de créer un ordre militaire afin de venir en aide à ses coreligionnaires.

Il décida de le nommer « Ordre les pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon ». Plus tard, cet ordre fut plus connu sous le nom d’ordre des Templiers.

Hugues de Payens et Baldwin II, le souverain de Jérusalem, avaient en fait décidé d’organiser le quartier général sur le mont du Temple, au quartier de la ville.

Cela pourrait être une explication à leur non, bien qu’il en existe d’autres plus… mystérieuses.

Pendant plusieurs siècles, les chevaliers Templiers furent connu somme étant un groupe de guerriers d’élite, toujours prêt à se battre pour défendre la terre où le Christ était né, la vie de leurs frères, la croix chrétienne, et plus particulièrement leur symbole : la croix des Templiers.

 

 

Croix des Templiers rouge sur un fond noir et blanc

Description de la croix des Templiers

Le symbole de la croix des Templiers est en réalité très proche visuellement de tout un tas de croix catholiques.

Si le sujet vous intéresse, nous avons justement écrit un article qui vous en présente quelques-unes ici !

Elle se base sur un modèle de croix grecque (c’est-à-dire une croix dont toutes le branches ont la même taille).

Avec des bras plus fins que l’originale, des « pattes » particulières en forme de « T » et des couleurs rouge et blanche distinctives, le symbole des Templiers a toutefois su se créer son propre caractère.

Malgré cela, les novices la confondent souvent avec la croix maltaise, l’emblème d’un autre ordre de chevalerie.

Rappelons-le si besoin est : ces deux croix sont bien différentes, et les interprétations que nous pouvons en faire vont parfois dans deux chemins radicalement opposés.

De plus, même si l’Ordre de Malte est relativement ancien, sa croix porte-bonheur, elle, n’a vu son aspect n’être fixé qu’au cours du 16ème siècle.

Il va sans dire que le symbole des Templiers lui est donc bien antérieure.

 

 

Le pape qui a offert son symbole à l'ordre des Templiers

Mais en fait, comment la croix des Templiers est-elle apparue ?

Quiconque connaît l'histoire du Christianisme sait que le symbole de la croix porte-bonheur a été utilisé de différentes manières.

Il y eut des histoires de croix apparaissant miraculeusement sur les vêtements d'individus particulièrement dignes, des apparitions de ce symbole dans des églises, et tout un tas d’autres miracles.

C’est toutefois le pape Urbain II qui institua officiellement ce signe à la fois comme une distinction militaire et un rappel aux chevaliers chrétiens qu’ils combattaient pour une cause qui les dépassaient : la gloire de Dieu.

Lors des croisades, le pape ordonna que la signe de la croix chrétienne soit découpée dans n’importe quelle pièce de tissu pour être cousue sue les tuniques et manteaux de ceux qui partaient combattre.

Toutes ces croix étaient toutefois bien disparates : aucune indication quant à sa forme ou sa couleur n’avait été donnée.

Ce n’est que sous le règne du pape Honorius II qu’il fut accordé aux chevaliers Templiers le droit de porter des manteaux blancs, symbole d'innocence et de pureté chrétienne… mais sans aucun symbole de croix dessus (« absque aliqua cruce », disait Jacques de Vitry).

Eugène III, lui autorisa l’ordre des Templiers à rajouter une croix rouge à leur tenue.

Cette couleur était censée rappeler le martyr que le Christ a enduré pour nous sauver de nos péchés.

 

 

Chevalier avec une armure marquée du symboles des Templiers

Signification de la croix des Templiers

Dans l’univers du porte-bonheur chrétien (dont vous pourrez sans doute en apprendre plus ici), le symbole des Templiers est sans aucun doute celui qui est la plus associée à la puissance, en particulier militaire.

Associée à des principes strictes et puissants, cette croix catholique est encore aujourd’hui portée avec fierté par des milliers de personnes pour le sens qu’elle porte.

Voici donc quelques exemples de signification que la croix des Templiers a pu avoir au cours de l’histoire.

 

 

Dessin d'un chevalier templier entrain de se battre avec sa lance

Son utilisation sur le champ de bataille

Le symbole qui nous intéresse ici correspond à la croix porte-bonheur que les chevaliers de l’ordre des Templiers portaient fièrement sur leurs tuniques et armures.

La signification de la croix des Templiers lorsqu’elle les accompagnaient au combat été celle du martyr : ce symbole chrétien évoquait le sacrifice du Christ sur la croix.

En gardant bien en tête cette image, les Templiers n’avaient plus peur de la mort car ils savaient qu’une place au paradis leur était garantie.

Dès lors, la seule issue certaine du combat était la gloire.

Il existait de plus une règle militaire stricte qui empêchaient les Templiers d'abandonner leurs camarades.

Au milieu de chaque bataillon se trouvait un drapeau avec le symbole des Templiers.

Quoi qu’il arrive, peu importe la débâcle ou les pertes, un chevalier ne pouvait pas quitter le champ de bataille tant que cet étendard flottait encore au vent.

Ainsi, la croix des Templiers est devenue un porte-bonheur chrétien lié au courage et à la volonté.

 

 Chrétien priant devant trois croix et un couché de soleil

La signification de la croix des Templiers dans le Christianisme

Si nous nous plaçons d’un point de vue purement chrétien, la croix est avant tout le symbole primordial de la souffrance et de la mort de Jésus-Christ.

Jésus s’est sacrifié pour nos péchés sur la croix.

Cette scène est d’ailleurs l’une des plus importantes de la religion chrétienne.

N’importe quel enfant qui fait son catéchisme l’apprend, et comprend ainsi tout l’amour que le Christ a pour nous.

Eh oui, nous parlons bel et bien ici du plus grand symbole d’amour et de compassion de tous les temps.

C'est notamment ce message que transmet ce genre d'amulette de Templier, véritable clin d'oeil à l'histoire des croisades.

Étant donné que les Templiers se sont placés en défenseurs du Christianisme, et en protecteurs de la Terre Sainte, l'ordre a donc rapidement été approuvé par l'Église catholique.

Ainsi, le nombre de Templiers a considérablement et rapidement augmenté, tout comme leur puissance et leur en nom à travers les villes d’Europe.

Il est donc tout à fait normal qu’une croix chrétienne particulière leur soit attribuée.

 

 

Couronne royale et croix chrétienne l'une devant l'autre

L’association du symbole des Templiers avec la couronne

Su vous vous intéressez à l’ordre des Templiers, vous avez peut-être remarqué que leur croix est très souvent combinée avec une couronne.

La signification de la croix des Templiers trouve donc ici un prolongement : la couronne serait une sorte de récompense céleste qui attendrait les personnages qui ont bien vécues après la mort.

Nous pouvons aussi y comprendre qu’aucune fin n’est définitive, que nous pouvons encore réussir et gagner notre honneur en fois la fin de notre vie atteinte.

Souvent, ce symbole des Templiers de la croix et de la couronne est accompagné de la phrase « In Hoc Signo Vinces ». Cela se traduit par : « Par ce signe, tu vaincras ».

 

 

 Église chrétienne primitive dont la porte d'entrée est taillée dans la pierre

La vraie origine de la croix des templiers

Le symbole de la croix dans un cercle est très ancien et a joué un rôle important dans l'histoire de l'humanité toute entière. (Ce livre de René Guénon en parle d'ailleurs avec brio !)

Il peut être trouvé dans de nombreuses cultures et de nombreux endroits à travers le monde.

De la croix « rose » des Rose-Croix au « cercle sacré » des Amérindiens, en passant par certaines tribus d’Afrique occidentale et bien sûr par le symbole des Templiers dont nous parlons, retracer une origine précise est pour le moins chose compliquée.

Quoi qu’il en soit, la croix est devenue un symbole porte-bonheur chrétien, et donc universel.

Alors que, comme nous l’avons vu, nous sommes libres de lui donner plusieurs interprétations intéressantes, l’origine de la croix des Templiers et le contexte historique qui l’a vu naître sont eux aussi des plus passionnants.

Nous allons donc vous proposer ici quelques explications plausibles quant à l’origine du symbole des Templiers.

 

 

Exemple d'alphabet hébreu dans lequel la croix des Templiers peut trouver son origine

Le symbole de la croix des templiers : des racines dans l’alphabet hébreu ?

Si vous prenez la croix porte-bonheur en dehors du contexte du christianisme et que vous remontez 2000 ans avant la naissance de Jésus-Christ, vous pouvez trouver de nombreux faits qui prouvent qu’elle a été utilisée dans certains anciens alphabets, y compris l’hébreu.

Dans cet alphabet, la croix désigne la lettre « tav », la lettre la plus complexe et la dernière de l'alphabet.

Ainsi, tav symbolise la fin, l'achèvement.

Cela pourrait par exemple signifier la fin de l’attente du Messie avec l’arrivée du Christ, la fin d’un cycle, ou même la fin des temps… En réalité, toutes les interprétations sont ici permises.

Quoi qu’il en soit, cela symbolise en général l'achèvement, la fin, ou la mort.

Voilà donc un sens bien particulier que pourrait porter le symbole des Templiers…

Si toutefois nous approfondissons le sens symbolique de tav, nous pouvons conclure qu’elle se compose de deux parties, de deux lettres distinctes : daleth et nun, qui signifient respectivement « finalité » et « jugement ».

Ainsi, la croix chrétienne serait associée à un jugement inévitable qui se déroulerait après la mort.

Voilà donc une hypothèse intéressante quant à l’origine de la croix des Templiers…

 

 

Sculpture en bronze représentant une scène de la Bible avec Caïn

Croix des Templiers et marque de Caïn

Pour beaucoup, le symbole de la croix des Templiers découlerait directement d’un autre symbole religieux : la marque de Caïn.

Ce dernier aurait été utilisé il y a plus de 5000 ans par les disciples du Dieu unique lors de leur fuite d’Égypte et de leur traversée du désert.

Si un rapprochement a été fait, c’est sans doute car, tout comme la croix des Templiers, la marque de Caïn est représentée par une croix rouge placée au milieu d’un cercle.

Nous pouvons trouver des traces de ce symbole dans le Bible, plus précisément dans le chapitre de la Genèse.

Cependant, la combinaison d'un style d'écriture allégorique et de faits historiques troubles crée un véritable méli-mélo de sens dans lequel il est parfois difficile de discerner le vrai du faux.

Ainsi, il n’y a peut-être que par la transmission orale de proche en proche que la véritable signification du symbole des Templiers peut nous être révélée.

 

 

Porte-bonheur présenté dans cet article :

Bannière présentant une amulette de templier disponible sur notre site.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Vous aimerez aussi

Étude sur la croix de Malte : origine et signification
Étude sur la croix de Malte : origine et signification
Le sujet d’aujourd’hui constitue l’un des symboles les plus populaires lorsqu’il est question de chevalerie. Eh oui, nous allons examiner ensemble ...
Découvrir
Drapeau et croix grecque :  un lien étonnant
Drapeau et croix grecque : un lien étonnant
Rentrons tout de suite dans le vif du sujet : la particularité de la croix grecque est d’être formée de quatre bras de longueurs égales. Alors que ...
Découvrir
Étude approfondie sur la croix de Jérusalem
Étude approfondie sur la croix de Jérusalem
La croix de Jérusalem est un porte-bonheur chrétien puissant. Ce symbole est composé de cinq croix aux branches de mêmes longueurs, une centrale et...
Découvrir